Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : ...?
Exp : 2011

Messages : 65
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ] 

MessageSujet: Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ]  Mer 26 Sep - 13:59
Ce doux parfum de la nature, cette brise fraiche caressant sa peau, ce silence percé du chant du criquet, par ce mince ruisseau, tout ça lui avait énormément manqué. Cet endroit sublime, malgré l'obscurité, était en tout temps faiblement illuminé de plantes scintillantes ou de minuscules lucioles libérant leur lumière aux êtres vivants. Elles voletaient tout près des coins d'eau, filait vers les magnifiques fleurs, tournoyaient ensuite autour de ces colosses qu'étaient ces grands arbres, traçant ce trajet sous un mince filet de lumière.

Elwë huma l'air de son chez sois puis glissa deux doigts contre la douce écorce de l'un des arbres. Il afficha cet air de soulagement don chaque être était en quête, cet instant ou la nostalgie s'emparait d'un corps, d'une âme. Ou elle ensevelissait toute personne au fond de profonds souvenirs. Le mage n'était pourtant pas partit bien longtemps, tout au plus une semaine plus ces trois ou quatre jours de marche..non c'était bien trop pour lui. Cet air en témoignait.

Reprenant contrôle de ses actes, quittant ce tronc qu'il caressait plus tôt puis posa une main a l'ouverture à son ventre, ce vêtement déchiré qui avait porté confusion à quelque voyageur. Femmes et hommes aventureux qu'Ourya et lui avait entre croisé lors de la route. L'elfe n'avait pourtant pas pris la peine de réparer ses vêtements...à quoi bon ? Il pensa s'en occuper une fois arrivé à GreenArrow. Son dos et l'une de ses jambes lui étaient quelque peu douloureux du au voyage, bien qu'ils se soient reposés seulement, ce simple contact avec la nature semblait avoir calmé partiellement cette douleur inutile.

Sa main quitta son ventre alors qu'il tourna les talons, faisant à présent face à l'homme dégageant cette aura si...intense. Il l'examina un long moment puis lui adressa l'un de ses plus beau sourire.

~ Bienvenue chez moi !...Bien que vous y soyez probablement déjà souvent passé...

Il eut un petit air déçu, sans pour autant quitter son sourire, puis il se dirigea d'un pas dansant vers ce petit ruisseau d’où brillait le reflet de la lune. Il y glissa deux doigts, se recroquevillant, seconde main sur un genoux. L'elfe traça des cercle, laissant l'eau couler le long de ses doigts, cette fraicheur lui faisant le plus grand bien.

~ Nous devrions peut-être nous installer pour la nuit ! Qu'en penser vous ?...

Sous ses paroles, il tourna la tête en direction de l'homme, le regardant avec attention par-dessus l'une de ses épaules, toujours bien accroupis devant le filet d'eau.
Revenir en haut Aller en bas
" Ourya "
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : rêveuse
Exp : 3010

Messages : 350
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 1 600

Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ] 

MessageSujet: Re: Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ]  Sam 29 Sep - 22:12
- Oh, oui ! J'y suis passé au moins... heu, de nombreuses fois.

A raison d'au moins une fois tous les deux mois en moyenne depuis un siècle, l'addition commençait à s'alourdir ! Mais Ourya gardait son naturel secret et ne voulait jamais trop en dire sur lui, le minimum valait mieux pour toute créature, d'autant que les relations seraient forcément influencées par cet état des choses... et le pégase comptait vraiment sur des relations d'égal à égal, cela était important pour lui.

La forêt elfique était toujours semblable à elle-même... La paix profonde qui se dégageait des lieux semblait toujours pleuvoir des arbres eux-mêmes, comme une pluie de samares d'espérance... Cet endroit avait, de plus, et en toute période, la beauté et l'exubérance du printemps, la maturité et l'épanouissement de l'été, et l'intériorisation et la douceur de l'automne. Seul l'énergie hivernale semblait exclue de ses énergies.

Par ailleurs, la nuit était, ici, aussi lumineuse pour le coeur que le zénith du jour. Seules les lueurs adoucies des étoiles et des expressions paisiblement luminescentes de la forêt donnaient à ces heures l'élan de l'intériorisation et de la méditation, ou du sommeil pour qui voudrait le prendre...

- Tout à fait ! répondit le pégase. L'endroit était propice à une halte, d'autant que, depuis quelques instants, Ourya avait la sensation d'être observé sans pouvoir rien discerner d'un éventuel observateur. Cela n'était pourtant nullement inquiétant, aucune ombre et aucune adversité ne parcourant les bois elfiques depuis un temps immémorial...

Au cours de leur périple, Elwë s'était toujours endormi avant Ourya. Et pour cause, car celui-ci ne dormait pratiquement pas. Cependant, à cet instant, il était loin d'être méditatif ou songeur, tel qu'il l'était durant les heures de repos... Attentif, il essayait de percer les environs immédiats, toujours ressentant cette étrange impression d'être soudainement accompagnés...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Féminin
Humeur : Heureuse!
Exp : 1804

Messages : 23
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ] 

MessageSujet: Re: Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ]  Dim 30 Sep - 5:25
La nuit était tombée sur se lieu de repos sans que rien n’es troubler la douce forêt. La journée avait été d’un calme incroyable, nul êtres n’était venus en se lieu magnifique, laissent pour la petite demoiselle le loisir d’explorer a sa guises les plante et les petites créatures qui existait ici. Quand la noirceur avait commencé à descendre, que les lucioles avait commencées à briller, les animaux de jours c’était refugier dans leur terrier, alors que les habitent de la nuit commençait à sortir de leur sommeille. Certain plante refermait même leur pétales au couleur vive, alors que d’autre, poussant au long d’un ruisseau calme, ouvrait leur pétales lumineuse qui se reflétait dans le miroir de l’eau.

Tout ce changement, Anari l’observait du haut d’un arbre magnifique, un centenaire au tronc large et tordus, formant de magnifique dessin dans son écores. La petite fée c’était refugier sur une branche passe, asses large pour lui servir de lit. En utilisent un vieux nid d’oiseaux, qui n’était pas habiter, et quelque plume qui s’y était loger, elle avait pue se faire une installation très confortable pour continuer d’observer en toute tranquillité, les changements harmonieux de la nuit.

La calme de la nuit qu’observait Anari fut troublée par une présence. La petite fée tenta de cacher la lumière de son corps sous les plumes qu’elle avait avec elle pour observer se qui se passait en bas l’arbre. Un jeune garçon, un elfe vue ses oreille longue et pointe, c’était installer directement sous elle, caressent l’écorce de l’arbre tordus. La fée restait camouflée au mieux de ses capacité, son petite nid d’oiseau était une cachette modeste, mais elle l’espérait, efficace. L’elfe était accompagner d’un autre être, plus grand, qui lui, semblait avoir repérer quelque chose.

Les deux intrus parlait de passer la nuit ici, la petite serait donc restreinte a son nid durent toute la période de leur séjour, non pas qu’elle soit apeuré par leur présence, bien au contraire, Anari serait ravis de rencontrer des gens. Le seul problème était que, par expérience, elle savait que les être, humain ou autre, ne réagissait pas toujours bien a la présence d’une fée. Certain voulais l’attraper pour la vendre, d’autre lui arracher les ailes pour voir si elle aurait mal et le pire, c’était un humain qui avait déjà voulut la tuer pour effectuer une ‘’recherche a la source’’ comme il l’avait dit. Depuis, la demoiselle aux ailes bleutée se contentait d’observer de loin, sa curiosité ne pouvais pas de regarder, mais sa sécurité lui ordonnait une certaine distance.

Tout les mouvements de la demoiselle était très lent pour se pas se faire repérer. Elle coucha ses ailes dans son dos le plus possible et se couvrit de plume, mais elle avait une crainte que la lumière naturel de son corps de la trahisse, surtout que la noirceur était bien installer et que la moindre lumière était comme un trésor dans cette forêt dont le but était d’être trouver.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : ...?
Exp : 2011

Messages : 65
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ] 

MessageSujet: Re: Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ]  Lun 1 Oct - 14:58
Malgré cette réponse positive, l'elfe cru remarquer un certain...malaise ou un "Je ne sais quoi" au saint de l'esprit du blond. Il se redressa lentement, tournant les talons pour s'avancer vers lui. Le regard de l'ombre semblait baladeur, ce qui poussa celui de l'elfe à l'imiter, guettant les environ avec la plus grande attention...cette mince brise caressant les végétaux...non...ces lucioles..non...Son regard se porta alors au grand tronc contre lequel il avait glisser sa paume...Quelque chose d'étrange y régnait.

L'elfe jeta un petit coup d’œil à son compagnon puis releva les yeux vers sa cime...il ne distingua rien de particulier...Puis enfin une mince lumière attira son attention. Cette lueur était plus intense que celle émise par les insecte voletant près d'eux. Pourtant, elle semblait parfois camoufler, comme si cette source étincelante était ensevelit...tentait désespérément de s'évader.

La curiosité le piquant jusqu'au nerf, le mage murmura tout bas quelque paroles elfiques, tendant les mains devant lui. Doucement, plusieurs petites sphères de lumières se regroupèrent pour lentement former la silhouette d'un petit oiseau bien particularité, l'une de ces petites bêtes qu'on ne voyait qu'au saint de cette forêt "enchanté". La forme de lumière devint doucement opaque, d'un cristal transparent, luisant, magnifique. La petite chose s’avérait être le portrait tout craché de la vrai créature, toute fois, dépourvue de ses couleur éclatante, Elwë ne pouvant matérialiser une couleur en son élément.

Se tournant en direction du blond, le volatile en main, il pencha la tête vers ses paumes puis a nouveau vers les cieux.

~ Vous...l'avez perçue ?...Je n'y avait porter aucune attention...cependant...il nous est a présent possible de découvrir la source de cette impression étrange...

Son geste pesant ses mots, il n'eut qu'un faible mouvement du poignet, l'oiseau de cristal filant vers le ciel, ses ailes lumineuses battant silencieusement, se mêlant parfaitement a cette mélodie nocturne.

Le nouvel éclat de lumière tournoya autour du tronc, cherchant de ses yeux vitré la source de l’intérêt de son maitre. Ce fut un succès, ce petit nid...quelque plumes et enfin un petit corps. L'oiseau se laissa porter par le vent, ses fines griffes perçant la bordure du petit nid ou il pencha la tête, poussant un petit chant afin d'interpeler sa découverte.

Sous ces hauteur, l'elfe s'était rapproché d'Ourya, observant a la fois ses réactions et la cime des arbres.

~ Vous croyez qu'il s'agit...de l'une de ces...?

Le jeune mage ne conclus point ses propos, ne voulant pas porter à de subites conclusion, cette chose pouvant être un simple amat de lucioles s'étant aventurées vers les cieux.
Revenir en haut Aller en bas
" Ourya "
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : rêveuse
Exp : 3010

Messages : 350
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 1 600

Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ] 

MessageSujet: Re: Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ]  Mar 2 Oct - 8:54
- Oh... Je n'en sais rien !

Ourya avait en vérité prêté une plus grande attention à l'oiseau de cristal lui-même, le trouvant très gracieux dans cette nuit sylvestre. Quoi qu'il en soit, le centre de "l'anomalie" était bien dans cet arbre, à n'en pas douter. Cependant, il était défendu, ici, d'être agressif... Et cette inquisition ne risquait-elle pas d'agresser la "choses", si tant est qu'il y en ait bien une dans ce recoin perchée ?

- Peut-être... Mais peut-être aussi est-nous qui dérangeons ? Quelque chose que nous ne connaissons pas, mais si nous essayons de la connaître ne sera-t-il pas trop tard si nous avons ainsi dérangé quelque chose de précieux et d'intime ?

La curiosité ne devait pas être destructrice pour les autres, pas venant d'un pégase et encore moins dans la Forêt elfique.

- A moins que tu n'aies raison... Et que ce soit l'une de ces...

Il ne dit pas le mot non plus. ça ne devait pas être possible : elles ne voyageaient pas toutes seules, et se cachaient davantage...

- Peut-être faudrait-il tout simplement remettre cela à demain matin ? se hasarda-t-il à suggérer. Sous le soleil, on était forcément moins des voyeurs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Féminin
Humeur : Heureuse!
Exp : 1804

Messages : 23
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ] 

MessageSujet: Re: Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ]  Jeu 4 Oct - 3:40
La quête d’observation changea de cible. La petite fée, qui se croyait bien cacher, semblait avoir été remarqué par les voyageur, le plus petit des deux avait posé ses yeux indiscret en sa direction. La demoiselle avait tenté de dissimuler la lumière de sais ailes et de son corps du mieux qu’elle le pouvait, mais la curiosité la forçait à se découvrir un minimum. Sous elle, le plus petit des voyageurs avait réunis ses mains d’où émanait une lumière qui semblait si chaleureuse et se fondait parfaitement dans la lumière ambiante des lucioles autour de lui. Malheureusement pour elle, Anari était trop loin pour bien distinguer se qu’il faisait avec cette source de lumière qu’il semblait manipuler entre ses mains habile.

Bien vite elle comprit de quoi il s’agissait, une force en cristal, aussi parfait que du verre, s’envola au dessus de son artisan. La chose se déplaça adroitement jusqu’a se qu’il disparaisse dans les branche des arbres. Anari le chercha un moment du regarda, mais ce fut la petite chose qui la trouva. Un petit sifflement derrière elle la fit légèrement sursauter. Un oiseau de cristal, magnifique et transparent, se tenait percher sur le rebord du nid, justes derrière la fée.

La petite demoiselle se redressa alors, oublient la présence des voyageur derrière elle. Les plumes qui couvraient précédemment son corps retombaient dans le nid et ses ailes, d’une couleur bleuté lumineuse, s’ouvrirent aussi grande que possible pour donner a Anari une taille plis impressionnante que la petite oiseau devant elle.

Doucement, dans un geste presque danser, elle étira une main vers l’étrange créature face a elle, posent alors ses doigts fin sur sa tête, la flattent doucement. Il avait une texture parfaitement lisse et très douce, qui dégageait à la fois la chaleur de la lumière et le froid naturel du cristal, celle simple sensation fit ricaner la petite princesse de la nature. Un son enfantin et musical sortie de ses lèvres, c’était un rire qui ressemblait presque au chant d’un oiseau.

Anari s’éleva doucement au dessus du nid, ses pieds se balancent désormais dans le vide. Ses ailes n’avait pas besoin d’un mouvement aussi rapide que celui de certain oiseau, leur battement étaient plutôt lent, mais permettait de voir les petits rayons de limiers qui les traversaient.

Tout en faisant signe au petit être de cristal de la suivre, elle descendit docilement de sa branche, si ces voyageur avait envoyé cette oiseau a sa rencontre, c’est qu’ils l’avaient repérer, elle ne pouvait donc rien au changer et ce cacher était désormais inutile. Elle gardait tout de même une distance raisonnable entre elle et les étrangers, se méfient tout de même un peu.

Une fois à leur auteur, ou du moins, a la hauteur de leur tête, elle s’accota au tronc de l’arbre ou elle se cachait plutôt. Son regard clair les observa à tour de rôle, ne sachant quoi leur dire en guise de présentation. Elle s’inclina légèrement, exécutent une révérence, comme elle avait déjà vue des humaine faire dans les villes, en présence d’homme plus quand qu’elles.

-Enchanter! Je me nomme Anari Calaventë… On dirait bien que vous m’avez découverte!

Elle sourit eu deux êtres se tenant devant elle, espèrent qu’ils ne voudraient la pas mettre en pièces détacher pour l’observer sous toute ses formes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : ...?
Exp : 2011

Messages : 65
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ] 

MessageSujet: Re: Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ]  Jeu 25 Oct - 8:57
L’œuvre de cristal se redressa de toute sa hauteur au geste de la fée, copiant son mouvement, ouvrant à son tour ses grandes ailes. La créature plongea son regard vitré en celui de la petite demoiselle à l'instant ou celle-ci posa une main délicate à sa tête, visiblement intrigué par sa "personne". Cette chimère de cristal possédait des sens, une conscience artificielle, Elwë lui ayant offert une partielle de sa propre personne. Plus la créature invoquée s’avérait de grande taille, plus ses sens diminuait et si elles venaient à subir des dégâts...l'âme de l'elfe en subirait malheureusement quelque séquelles temporaires. Seulement, l'utilisation de ce sort à cet instant ne l'avait nullement inquiété.

La bête ouvrit le bec en sentant ce contacte ce rompre, la petite ayant décidément, choisie de se dévoilée.Il suivait tout tout ses mouvement, au moindre vent poussant glissant en ses mèches, au moindre battement d'aile puis , comprenant l'invitation, l'oiseau balaya doucement l'air de ses propres ailes transparente, s'envolant aux cotés de la créature féerique. Il voleta au rythme de la fée, créant de grands cercles autour de sa trouvaille lors de sa descente en direction de la terre ferme. Ce fut suite à une série de fines acrobatie,que la bête fila vers le mage , se dématérialisant sous ces mêmes sphères lumineuses ayant servit à sa créations, ces dernières se dissipant doucement autour du jeune elfe.

Elwë pris une courte respiration puis ré ouvrit les yeux en direction de la silhouette lumineuse ayant fait son apparition. À sa vue, son regard bleuté s'écarquilla, ses joues passèrent légèrement au rouge...cette petite était adorable. Complétement figé devant cette fine révérence, il dut s'efforcer de reprendre contrôle de ses mouvement afin de lui aussi, s'incliner lentement sous la présentation.

Il se détendit bien rapidement, lui adressant un sourire amusé.

~ E...Elwë...Lòmelindi...! Ravis de faire votre...connaissance...Anari...!

Il voulut ajouter qu'il s'agissait la de sa première rencontre avec une fée seulement, le jeune se contenta de garder le silence, souriant toujours, se traitant d'abrutis au fin fond de ses pensées, honteux de sa réaction mélangeant l'émerveillement et la grande surprise.

L'elfe lança ensuite un bref regard au blond tout près, ils en avaient de la chance, tombé sur l'une de ses créature dites si timides...et difficile en percevoir, d’où une grande partie de son excitation. Cette excitation qu'éprouvait un enfant à la vue d'un spectacle remplis de couleur et d'artifice. Affichant ce coté si...innocent et enfantin de sa personne.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
" Ourya "
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : rêveuse
Exp : 3010

Messages : 350
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 1 600

Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ] 

MessageSujet: Re: Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ]  Sam 27 Oct - 21:59
Spoiler:
 

Bien que l'oiseau de cristal soit d'un merveilleux enchantement dans cette nuit elfique, plus merveilleux encore ne tarda pas à se dévoiler. Progressivement, l'attention quitta l'être de cristal pour se fixer sur un papillon de lumière, dont le rayonnement rebondissait sur le cristal de la création d'Elwë comme une étoile dans un lac apaisé.

Au fur et à mesure que l'être se rapprochait, la forme d'une toute petite jeune fille se précisa et il ne fut dès lors plus possible de douter qu'il s'agissait bien... d'une fée. Ces créatures si discrètes et même invisibles au yeux trop bornés qui refusaient de croire, étaient rarement vues si près même pour un pégase, et un silence étonné s'abattit sur le petit groupe. Au point que ce fut au petit être de commencer la salutation...

L'elfe était presque bouleversé et répondit avec un mélange de hâte et d'hésitation. On le sentait gêné de son manque d'assurance mais la petite fée lui souriait si gentiment qu'on ne pouvait douter qu'elle le trouvait charmant, même si une fée étreint très facilement son entourage, étant par nature un grand doux coeur très à l'écoute des autres. Le pégase fut autant ravi de contempler l'être féerique pour lui, que de voir l'elfe si touché par cette gracieuse présence. Elwë avait encore besoin de soins et la fée pouvait peut-être lui apporter les derniers éléments d'une guérison intégrale.

D'une certaine manière fée et pégase étaient tous les deux frères, en tant que créatures féeriques, et Ourya la salua aussi naturellement qu'une vieille connaissance, s'inclinant bas lui aussi.

- Tout l'enchantement est pour moi gente Fée, je me nomme Ourya et c'est un grand plaisir que de croiser ton chemin... Tu n'es pas toute seule tout de même ? Où sont tes soeurs ?

Si croiser de petites fées était un fait peu courant, en croiser une toute seule n'était encore jamais arrivé au pégase...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Féminin
Humeur : Heureuse!
Exp : 1804

Messages : 23
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ] 

MessageSujet: Re: Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ]  Lun 29 Oct - 2:50
De ce montré ne fut pas une trop mauvaise idée. Les deux voyageurs c’était aimablement présenter à elle. Anari les avait remerciée d’un gracieux sourire qui, elle l’espérait, serait visible de la ou ils étaient, après tout, la demoiselle avait bien conscience que sa petite taille pouvait parfois rendre certaine chose plus complexe qu’elle ne devrait l’être. Le premier des voyageur, le plus petit des deux, ce nommais Elwë Lómelindi, il possédait des pouvoir, un contrôle sur les cristaux a première vue et, remarquant ses petite oreille au bout pointe et sa réaction presque démesurer a la vue de la fée, il s’agissait inévitablement d’un elfe!

Le deuxième voyageur semblait plus calme, mais tout aussi impressionner par la présence d’Anari. Il se nommait Ourya, la fée ne pue, malheureusement pas reconnaitre a première vue ce qu’il était, mais instinctivement, elle savait qu’il faisait parties des siens. Ce dernier usa de propos qui, malheureusement, arrachaient un brin de douleur à la demoiselle.

L’éclat lumineux de ses ailes, et même de son corps entier, diminua d’une tinte. Anari baissa la tête alors que le mouvement de ses ailes, qui la maintenant dans les aire, diminua et elle posa les pieds au tronc de l’arbre. Son chagrin, bien que contenus en partie, tait facilement visible et se faisait sentir par les créatures de la forêt qui, pour celle a proximité, semblait porter une attention toute particulière a la petite fée solitaire.

Anari ne se fit pas prier plus longtemps, à quoi bon cacher un fait évident aux yeux de tous. Elle était seul, oui, et ne pouvait malheureusement pas faire grand-chose contre cette condition involontaire.

-En fait, il est vrais que les miens se tienne toujours en groupe et cacher aux yeux du monde… Mais dans mon cas, j’ai été séparé de ma famille et dans la graviter d’une situation inattendu, je me suis éloigner d’eux, trop pour arriver à les retrouver.

Doucement, elle tenta de reprendre un sourire des plus adorables, donne un brin d’espoir à son visage mélancolique. Ses trait fins semblait désormais plus téméraire et tenace, malgré sa petite taille, Anari dégageait une gamme d’énergie, propagent ses émotions autour d’elle sens aucune retenus et aucun véritable contrôle sur ceux-ci. Les fées, après tout on des émotions contagieux, dit-on!

-Mais il ne faut pas s’en faire! La solitude ma permit de découvrir bien des monde qui me serait restée secret si j’avais été avec ma famille. J’ai pue voir des peuple bien étrange et parfois un peu effrayent, mais cela me permet d’apprendre!

Elle se tue alors un moment, comme si son discourt venait de lui être dévoiler a elle-même. Sa petite main pale se posa sur ses lèvres, puis un rire cristallin s’en échappa, Anari sourit a nouveau eux deux voyageur.

- Pardonnez-moi, parfois je m’emporte dans mes histoires!

Son regard d’un bleu profond se posa sur l’elfe, dont elle avait vue la poser posé sur le ventre plus tôt, a l’heure arrivé, comme pour couvrir un mal tenace.

-Es-ce que je peu vous aidez dans votre voyage, si cela n’es pas trop prétentieux de ma part?

Elle s’adressait évidement a l’elfe que dont regard lumineux analysait les moindre détaille de sa peau, ou les vêtements déchirer laissait voir la chaire pale.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : ...?
Exp : 2011

Messages : 65
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ] 

MessageSujet: Re: Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ]  Jeu 1 Nov - 11:35
La question d'Ourya le fit réaliser qu'elle était bel et bien seule, aucune autre source lumineuse ne semblait dissimulée, à moins bien sur que la petite Anari ce sois sacrifiée afin de laisser le champ libre à ses semblables...quelle pensées stupides!

L'elfe y songea tout de même pour enfin remarqué ce changement d’émotion au visage fin de la petite. Cet éclat si pure qu’émettait son corps s'était abaissée au simple stade de brin de lumière voilé d'un rideau obscure, créant un certain malaise , serrant le cœur d'Elwë. Le court récit de la petite demoiselle lui fit baisser les yeux, il avait lui aussi perdu sa famille...d'ailleurs, il était la cause de leur perte, du moins, la cause du départ subit de son ainée, l'être en qui il vouait admiration. En qui il devait encore son sourire. Le jeune se remémora ce pénible instant mais a peine ce film ayant entamé sa visualisation qu'il secoua vivement la tête,visant à chasser ces souvenirs douloureux..le jour, ou il les avaient tous tués sans même réellement l'avoir souhaiter.

Enfin ce fut la suite des évènements qui lui redonna son sourire. Il avait, tout comme Anari, découvert de nouveaux endroit, un tout nouveau monde ainsi même, que son propre petit monde de perfection et fantaisies suite à cette partielle plus sombre de son existence. Ces nouvelles connaissances le poussaient à continuer, pourquoi tout abandonner alors qu'il y avait de si belles choses à percevoir en ce monde...si...étrange?

Le plus petit des deux hommes soupira silencieusement puis releva un œil curieux vers la petite qui semblait avoir tourner ses iris bleus en sa direction.

~ La solitude...

Il ricanna pour lui même, incapable de supporter cette chose trop longtemps. De n'avoir aucune présence le rendait complètement fou, d’où venait son talent pour créer toute sorte de créature cristallisées....Puis vain ensuite la question qui le fit ravaler sa salive. L'elfe parut comprendre les dires de la fée , remarquant qu'elle posait ses yeux curieux à ses habits tailladés. Il y glissa d'ailleurs deux doigts, sentant une fine marque à sa peau, bien moins imposants que ce qu'elles étaient au départ, Ourya lui ayant définitivement sauvé la peau.

~ En ce qui concerne ces blessures...il n'y a aucune crainte à avoir ! Ourya et ses grands talents de guérisseur m'ont sauvés la peau. Fit-il , amusé. Seulement...votre présence serait des plus appréciées ! Je n'y vois aucun inconvénient..!

À ses propos, il tourna vers le blond ce petit regard suppliant, cherchant a toucher ses cordes sensibles...il ne pouvait refuser cette "offre" d'ailleurs, pourquoi le ferait-il ?...Ourya semblait tout aussi intrigué que lui par la minuscule créature toute près d'eux...Par contre, pour ce qui était de ses blessures, le jeune leur avait mentit, leur longue route, malgré ses heures de sommeil, l'avait épuisés. Sa jambe et son ventre le faisait toujours souffrir d'ailleurs, se tenir debout le poussait à trembloter. Le mage parvenait bien sur à soutenir son poids plume mais son corps lui disait de s'asseoir ou de simplement s'écraser contre le sol. C'était à croire que ces armes avaient étés enduites d'un quelconque poison ralentissant sa régénération ou simplement, que ces coups portés lui eurent étés quasi fatal. Elwë en était plus qu'honteux, comment avait-il pu se laisser avoir par de stupides brigands ...?

S'abandonnant au picotements agressant de sa jambe, l'elfe se laissa retomber a genoux contre la verdure, y posant une main, jouant le jeu afin de ne pas les inquiéter pour un rien.

~ Je...suis heureux d’être rentré...

Il eut un sourire forcé, se questionnant sur le Pourquoi es ce qu'il fallait qu'il ressente la douleur a cet instant même alors que peu avant, tout allait pour le mieux ? Peut-être l'excitation à la vue de la nouvelle créature avait-elle eut un faible impact, le replongeant dans son malaise...?
Revenir en haut Aller en bas
" Ourya "
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : rêveuse
Exp : 3010

Messages : 350
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 1 600

Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ] 

MessageSujet: Re: Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ]  Ven 2 Nov - 6:29
Incroyable ! Ourya n'avait encore jamais été confronté à un drame touchant l'environnement féerique, les petits êtres étant trop discrets et trop doux pour s'attirer de tels événements. A la rigueur on pouvait parfois tomber sur un humain capable de faire la traite des fées comme il agirait avec des esclaves humains, ou plutôt comme des oiseaux rares à vendre à prix d'or à quelque riche de la cité en mal d'aventure dans son salon privé. Gare pourtant à celui qui croiserait Ourya. Le pégase peut ressentir l'appel de détresse intérieure d'une fée à plusieurs kilomètres à la ronde, plus que tout autre sinon l'appel de détresse d'un pégase, peut-être parce que les pégases sont trop rares et les fées plus répandues en comparaison, en rapport des créatures semblables à sa personnalité. Cela était arrivé plusieurs fois, et le ravisseur ou le malheureux propriétaire de "l'oiseau" en cage risquait fort de se souvenir de l'évasion toute sa vie. Car, attendant la nuit, il se précipitait sous forme de pégase dans le lieu du "crime" en cassant tout sur son passage jusqu'à sentir la fée libérée, s'envolant pour rejoindre les siens.

Bref. Il ne fallait pas faire de mal à une fée en sa compagnie.

- Quelle horreur ! s'exclama-t-il. J'espère que ça n'a pas été trop terrible ! Je préfère ne pas entendre parler de ce qui a pu arriver à ta famille, à moins que je puisse faire quelque chose pour t'aider !

Mais le bouleversement du pégase fut aisément éclipsé par une attention désolée et entière pour la tristesse du petite être. Quel dommage de ne pouvoir la consoler autrement que par mots ! Il n'existait rien dans les Créatures, de plus petit qu'elles. Mais il ne fallait pas forcément se fier aux apparences, les pouvoirs d'une fée peuvent se révéler très puissants dans leur sphère de compétence.

- Nous aider... ? Mais, ce serait à nous de te prier pour avoir la bénédiction de ta présence à nos côtés !

L'elfe et la fée semblaient incroyablement attirés l'un par l'autre. C'était très touchant et Ourya ne peut s'empêcher d'arborer un rayonnant sourire. Il se permit quelques mots pour hâter ce qui semblait aller de soi entre les deux :

- Mon ami a été méchamment blessé et, par malheur, nous n'avons pas pu nous reposer suffisamment pour permettre à mes soins de le rétablir complètement.

Pas la peine d'en dire davantage. Dans le domaine des arts curatifs, les fées approchent du miracle pour le commun des mortels.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Féminin
Humeur : Heureuse!
Exp : 1804

Messages : 23
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ] 

MessageSujet: Re: Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ]  Mer 28 Nov - 15:25
Tout d’abord, les propos de l’elfe, a l’égard de sa propre personne, comme quoi il allait bien et ne soufrait pas, était en parfaite incohérence avec son langage corporelle, mais la petite Anari n’insista pas, on ne peu pas soigner une personne qui ne désire pas L’être. Elle avait tout de même un petit regard attendri et inquiet a son égard.

Par la suite, le blond s’exprima sur ses précédant parole, son récit semblait avoir touché les deux voyageurs. Bien sur cette histoire était un témoignage de peine et de souffrance, mais Anari en avait retiré une liberté illimité, bien que dangereuse, mais cela allait de pair un avec l’autre. De plus, cette liberté lui avait permise de rencontrer ces jeunes gens, ce qu’elle n’aurait jamais pue faire en présence de sa famille. Après tout, les fées vivant en sa cachant de tous, elles ne doivent pas se montrer, non par crainte de l’inconnus mais par connaissance de la cruauté sans borne des êtres humains qui rodait parfois prêt d’elles.

-Je vous remercie infiniment de votre inquiétude, mais je sens, je sais en fait que ma famille va bien, même s’il son loin de moi!

L’Attention de la conversation passa sur le jeune elfe, après qu’il se soit agenouillé au sol, l’autre être de la nature. Même si ce dernier niait la douleur, le pégase le dénonça, et expliqua brièvement la situation à la petite demoiselle.

Anari quitta alors son perchoir, se tronc d’arbre tordus dans lequel elle aimait t’en se reposer. Elle lévitait a un bon mètre au dessus du sol, libèrent de son corps comme la lumière vive et revigorent d’un petit soleil en pleine nuit. La fée fit quelque chose d’inhabituel pour elle et se posa directement au sol, ses pieds disparaissent dans l’herbe verte et douce. En temps normal, Anari ne se posait jamais directement au sol, pour une question de sécurité, mais cette fois, debout, devant l’elfe, elle se sentait en sécurité.

-Pourriez vous vous allonger je vous pris! Cela m’aidera à vous soigner. Après tout, je ne peu pas vraiment vous allonger moi-même, sans être défaitiste, ma force physique est plutôt limiter a de petit objet!

Elle laissa filer un rire cristallin entre ses lèvres. La force des fées réside dans l’utilisation de leur magie, leur sens développer, leurs émotions sensibles, nullement dans leur force physique. Après tout, du haut de ses 15 centimètres, la petite Anari était bien limiter.

En cas d’urgence, elle regarda la second voyageure, encore plus grand maintenant qu’elle était au sol.

-Je compte sur votre aide s’il refuse que je le soigne!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : ...?
Exp : 2011

Messages : 65
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ] 

MessageSujet: Re: Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ]  Jeu 17 Jan - 15:13
Chaque mot que prononça Ourya via son malaise le transperça au torse comme une pluie de flèche brûlante. Pourquoi avait-il dénoncé sa faiblesse? Sa douleur, alors que l’elfe venait tout juste de dissimuler celle-ci sous ce geste théâtrale ? Qui d’ailleurs ne parut pas tout à fait efficace… Son regard écarquillé se posa sur l’homme à la chevelure pâle, ce traître. Il ne le quittait pas des yeux, complètement outré par la situation se retournant vivement contre lui.

C’était plut fort que lui, Elwë refusait de montrer signe de faiblesse devant des gens, une mince session de soin était pour lui amplement suffisante, il n’avait nullement besoin d’un second support en guérison. Il était chez lui à présent, en ce lieu ou toute douleur se dissipait en une nuit, ou tous les maux se dissimulaient parmi les arbres, portés par une brise régénératrice qui doucement, l’éliminait.

Un geste de la part de la minuscule demoiselle vain surprendre le blessé. Elle se trouvait la, près de lui, partiellement dissimulée par l’herbe parfaite qui lui servait parfois de lit. S’il l’aurait voulu, il aurait pu l’écrasé d’un simple pas mais pourquoi vouloir attaquer une créature si fine, délicate et à la fois si rassurante ? Eh oui, malgré la petite taille d’Anari, celle-ci semblait dégager cette forte aura de bienfaisance qui lui donnait chaud au cœur. Malgré ce geste qu’il trouva adorable, le pire vain, elle sembla trouver l’idée plutôt intéressante, lui offrant de s’allonger afin de procéder au traitement curatif, ce que l’elfe craignait.

Ses grands yeux bleus se promenèrent du petit corps lumineux à celui de l’homme, la différence de taille était effectivement assez impressionnante…lui qui, quelque jours au par avant se trouvait minuscule de son petit 5’’3 ou 4 aux coté d’Ourya….Voila qu’apparaissait la plus petite personne qu’il avait pu voir de son vivant. Enfin, il se redressa doucement, prenant soin de sourire à cette dernière puis il fit un petit pas vers l’arrière. Le mage joint ensuite les mains et se pencha légèrement vers l’avant, reculant d’un second pas.

~ C’est….très aimable de votre part à tous les deux seulement…je me sens très bien ! L’air de mon chez moi me ramène à la vie, me donne l’énergie nécessaire afin de…me…régénérer par moi-même ! Une…dernière nuit de sommeil et tout iras pour le mieux !

Un brin de panique résonnait en sa voix habituellement enjouée, parfois si douce. Se battre contre son orgueil était-il vraiment la solution ? Il se vit se questionner en sentant cette goute de sueur perler a son visage. La douleur énervante lui dévorait l’estomac à bon coup de dents.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
" Ourya "
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : rêveuse
Exp : 3010

Messages : 350
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 1 600

Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ] 

MessageSujet: Re: Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ]  Lun 28 Jan - 7:45
Le pégase, d'abord captivé par les "manigances" de la petite fée, ne tarda pas à arborer un immense sourire face à la panique dissimulée de son ami. La situation était, pour Elwë, certainement désespérée. Un pégase se met tellement facilement au service d'une fée telle qu'Anari, qu'il était inutile d'espérer une quelconque grâce. L'elfe était fichu : on allait le forcer à guérir. Nul doute qu'après les soins d'Ourya, les attentions de la fée allaient le soigner définitivement. Cette pensée réjouissait par ailleurs beaucoup le coeur du pégase : une raison de plus, pour lui, de ne pas hésiter à agir !

- Je compte sur votre aide s’il refuse que je le soigne !

Les mots de la fée étaient sans équivoque. Elwë s'était barricadé dans une situation tout autre. Effrayé, presque tremblant, il montrait une figure telle qu'il était du devoir de la fée et du pégase de s'occuper de lui !

- Ma Dame ! Ne bougez pas, je m'occupe de votre patient !

Ourya prit une attention toute particulière pour ne pas marcher trop près de la fée, et ne même pas la toucher par le souffle d'un mouvement trop brusque. Depuis qu'Anari était posée sur le sol, il était même comme un protecteur attentif dévoué à ce qu'il ne puisse rien lui arriver de mal. Une fée ne se pose qu'en totale confiance, et cela méritait toute l'attention de leur coeur.

Elwë tenta de reculer mais fut pris entre le tronc du grand arbre et Ourya très déterminé à l'attraper. Les grands yeux bleus de l'elfe paniquèrent quand il se senti saisi, mais Ourya, sans la moindre hésitation, le souleva et le posa avec une grande douceur aux côtés de la fée, une main sur un genou et l'autre sur une épaule parce que l'elfe semblait tendu et toujours prêt à s'enfuir à toutes jambes (mais de toute façon, espérer s'échapper d'une fée et d'un pégase à la course était une bien vaine tentative)

- Il est à vous ! Si vous avez besoin d'aide, n'hésitez pas ! Je suis moi-même étudiant en arts curatifs, et une fée est pour mon cas un professeur rêvé !

Le contact naturellement apaisant du pégase calmait heureusement le coeur un peu affolé d'Elwë, qui semblait intimidé par la fée malgré sa minuscule taille. Il fallait dire qu'elle était absolument charmante, mais cela est un trait de caractère presque universel chez la gent féerique.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Féminin
Humeur : Heureuse!
Exp : 1804

Messages : 23
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ] 

MessageSujet: Re: Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ]  Ven 15 Fév - 6:24
La situation semblait tournée fortement en faveur de la petite demoiselle. Le pégase, malgré les crainte visible de son ami, c’était ranger du coter de la fée. En bien peu de temps, même si Elwë disait ne plus souffrirai, il se retrouva au sol, tout prêt d’elle, retenus par la puissance du pégase. La petite pue alors, sens aucun mal s’approcher de son nouvel ami.

- Je suis désoler que vous soyez forcer, mais il faut vous soigner c’est très important!

La petite Anari semblait vraiment désoler pour l’elfe. Elle n’aimait pas forcer les gens a quoi que se sois, mais, même dans ce havre de paix, tout peu arriver et si Elwë était blesser et ne pouvait n’y se battre, ni fuir, cela pourrais poser problème. Malgré la peine qu’elle avait s’infliger des soins de force, elle préférait cette option que de voir un nouvelle ami souffrir du corps et souffrir surtout, a cause d’un orgueil qui semblait bien mal placer. Anari se comprenait pas trop se qui l’effrayait t’en dans le fait de se faire soigner, de recevoir l’aide des autre. C’était une chose trop difficile a concevoir pour elle qui, depuis toujours, adorait offrir son aide et ne repoussait pas un personne qui voulais lui porter secoure. Il faut accueillir les bonnes âmes qui nous offrent charité et rendre cette gentillesse au gens autour de nous.

Comme le moment était parfait et qu’elle ne tenait pas à rallonger la torture du pauvre Elwë, la petite fée se mit au travail. Anari s’approcha du corps géant de l’elfe et approcha ses mains minuscule de lui, sens le toucher. La lumière naturelle de son corps s’intensifia et la petite ferma les yeux, visiblement très concentrée.

Cette lumière changea d’intensité devenant très forte, comme un petit soleil miniature que l’on pouvait regarder sens se bruler la rétine des yeux. Quand elle attint cette intensité, la lumière sembla se concentrer dans ses mains puis, doucement, se transférer sur le corps de l’elfe. Sens qu’Anari connaissait parfaitement les blessures d’Elwë, sa lumière elle, semblait le savoir. Les seules parties du corps de l’elfe toucher par la chaleur lumineuse, fut les partie blessé de son corps, parfaitement exacte, au centimètre prêt.

Cette action durent quelque minutes, durent lesquelles Anari ne bougeait pas, même pas une aile. Après un certain temps, la fée ouvrit à nouveau les yeux et s’éloigna de quelque pas du corps de l’elfe. Elle envoya un sourire au pégase, pour lui faire comprendre qu’il pouvait le relâcher. Puis la créature sourit à l’elfe, un sourire doux et semblait tout a fait désoler.

-Je ne voulais pas te forcer, mais j’espère que tu te sens mieux maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : ...?
Exp : 2011

Messages : 65
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ] 

MessageSujet: Re: Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ]  Jeu 21 Fév - 13:20
Ce ne fut pas très long que l’elfe accélère son mouvement de recul à la vue de l’homme, s’approchant dangereusement. Son dos heurta l’écorce d’un grand arbre, il était fichu. Il regarda nerveusement a gauche et a droite, murmurant si bas qu’il douta qu’ils l’entendent.

~ N…ne m’approche pas…

Si près, Ourya l’avait à peine frôlé qu’il ferma les yeux, serrant les dents, comme si on était sur le point de le poignarder, de lui ôter la vie. Le petit elfe se sentit ensuite soulevé du sol, hoquetant de surprise et d’une fine touche d’horreur. Son voyage sembla duré une éternité, bien qu’il n’eu été que de quelque secondes puis il sentit à nouveau l’herbe douce contre sa peau, caressant ses joues. On l’avait déposé sur le sol seulement, une petite pression l’empêchait de se redresser et de filer. Soumis à la situation, il rouvrit doucement les yeux, affichant un air mal à l’aise, les regardant un après l’autre, les suppliants de ses grands yeux pairs.

Ce fut les paroles et le contacte rassurant du blond qui lui permirent de calmer les battements affolés de son cœur, il réalisa qu’ils ne voulaient que lui venir en aide et qu’il n’avait nullement raison de s’inquiéter. La fée aussi y mit du sien, démontrant son inquiétude envers son état, le faisant légèrement rougir. Le mage n’avait aucune raison de paniquer ou de se sentir mal alors qu’on voulait seulement l’aider…Il n’y était tout simplement pas habitué. D’où la panique…?

S’abandonnant a son sort, il referma les yeux, relaxant, détendant son corps entier qui lui semblait déjà moins lourd. Le jeune tourna ensuite la tête sur le coté à la drôle de sensation que lui procura la lueur curative. Malgré ses paupières closes, il cru pouvoir apercevoir cette éclatante lumière couvrir les marques profondes à sa chaire. L’elfe eut même l’impression de sentir les pores de sa peau se refermer doucement, sans douleur. Il se laissa bercer par la douce lumière, régénératrice et ne fit part de vie qu’une fois le travail terminé, ré ouvrant vivement les yeux comme si on l’avait surpris en peine séance de massage, de relaxation. Elwë en parut presque déçu mais se contenta de s’asseoir doucement, leur souriant, joues légèrement rouges d’embarras du à sa crise des plus inutiles.

~…Mer…ci….excusez moi tous…les deux…

Il joua nerveusement avec ses manches, regardant l’herbe devant lui, sourire timide aux lèvres. Le mage s’attendait à un petit : Tu vois ? Ou quelque chose du genre…Il se prépara d’avance à un petit commentaire, se redressant doucement pour finalement glisser le bout de ses doigts à sa peau pâle, douce et enfin débarrassée de ces marques gênantes et surtout douloureuses.

Pris d’une soudaine étincelle de joie, il se tourna en direction d’Ourya et s’inclinant en un grand élan , pour le remercier encore une fois puis il se pencha ensuite vers la petite demoiselle, lui tendant ses mains avec un sourire des plus innocents, l’invitant à venir s’y installer.

~Je vous…en suis reconnaissant….mais Ourya… Il tourna la tête en sa direction. Ne…me soulève…plus comme ça…d…d’accord ?


Le pauvre passa encore une fois au stade : Embarras. Cette situation l’ayant quelque peu troublé.
Revenir en haut Aller en bas
" Ourya "
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : rêveuse
Exp : 3010

Messages : 350
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 1 600

Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ] 

MessageSujet: Re: Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ]  Ven 22 Fév - 0:02
Le soin féerique couvrit l'elfe de lumière et le pégase d'émerveillement ! Il ne fallait certes pas se fier aux apparences avec les fées ; le plus grand guérisseur ne pouvait rivaliser avec une toute petite fée. Assister à cet acte féerique plut infiniment à Ourya dans le même temps qu'il se réjouissait beaucoup de sentir Elwë sur la voie totale de la guérison. Le soin de la fée avait forcément été autant physique que subtil, et elle avait dû extirper de son coeur tout traumatisme qui pouvait être resté. Par contre, l'elfe mettrait probablement quelques jours à assimiler, et dormirait plus que d'habitude durant cette période. Il ne fallait donc pas qu'ils le brusque !

Suite au soin, lorsqu'Elwë fut de nouveau debout, il parut beaucoup plus à l'aise avec la "petite demoiselle" mais son embarras semblait s'être détourné vers le pégase. Il répondit à sa prière d'un air enjoué, presque sur un rire, espérant ainsi dégeler la glace (si j'ose dire ^^).

- Je te le promets, sauf si tu te fais mal à nouveau et que pareille situation se représente ! On n'a pas idée de refuser le soin d'une fée, tant de personnes seraient prêtes à payer très cher pour avoir été à ta place !

Puis, avec un air taquin :

- De toute façon il faut que tu prennes garde parce que je répondrai toujours au voeu d'une fée : il faut plutôt que tu la pries elle, de ne pas me demander de te porter pour faire le manège !

Il rit gaiement, toujours heureux de se savoir en telle compagnie. La présence d'Elwë était déjà très belle, mais y rajouter celle d'une fée en plus... Cela faisait vraiment très longtemps qu'il n'avait pas profité d'une fée et les pégases sont toujours liés à ces douces créatures maternelles de la forêt.

Il leur aurait presque demandé ce qu'ils souhaitaient faire alors, mais il ne rajouta rien, assistant avec attention au rapprochement de l'elfe et de la fée. Ils étaient charmants, tous les deux, et le spectacle avait de quoi réjouir n'importe quel pégase.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Féminin
Humeur : Heureuse!
Exp : 1804

Messages : 23
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ] 

MessageSujet: Re: Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ]  Mer 13 Mar - 2:32
La petite demoiselle assista à la scène a partir du sol. L’elfe semblait des plus embarrassait et se malaise semblait fortement tourner dans la direction du pégase qui, pour sa part, semblait plutôt s’en amuser. Il promit alors a l’elfe de ne plus le manipuler comme il venait de le faire, sauf si une situation similaire se présentait. En tel cas, il serait plutôt dans l’intérêt de l’elfe de se laisser soigner sagement. Ourya prononça alors quelque mot qui flattait grandement la petite demoiselle, allant même jusqu'à la faire un peu rougir. Elle n’avait pas autant confiance en ses soins que le pégase, selon c’est dire, les soins d’une fée était d’une valeur incalculable.

Après un temps, le jeune elfe se pencha prêt d’elle pour la faire monter sur son épaule. Anari n’avait pas l’habitude d’être aussi prêt des gens, cela faisait un moment qu’elle voyageait seul, à l’abri des regards curieux. Pourtant, elle ne pue refuser l’invitation et s’envola doucement jusqu'à l’épaule d’Elwë. A peine fut-elle percher, que le pégase ricana pour lancer une nouvelle réplique. Celle-ci fit rire la petite fée aux éclats. Son petit rire cristallin résonnait autour d’elle alors que ses ailes s’agitaient légèrement. Elle posa alors un doigt sur sa joue, en guise de réflexion.

-Cela pourrais s’avérer très intéressent comme spectacle.

Son regard clair se posa dans celui d’Ourya, un sourire large dessiner sur son petit visage. Elle s’envola alors de l’épaule de l’elfe pour aller se poser sur la tête de la créature céleste, se laissent glisser jusqu'à son épaule pour approcher de son oreille et y murmurer quelque mots.

-J’aimerais bien voir la réaction de notre chaire ami si nous le premier sur vous pour vous envoler avec lui un bref moment!

La nature première d’Anari reprenait parfois le dessus. Bien que les fées sois des créatures douces et gentilles, elles ont parfois la mauvaise manier de jouer quelque tour. La petite demoiselle n’avait jamais eu personne de proche d’elle, outre sa famille qui était, malheureusement, aujourd’hui bien loin, elle s’amusait donc un peu avec ses deux nouveau compagnon. De plus, Elwë semblait si facile a mettre dans l’embarra que la fée ne pouvait faire autrement que d’en profiter un peu et le pégase semblait s’être ranger de son coter, alors pas question pour Anari de passer a coter de cette belle occasion qu’ils lui offraient.

La demoiselle aux ailes lumineuse s’assit a l’épaule du pégase, le regardent du coin de l’œil.

-Alors que pensez-vous de mon idée?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : ...?
Exp : 2011

Messages : 65
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ] 

MessageSujet: Re: Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ]  Ven 12 Avr - 5:30
La silouhette lumineuse quitta son épaule,faisant relevé le menton du jeune elfe, ses grands yeux enfantins suivant chaque mouvements de la petite fée quittant son perchoire. Ses iris reflettait les minces filets de lumière causé par les rapides battements de ses ailes, ces battements qu'il suivait d'un oeil attentif. Bien qu'elles soient rapide et très mince, ces yeux qui n'étaient point humains y percevait chaque pression contre le gré du vent, comme un spectacle ralentis par la concentration et l'observation de ce geste repeté.

Il fit deux ou trois pas derrière elle pour s'arreter devant le grand blond, à un demi-metre près. Elwë apperçut alors son torse puis, effrayé de se heurter à la forme qui, quelque secondes plutôt lui était inexistante, il fit un bon vers l'arrière en un petit gémissement de surprise. Le portrait se dressant devant lui lui fit pencher la tête à gauche et cligner des yeux à plusieurs reprises. Anari s'était posée sur la tête de l'homme à l'épée puis s'était ensuite glissé à son épaule pour se penchée sur son oreille. Un petit message sembla y passé, un message qui, malgré l'ouie fine de l'elfe, ne sembla pas tout a fait lui parvenir à l'oreille. Le mage crut entendre quelque petits mots mais rien de très précis...ils voulaient lui faire peur ? Parlaient-ils vraiment de lui ? Ou d'un truc...secret entre Elfe à l'aura étrangement puissante et Fée ?

Exclus, il décida de faire un petit pas vers l'avant pour mieux tendre l'oreille puis au même instant, la demoiselle s'assied puis posa une petite question à Ourya que le jeune elfe put bien entendre. Quelle idée? Elwë en eut les yeux ronds un instant, que comptaient-ils lui faire ? Le torturer ? Le revendre sur le marcher noir ? Le laissé seul ici er repartir sans lui ? Ce qui était bien la moins pire des options quoi qu'elle lui ferait mal en un sens. Il ne voulait pas qu'ils le laissent, qu'ils l'oublient. Plongé dans son drame mental , l'elfe se fit nombreuses idées de plans plus horribles les uns que les autres puis se ressaisissant, joua avec le rebord de ses manches.

~ Et..si nous allions manger un peu!!..j...je meurs de faim...! je pourrais vous préparer l'un de mes plats favoris !

Il ricanna bêtement, tenta de chasser ce "plan" de leur esprits. Sur ce, il fit quelque pas a gauche puis à droite avant de filer dans une direction quelconque. Il fit mine de les guidés en leur jetant parfois quelque coups d'oeils méfiants par dessus ses fines épaules.
Revenir en haut Aller en bas
" Ourya "
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : rêveuse
Exp : 3010

Messages : 350
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 1 600

Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ] 

MessageSujet: Re: Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ]  Dim 14 Avr - 4:15
Au fur et à mesure que le petit groupe s'unissait, on voyait clairement que la fée et le pégase se mettaient de plus en plus d'accord pour taquiner l'elfe, dont les réactions attisaient l'espièglerie féerique et le sens de l'humour pégasien. Un observateur extérieur aurait presque deviné, chez Elwë, les mouvements de la victime découvrant qu'elle va être le plat de résistance d'un futur repas. L'idée avait de quoi faire rire quand on connaissait l'aversion d'une fée ou d'un pégase pour la viande, fût-elle aussi tendre et raffinée que celle d'un jeune elfe, et aussi parce qu'aucun des trois n'aurait imaginé se passer de l'autre. La fée et le pégase se retrouvaient presque comme des créatures de la même famille, et chacun des deux avait à son tour une grande affection pour l'elfe, dont les craintes semblaient adorables pour la fée autant que le pégase - et c'était très dangereux pour attiser la taquinerie ambiante ! On raconte souvent que les fées sont extrêmement taquines, mais c'est sans connaître le résultat de l'alchimie entre une fée et un pégase. Le pauvre Elwë, s'il échappait seulement à la féerie facétieuse en exprimant un air qui toucherait le coeur tendre de la fée ou du pégase, tomberait sur pire encore, car il faut imaginer qu'une fée doublée d'un pégase peut se transformer en terrifiante mère poule !

Heureusement pour l'elfe, il sut imaginer une diversion. On ne pouvait assurément refuser sa proposition, si gentiment et si intensément formulée : un répit se dessinait pour lui... surtout s'il faisait appel au grand défaut féerique et pégasien, la curiosité. Quel pouvait donc être ce plat si spécial ??

Ourya en profita pour glisser quelques mots très bas, en réponse à la fée :

- Chut chut chut ! Je sais bien que les fées voient la vraie nature des être... Mais Elwë ne sait pas ce que je suis et je pense qu'il vaut mieux qu'il ne le sache pas pour l'instant ! Il se sentirait un peu seul, face à deux créatures... Et il peut s'inquiéter facilement !

Il termina avec un grand sourire. Le regard d'Elwë brilla d'une petite inquiétude, peut-être parce qu'il imaginait que ça pouvait être un plan de plus à son encontre !

Ourya et la fée suivirent l'elfe avec beaucoup de joie, ne laissant aucune probabilité de le perdre. Le groupe était merveilleusement accordé à Ourya : qu'est-ce qu'un pégase pourrait demander de mieux que la compagnie d'une fée et d'un elfe de coeur, doux et sensible comme Elwë ? Il fallait qu'il prenne garde car, tout à cette belle humeur, il tendait presque spontanément à quitter son apparence d'elfe pour redevenir le pégase qu'il était.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Féminin
Humeur : Heureuse!
Exp : 1804

Messages : 23
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ] 

MessageSujet: Re: Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ]  Ven 19 Avr - 6:22
La réaction de l’elfe ne fit qu’amuser Anari d’avantage. Il semblait un peu apeurer et tracasser, voulant à tout prit détourner l’attention des deux complices pour éviter d’être la victime de leur jeu! Il utilisa donc la diversion la plus efficace qui soit, l’attraction de la faim. La petite fée était à la fois intriguer par la suggestion d’Elwë et par la faim qu’il avait éveillée en elle. La fée était loin d’être contre l’idée de se ragaler d’un… petit... morceau.

Malgré tout il y eu presque une déception pour la petite fée. Les paroles du pégase l’avaient déçu. Elle croyait que l’elfe était au courant de la vraie nature d’Ourya, mais il semblait que ce n’était pas le cas. Il était vrai qu’Anari pouvait savoir bien des choses simplement en voyant une personne, après tout, il est difficile de cacher la vérité à une fée. Malgré tout, elle respectait la volonté de son ami et lui sourit simplement.

Sans plus attendre, la petite demoiselle s’envola de l’épaule de la créature et alla tourbillonner autour de l’elfe. Parfois elle s’approchait de lui, juste assez pour le chatouiller du bout des ailes, pour retournait faire la ronde autour de lui. Anari ricanait d’une voix claire qui résonnait autour d’elle. Comme toujours, sa joie était contagieuse autour d’elle et se propageait au même rythme que son rire qui, de loin, pouvait ressembler au son d’une faible clochette que l’on agitait.

Après un temps à tourner ainsi, parfois autour de l’elfe, parfois autour du pégase, Anari se posa sur un arbre et les regarda, tour à tour, pour finalement poser son regard sur Elwë.

-Je suis impatiente de gouter à ce que tu vas nous préparer!

Anari flottait au-dessus du tronc d’arbre, les jambes croiser, comme assise dans le vide. Elle semblait attentive au mouvement de ses compagnons, mais en même temps impatiente de découvrir la préparation de l’elfe.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : ...?
Exp : 2011

Messages : 65
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ] 

MessageSujet: Re: Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ]  Sam 25 Mai - 5:46
Ce dernier leur envoya un adorable sourire à la fois ravis de pouvoir leur montrer ses...."talents" en cuisine et d'etre sauvé ce plan diabolique don il n'avais d'ailleurs aucune idée...peut-etre ressortirait-il un jour ? Il en resterait aux aguets.

Soufflant un peu, il reprit la bonne direction, se repérant en un instant, ayant toujours vecu en ces lieux sublimes. Porté par le vent, le jeune ferma les yeux puis se déplaça en fredonnant pour lui même. Malgré son immense maladresse, aucune racine ni autre aspect de la nature ne semblait lui causer le moindre choque soit, ses habituelles chutes desesperées.

Il grimpa par-ci et par-là avant de passer sous un grand tronc arqué pour ensuite leur ouvrir le passage vers un petit terrain ouvert au creux de la forêt. Un grand cercle de chêne entourait l'endroit ou se dressait aussi un grand saule recouvrant une petite hutte joliment décoré en son exterieure. Un fin ruisseaux traversait le grand rond ou les géants vegetaux veillait en réunion, coulant au creux d'un lac à l'eau pure qui doucement, s'éloignait en serpentant vers l'une des extremitées de cette foret aux milles mysteres. La fine brise se joignait doucement a la danse de l'eau, transformant toujours le reflet de la lune en un croissant tourbillonant.

Le jeune elfe leur indiqua la petite maison de bois et végétaux.

~ Bien...venue chez moi !...je me suis créer un petit environnement..personel si l'on veux. Je...n'aime pas particulièrement etre seul...mais le brouhaha des villes me rendent tout aussi cinglé. Pourquoi es ce que je vous dis tout ça...? Je, pardon je recommence a parler seul...non ...Elwë arrete de faire l'idiot..Il se tut d'une petite tape à la tete, marmonant ensuite pour lui meme avant de s'emparer d'un grand bol de terre cuite.

Semblant enfin remarquer la présence de ses compagnons, il sourit a nouveau, comme si ce petit instant n'était point arrivé..comme s'il s'agissait d'une partielle de son imagination, de son monde parfait. D'un pas dansant, il se dirigea vers le ruisseau ou il pu queter un peu d'eau pour la confection du repas. Ce fut rapide, il ce précipita dans so petit chez soi, laissant porte bien ouverte pour leur faire signe qu'ils étaient invités a s'y joindre...Il était déja dans la confection du plat, comme s'il s'agissait d'un cuisto auquel on aurait ordonné un repas le plus vite possible sous peine de châtiment.

Il hachait vigoureusement nombreux legumes aux couleurs impressionantes...certains semblait artifices mais il s'agissait là de réels aliments elfique que d'ailleurs, nombreux désiraient s'approprier pour les plus grands buffets. Seulement, la perte de concentration lier a ses habituels voyages spirituels lue fit gemir alors qu'il s'étampa le couteau sur la main. Les larmes lui montèrent aus yeux mais il les ravalas, s'emparant d'un peu d'eau pour nettoyer la plaie ouverte.

~ Je...reviens dans un instant !!...vous...pouvez parler un peu !! l'eau...est à bouillir ! h...hehe!

Rapidement, l'elfe quitta en direction de ce qui semblait etre l'unique autre petites pieces de la hutte, sa chambre. Car bien qu'elle ne soit que divisée en deux, son installation était des plus nette et agréable, le tout, sans même avoir pensé allumé le feu désigné a faire bouillir la dite eau du repas...

Prennant une mince respiration, il plaqua de l'onguant a sa plaie puis la pensa pour ensuite y glissé un autre gant semblable...a quelque differences pres de celui ayant été tranché par le coup, pourquoi remarqueraient-ils un détail si inutile...? Décidément, ce mage avait un talent fou pour se blesser...
Revenir en haut Aller en bas
" Ourya "
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : rêveuse
Exp : 3010

Messages : 350
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 1 600

Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ] 

MessageSujet: Re: Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ]  Ven 31 Mai - 9:56
Eh bien, ça alors !

Ourya ne se serait jamais attendu à arriver à un tel abri au milieu des bois. Il est vrai que l'endroit était particulièrement bien caché... Qu'était-ce, au juste ? Un abri d'Elwë ? Un abri communautaire ? Ou véritablement la maison d'Elwë ? Mais la curiosité ne se faisait pas... Lui et Anari étaient devenus des hôtes, et il se devait d'honorer l'invitation...

La fée, que la curiosité ne gênait naturellement pas, voletait cependant un peu partout. Le pégase s'assit pour regarder l'elfe travailler, et admirer le nouveau paysage. Elwë avait prononcé quelques paroles, il avait répondu par un large sourire. Quoi d'autre ? Une seule exclamation échappa de ses lèvres :

- C'est une très belle maison !

Tout semblait aller, en tous les cas, pour le mieux. Enfin, pas vraiment... Anari voleta autour de lui, l'air boudeur... La même petite moue boudeuse que depuis qu'elle savait qu'Ourya n'avait pas dit à Elwë qu'il était un pégase. Il soupira, vaincu.

- Bon, d'accord... Tu peux lui dire, quand tu voudras...

Il arriva cependant ce qui ne pouvait échapper à un pégase et à une fée. Elwë s'éclipsa suffisamment rapidement pour se donner les premiers soins lui-même, mais était-ce suffisant ? Ourya se tourna vers la fée, interrogateur. Qu'en pensait-elle ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Féminin
Humeur : Heureuse!
Exp : 1804

Messages : 23
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ] 

MessageSujet: Re: Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ]  Ven 7 Juin - 2:59
La petite fée était fascinée par ce nouvel environnement, un endroit qu’elle n’avait pas encore exploré dans cette magnifique forêt. Anari en arrivait presque a oublié sa petite déception, mais un petit rictus au coin de ses lèvres persistait. Tout de même, elle volait en hauteur dans ce lieu en observent chaque petit détaille, rien n’échappait à son petit regard.

Sans trop attendre, après avoir bafouillé pour lui-même, Elwë se précipita à l’intérieur de son petit domicile. Anari ou Ourya le suivirent de prêt. Anari s’y infiltra par le toit et vint s’installer avec eux dans le petit bâtiment. C’était modeste, mais charment et chaleureux, a l’image de l’elfe.

Quand leur ami commença son travail de cuisinier, Anari resta seul avec le pégase, il ne manqua pas de remarquer son petit air de déception qui persistait un peu. Résigner, il autorisa la petite demoiselle à dévoiler son secret a Elwë. Folle se joie, elle se mit à tourbillonner autour de lui pour finalement de coller contre son visage, l’enlacent.

-Merci Ourya!

Cette petite joie fut de courte durée, l’elfe, maladroit comme personne, s’éloigna d’eux en vitesse, essayent de cacher une blessure au deux autre. Il ne savait visiblement pas que les fées c’entait les petites douleurs comme celle-là, et le pégase aussi sembla le remarquer. Anari voulut aller aider son ami, mais elle se retint, se souvent qu’il n’appréciait pas beaucoup les soins, elle tenta donc de se calmer et fit confiance à Elwë, il .tait assez grand pour soigner cette petite blessure tout seul.

Alors que l’atmosphère se détendait, la petite fée attentait sagement pour le repas, elle cure entendre quelque chose, un son familier qu’elle n’avait pas entendus depuis bien longtemps. Ses oreilles étaient particulièrement sensibles à ce type de bruit. Pourtant, elle ne croyait pas que c’était possible, eux, ici… elle les aurait vue et entendus bien avant. Elle jeta un coin d’œil rapide vers Ourya, qui ne semblait pas avoir remarqué quoi que ce soit. La petite fée se détendit alors, surement son imagination.

Anari fit alors comme si de rien était, de toute façon le bruit c’était arrêter, donc elle devait l’avoir imaginé. La petite fée se redressa, volent jusqu’à Elwë, dans la petite pièce voisine. Juste pour s’assurer qu’il c’était bien occuper de lui.

-Tout va bien Elwë ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : ...?
Exp : 2011

Messages : 65
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ] 

MessageSujet: Re: Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ]  Mer 19 Juin - 15:04
Caressant sa main du bout des doigts, le jeune elfe emit un adorable ricannement à la question. Il soupira ensuite, souriant pour relever son bras vers elle et lui exhibé sa main pensées.

~ Je vais bien !...je suis atrocement maladroit...mais ce genre de petit accident est pour moi facile à traité!...Il me suffit de mettre un peu d'onguent sur la plaie pour ensuite la bander pour la faire paraitre inaper-....laisse tomber...Le classique de la guérison maison quoi...


Sous ses paroles à voix basse, il examina longuement sa main. A quoi bon user de la magie alors qu'il pouvait faire le tout tout naturellement...? Il avait ici tout le necessaire pour se soigner, n'utilisant que ses dons pour traiter une blessure hors de la forêt ou à des miles d'un village ou autre lieu ou soins pour lui dit "naturels" lui seraient offerts.

Reprenant contrôle de la situation, l'elfe enfila à nouveau son gant en trottant gaiment vers la cuisine ou il s'installa devant ce qui aurait du être un feu...Ses yeux azures scrutèrent le bois net durant d'impassibles secondes. Pourquoi ne rougeoyaient-ils pas ? Ou était donc cette chaleur qu'il...détestait tant mais qui pourtant, lui était parfois utile? Ce crétin avait oublié d'allumer un feu.

Se tournant vers le duo, il afficha cette mine d'abandon, roulant les yeux avant de se déplacé vers l'exterieur.

~ Ça vous va une bonne salade...?

Sans trop attendre leur réponse, il recupéra son boureau, cette lame effilée, pour y glisser un peu d'eau afin de la nettoyer et se remettre à son boulot d'épéiste, tranchant avec précision. Ses senses voguèrent en la pièce, la tournant sous cette allure fantomatique, effaçant ses compagnons de ce nouveau tableau. L'elfe était seul avec lui même, son environnement personel prennait place, chaque coups de couteau lui était lent, agréable...étrangement agréable. Son mouvement devenait de plus en plus brusque, frappant contre la petite planche de bois lui servant de plateforme de coupe. Le mage emit doucement un petit frodonnement, une melodie toute simple. Celle-ci semblait quitter sa gorge pour former un echo enveloppant puis d'un seul coup, elle éclata, le faisant quitter sa bulle. Son regard repris vie puis il cessa son mouvement, regard braqué sur le massacre du pauvre légume. Sa gorge irritait, la pointe de ses sourcils s'abaissèrent lentement. Il se tourna ensuite au même rythme vers les deux autres, à nouveau bien vivant en cette réalité ennuyante.

Il dut secouer la tête pour chasser ses étranges pensées.
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ] 

MessageSujet: Re: Cet endroit sublime...!...Mais...qu'es ce que c'est que ça...? [ PV Ourya, Anari ] 
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif
» Le toit, super endroit pour une sièste... Ou pas. [PV May Willis] [terminé => suite à l'infirmerie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[- Midgard -] :: [ Midgard ] - Terres des hommes :: GreenArrow :: Forêt Lysa-