avatar
Sexe : Masculin
Humeur : Confiante
Exp : 2059

Messages : 162
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku]

MessageSujet: Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku] Ven 16 Nov - 6:40
Il avait froid. Cela faisait plusieurs jours qu'Hinata errait sans but précis à pars trouver de quoi survivre. A Tubalcain, le mage s'était retrouvé de la forge du nain à un endroit qui lui était inconnu. Il souffrait du bras où sa marque était des plus brillante, l'obligeant souvent à s’arrêter pour se reposer quelques temps. Chaque nuit était plus longue que la précédente, la faim l'empêchant de dormir correctement. Après plusieurs longues heures de route, il finit par arriver dans un petit village, où il en profita pour se rafraîchir et manger comme si il n'avait pas mangé depuis de jours, ce qui était le cas.

Il passa la nuit dans une chambre pittoresque à l'auberge d'un coin de rue. Il dormit cent fois mieux que dans son lit habituel de pierre et de sable. Après s'être endormi assez longtemps, l'aubergiste vint le trouver pour le réveiller, cela faisait plus d'une journée entière qu'il dormait, et il voulait son argent. Hinata lui dit qu'il le payerait en sortant et qu'il allait préparer ses affaires. Lorsque le mage finit de préparer ses affaires, qui n'étaient que quelques habits achetés aux villages, des provisions et de l'eau, il prit quelques pierres, les étala sur le lit et imposa une illusion dessus. Il dégringola les escaliers et demanda s'il pouvait aussi prendre une carte des environs, que l'aubergiste accepta avec gentillesse de lui vendre. Il déposa les quelques pièces qu'il avait et partit, il entendit à peine son hébergeur sous-peser ses pierres en croyant à de l'or véritable.

Le mage arriva enfin à Lotheican, et décida de prendre un sentier rapide pour arriver dans sa demeure. Il marcha à pas rapide pour pouvoir enfin retrouver l'espace qu'il aimait tant, toute l'agitation de ces dernières semaines l'avait épuisé et il avait grand besoin de calme. Lorsqu'il arriva à quelques centaines de mètres de sa demeure, il remarqua un vieux feu de camp et des carcasses d'animaux, on voyait encore les restes du bois utiliser pour le feu. Les pas étaient encore marqués sur la boue. Hinata les observa longuement et suivit un des chemins des yeux qu'avait emprunter les campeurs. Il se releva brusquement et courut à travers la forêt, suivant les pas. Lorsqu'il arriva où le campeur avait fait demi-tour, il était à dix pas de sa maison. Il dissipa l'illusion et remarqua que rien n'avait bougé, aucun piège ne s'était déclencher, quelqu'un avait surement senti la présence d'une illusion et était aller chercher du renfort. Il tapa violemment les murs de sa maison et partit à travers la forêt. Arrivé à ma lisière, il commença à réciter une incantation qui lui prit une grande partie de ses forces, son énergie ayant déjà été violemment touché par sa course dans la forêt. Après quelques minutes de paroles interminables, il fit apparaître un petit dragon comme illusion, c'était déjà très bien pour un début, et le commanda d'aller survoler la forêt. L'illusion durera surement cinq minutes, tout au plus. Hinata espéra que les campeurs étaient toujours dans la forêt, il allait les attirer dans un piège vicieux. Sur cette pensée qui le fit frémir de plaisir, il courut vers sa maison dans un rire sadique et moqueur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Féminin
Humeur : Désolée
Localisation : C'est bien simple : aucune idée.
Exp : 2219

Messages : 340
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku]

MessageSujet: Re: Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku] Ven 16 Nov - 9:03
Ah, le retour à la maison, ça fait toujours cet effet-là. Une irrésistible envie de retrouver son lit, et, à la fois un certain regret de ne pouvoir continuer à profiter de son voyage. Aaku revenait de la ville et allait retourner dans sa forêt, si calme. Elle allait enfin retrouver sa cabane abandonnée. Son chez-elle en quelque sorte. Elle y avait vécut depuis qu'elle avait quitté sa maison précipitamment, il y a 5 ans, laissant les cadavres de ses parents derrière elle. Elle s'enfonça donc dans la forêt épaisse, d'un pas rapide, bien décidée à arriver le plus vite à destination. Elle observa tout ce qui l'entourait attentivement tout en vérifiant régulièrement les arbres autour d'elle. Elle avait déjà pensé plusieurs fois au fait qu'elle se perdrait probablement un jour et avait donc gratté sur leur écorce, à la hauteur de ses hanches.

Un bruit la fit soudainement sursauter. Cela venait du ciel. On aurait dit un oiseau qui frôlait les feuilles au dessus d'elle, mais, le bruit fut si grand qu'elle ne put s'empêcher de penser à un autre animal. Peut-être était-ce un griffon, ou un hippogriffe, elle avait après tout désormais la preuve que ces créatures existaient dans la réalité. Elle poursuivit donc sa marche, avant de tomber nez-à-nez avec ce qui l'avait surprise. Il s'agissait d'un petit dragon aux écailles luisantes de couleur vert émeraude. Il avait de petits yeux rouges dont les pupilles était aussi fines qu'une feuille de papier ainsi que deux ailes recouvertes également de peau et d'écailles. Il l'observa donc un moment, puis, s'en alla rapidement en s'envolant.

Émerveillée par cette créatures, Aaku décida de le suivre et se mit donc à courir dans sa direction. L'animal était rapide et elle ne pu faire attention ou elle marchait dans sa course. Elle parcourrut quelques dizaines de mètres ainsi puis, se retrouva coincée à l'endroit où elle se trouvait. Elle ne pouvait plus bouger, malgré tout ses débats. Elle était comme prisonnière de cet endroit. Impossible de s'en fuir. Il était trop tard, elle était tombée dans un piège. Affolée, elle regarda tout autour d'elle mais ne vit que la forêt semblant, comparée à elle, toujours aussi paisible. Mais qui avait bien pu lui faire cela?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : Confiante
Exp : 2059

Messages : 162
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku]

MessageSujet: Re: Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku] Ven 16 Nov - 10:05
Hinata avait couru à une bonne distance de son illusion afin de pouvoir voir les inconnus sans se faire remarquer pour autant. Il vit alors le dragon se poser près d'une humaine, blanche comme la neige, et le mage observa la jeune fille suivre docilement la créature. Le mage avançait de manière latérale, évitant les racines et feuilles mortes afin de limiter le bruit produit. Son regard fixait la jeune fille, il ne la quitterait pas des yeux maintenant, même si il avait failli se prendre plusieurs fois un arbre ou une branche dans le visage, il gardait son regard fixé sur elle. Lorsqu'elle fut à quelques pas seulement du piège, Hinata dissipa son illusion et observa la scène avec attention. Quelle bonheur se fut de la voir essayer de bouger de sa prison ! Le mage en retira une grande satisfaction, et eut un rictus moqueur.

Il s'approcha furtivement de la jeune fille, et arriva par derrière. En vu de sa tenue, elle venait surement de la forêt en elle-même, car ses vêtements n'avaient pas l'air neufs du tout. Il profita de l'emprise qu'il avait sur la jeune fille pour lui mettre ses mains au niveau de la taille et se coller à son dos. Il sourit lorsqu'il l'entendit sursauter violemment et essayer de se retourner en gesticulant dans touts les sens. Hinata posa sa tête sur l'épaule droite de la jeune fille et resserra son étreinte. Il contempla avec bonheur la surprise et la timidité de la jeune fille. Il tourna un peu la tête afin de pouvoir approcher de son oreille et de lui murmurer:

-Tu n'as rien à craindre, je ne te veux aucun mal... Je m'appelle Hinata... Quelqu'un comme toi ne devrais pas se promener en pleine forêt toute seule... Ça peut être dangereux, mais tu peux t'estimer heureuse que ce soit moi qui t'ai retrouvé en premier... Quel est ton petit nom ?

Au fur et à mesure qu'il parlait, le mage déplaçait ses mains avec avec douceur et confiance vers les seins de la jeune femme. Arrivé à sa poitrine, Hinata se mit alors à embrasser tendrement le cou de l'inconnue en attente de sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Féminin
Humeur : Désolée
Localisation : C'est bien simple : aucune idée.
Exp : 2219

Messages : 340
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku]

MessageSujet: Re: Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku] Ven 16 Nov - 21:18
Aaku put se douter que seul un mage de son niveau aurait réussi à créer ce piège paralysant et ça l'angoissait terriblement. Elle voulu appeler au secours mais, y renonça rapidement, savant bien que la forêt serait vide si on ne la comptait pas, elle et la personne qui l'avait piégée. Cela ne servirait à rien de crier... Soudain, elle entendit quelques bruits de pas d'une démarche lente et décidée derrière elle, mais n'eut pas le temps de se rendre compte de ce qui lui arrivait. Prise de panique, le coeur battant la chamade, elle essaya de se retourner de toute ses forces, en vain. Deux mains gantées de blanc lui tenaient la taille et la firent sursauter, leur propriétaire en profitant pour se coller à son dos.

L'homme posa sa tête sur son épaule, la serrant contre lui et susurra doucement quelques mots à son oreille. L'inconnu s'appelait Hinata et lui demandait son nom, en profitant pour déplacer ses mains de la taille à la poitrine de celle-ci. Elle fut perplexe d'une telle attitude. Les gestes de l'homme n'étaient pas brutes, mais, il profitait bien de l'emprise qu'il avait sur elle, avec plaisir, en embrassant tendrement son cou. D'un certain point de vue, elle pensait que cela ne lui déplut pas qu'il le fasse avec autant de douceur. Mais, non! Qu'était-elle en train de penser? Elle se surprit elle-même. Ce n'était qu'un pervers qui profitait de sa magie pour faire ce qu'il voulait. Elle décida donc de lui répondre, après tout, il était en position de force et elle ne pouvait se permettre de ne pas faire ce qu'il disait, sous peine d'en subir les conséquences. Ses joues étaient rougies par la honte :

"Mon nom est Aaku... J'habite ici... Arrête s'il te plaît... Je t'en supplie... "lui avait-elle murmuré.

Elle baissa les yeux, si elle s'était retrouvée là, c'est parce qu'elle avait encore été trop curieuse, comme d'habitude, ne voyant pas que le dragon qu'elle pensait bien réel n'était en réalité qu'une simple illusion. Elle s'attirait toujours des ennuis à force de ne pas se montrer assez méfiante et elle n'arrivait pas à changer sa manière d'être. Maintenant, il était trop tard pour se lamenter. C'était de sa faute...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : Confiante
Exp : 2059

Messages : 162
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku]

MessageSujet: Re: Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku] Sam 17 Nov - 8:16
-Mon nom est Aaku... J'habite ici... Arrête s'il te plaît... Je t'en supplie, avait-elle dit.

Hinata arrêta d'embrasser Aaku sur le cou et observa un peu la jeune fille qui prétendait habiter ici. Le mage retira ses mains et se positionna devant elle. Quand il avait pensé qu'elle était blanche, il ne l'aurait pas pensé jusque là: des cheveux blancs, une robe blanche et des yeux aussi rouges que les siens.

Elle était belle, mais cela s'arrêtait là. Les sentiments d'Hinata ne s'étaient montrés qu'un seule fois, et, à présent, ils semblent perdu à jamais. Si on l'observait bien, on voyait une tristesse infinie dans le fond de ses yeux. Une petite larme coula le long de sa joue, mais il se reprit et voulu prendre la parole quand un bruit dans les fourrés attira son attention. Quelque chose se cachait là-bas, il ne savait pas quoi, mais il préféra faire un rapide tour de la situation. Ses parchemins d’invisibilité et de substitution avaient été utilisé lors d'une attaque sur le chemin de Tubalcain avec Léo, il donnait encore quelques minutes au parchemin de substitution pour se recharger. Il avait encore un talisman de feu et de glace, mais ce n'était pas son truc le combat spontané, il est plus doué dans le combat prémédité. Le mage prit un talisman de feu et le fit rouler entre ses doigts, doucement.

Quand Hinata avait dit que quelque chose se cachait, il aurait du dire des choses. Des ombres sortirent rapidement de leur cachette et bondir sur le mage. Le mage les repoussa à l'aide ses pieds et recula d'un seul bond. Les flammes au dessus de son talisman commençait à danser, elles tournaient de manière régulière et, rien qu'en la regardant quelques secondes, on était hypnotiser par cette danse. Il lança alors son talisman vers l'endroit où se trouvait la bête la plus proche. Une énorme explosion envoya les créatures valser sur les arbres. Ces bêtes avaient des crocs énormes et une expression sanguinaire, cela ne pouvait être que des loups. Lorsqu'ils ré-attaquèrent, Hinata esquiva de justesse chaque attaques, les différentes incantation et chemins qu'il avait du parcourir en courant l'avait épuisé. Il jeta un oeil vers Aaku, il ne pouvait pas la laisser là. Le seul endroit, où ils avaient une chance de survivre et qui était prêt à recevoir des invités, était sa maison. Il sortit un vieux talisman de fumée et le lança sur le sol, produisant un nuage noir profond. Il dissipa la piège de la jaune femme, la prit par le bras et l'emmena avec ses dernière force sur le chemin de sa demeure. Lorsqu'ils commençaient à voir les murs de son habitation, Hinata se fit mordre par un des loup et tomba à plat ventre sur la sol, tendant la main vers Aaku, hésitante.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Féminin
Humeur : Désolée
Localisation : C'est bien simple : aucune idée.
Exp : 2219

Messages : 340
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku]

MessageSujet: Re: Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku] Dim 18 Nov - 1:42
Aaku fit un soupir de soulagement : l'homme arrêta soudainement son étreinte pour se placer devant la jeune femme qui pu enfin constater les traits du jeune homme. Hinata ne devait pas être beaucoup plus vieux qu'elle et était habillé comme un noble, comme les gens qu'elle côtoyait lors de son enfance. Il avait les yeux d'un rouge des plus vifs et ses cheveux soigneusement coiffés était d'un noir rarement si profond. Une larme coulait sur son visage, d'un ton clair comme celui de la jeune femme, mais, elle n'osa pas demander ce qui le tourmentait au point d'extérioriser sa tristesse. Elle le considérait encore comme son ennemi et n'avais pas envie de lui adresser la parole ou de manifester une quelconque empathie envers cet être vicieux. Un bruit attira l'attention des deux mages vers les buissons. Il y avait quelque chose qui se cachait là-bas, à l’affût, ou plutôt plusieurs choses.

Le mage se mit en position de défense, tenant un talisman entre ses doigts. Aaku fut captivée par ce type de magie. La jeune femme, elle, pouvait utiliser ses sorts sans parchemin ou talismans à l'appui, mais, elle devait alors s'entraîner de nombreuses fois et en maîtrisait donc moins. En un instant, la situation se retourna. Les créatures bondirent des fourrés, et se jetèrent sur l'homme. Il se protégea de ses pieds et fit un bond en arrière. Il lança ensuite son talisman dont des flammes s'échappaient. L'objet explosa au contact du sol, repoussant un des loups dans les arbres grâce à l'onde de choc. Ils revinrent à l'attaque, le mage les évitant avec de plus en plus de difficulté. La femme croisa son regard et il jeta un autre talisman qui fit apparaître une fumée épaisse.

Aaku se sentit plus lourde, d'un seul coup, Hinata dissipant le piège qui la retenait. Il l'attrapa par le bras et courut en direction d'une maison, qu'elle pu imaginer être la sienne. Un loup les rattrapa rapidement et mordit profondément l'homme à la jambe, entraînant la violente chute du mage sur le sol. Il tendit la main vers Aaku, hésitant à oui ou non le secourir. Si il n'avait pas utilisé ses dernières forces pour la prendre et l'emmener avec lui, elle serait probablement déjà morte, faisant d'elle une proie idéale pour les carnivores de la forêt.

Elle chercha autour d'elle et repéra vite la petite rivière qui parcourait la forêt, à une dizaine de mètre de la mage. Elle s'en rapprocha donc le plus vite possible, attirant les loups vers elle, l'un d'eux ayant réussit à la griffer au bras lors de sa course. Désormais assez proche de cette source d'eau, elle pourrait enfin utiliser sa maîtrise de la glace pour combattre. D'un geste de la main vers l'avant, elle déplaça une masse d'eau pour asperger les créatures devant elle. Elle en profita alors pour leur sceller leurs pieds par terre en gelant l'eau présente sur leurs pattes et sur le sol. Cela ne durerait pas très longtemps, elle devrait faire vite vu la masse musculaire de ces derniers. Elle dessina alors un pentacle autour des loups grâce à son poignard et recula de quelques pas. Elle s'assit par terre et récita une formule qui lui prit quelques minutes.

Lorsqu'elle eut fini, des pics de glace acérés sortirent alors du sol en un instant, empalant les créatures comme si il s'agissait de simples poupées de tissus. Le jeune femme courut alors vers Hinata et le porta difficilement jusqu'à la maison du jeune homme. Son bras saignait un peu, mais par rapport à lui, elle ne s'était faite qu'une égratignure. Sachant que d'autres loups pourraient arriver d'un instant à l'autre, elle s'engouffra donc dans la maison et posa l'homme le plus rapidement possible sur le fauteuil qui fut la première chose qu'elle vit en entrant. Elle referma alors la maison à clef et se colla le dos contre la porte, elle jeta ensuite un regard à Hinata en lui souriant. Ils étaient en sûreté, maintenant.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : Confiante
Exp : 2059

Messages : 162
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku]

MessageSujet: Re: Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku] Dim 18 Nov - 5:04
Le mage vit sa vie défilée lorsqu'il s'écroula sur le sol bruyamment. Il sentait une douleur atroce au niveau de sa jambe droite qui devait surement saigner abondement. Son existence s'était bien passée en général, malgré l’absence de prolongée de ses parents lors de son enfance, il avait réussi à vivre comme tout le monde, heureux. C'était vraiment dommage de mourir ici, tout était vert et lumineux. Il eut l'impression que les arbres lui faisait une allée d'honneur vers le coeur de la forêt, mais il avait cru aussi voir un insecte lui parler, ce qui n'était pas très sûr. Aaku était partie, il ne la reverrait plus jamais. Il s'imaginait déjà se faire déchiqueter et manger par les loups. Mais, en parlant d'eux, où étaient-ils ? Hinata tourna légèrement la tête vers la direction qu'Aaku avait prise, au prix d'un mal de tête énorme. Sa vue commençait à se brouiller, mais il pouvait apercevoir les loups, immobiles sur un sol d'un bleu clair, et la jeune femme debout en train de réciter une formule, à en voir la concentration dont elle faisait preuve. Il put voir avant de fermer les yeux les animaux se faire embrocher par des pics de glaces acérés, des flaques de sang apparaissant un peu partout autour des corps sans vies des loups.

Hinata eut subitement froid, une morsure glacée attaquait sa jambe blessée. Il essaya de voir ce qu'il se passait, mais il ne vit rien de spécial à sa jambe droite, sauf un long fleuve de sang. Il aimait voir le trajet de son sang chaud parcourir de long en large sa jambe pourtant froide, il était hypnotiser par le chemin irrégulier que prenait son fluide vitale.

Lorsqu'une douce chaleur commençait à envelopper son corps, quelque chose le souleva et l’entraîna en courant quelque part. Il put apercevoir la tenue blanche et les cheveux clairs d'Aaku, elle ne l'avait pas abandonner ! Quelle bonne nouvelle si il ne souffrait pas atrocement de tout part, ne lui permettant ne de réfléchir, ni de penser à quoi que ce soit. Chaque pas que faisait la jeune femme causait une douleur aiguë et atroce à sa jambe, l'irrégularité du chemin pour cause. Le mage commença à voir des hallucinations de toute sorte, des dragons qui parlent, des arbres qui dansent, des mains qui chantent et autres bizarrerie. La douce chaleur qu'il avait eu avant n'est jamais revenue, seul persistait le froid.

Lorsqu'il rentra dans un endroit qui lui rappelait bien des souvenirs, il sentit peu à peu une chaleur parcourir son corps. Il n'avait jamais autant aimé le fauteuil jusqu'à présent, pour dire qu'il avait failli le vendre pour s'acheter des nouveaux livres ! Un bruit de porte claquée le fit sursauté, Aaku avait fermé la porte surement, tant mieux. Mais le mage ouvrit grand les yeux, le faisant émettre une plainte sourde. Il avait surement perdu beaucoup de sang, il devait prévenir la jeune fille avant que cela ne soit trop tard. Il respira profondément et essaya d'articuler:

-Attention... Aux pièges... Ma maison... Piégée...

Et il sombra dans l'inconscience.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Féminin
Humeur : Désolée
Localisation : C'est bien simple : aucune idée.
Exp : 2219

Messages : 340
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku]

MessageSujet: Re: Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku] Dim 18 Nov - 6:56
Aaku fut prise de panique. Les mots que le jeune homme prononça... Ce n'était pas possible. Il avait articulé quelques mots avec difficulté puis, c'était retrouvé inconscient dans le fauteuil. Les pièges. Elle n'y avait pas pensé. Elle ne devait absolument pas faire un pas de travers, à ses risques et périls. Elle savait que le jeune homme était puissant et elle devait être prudente à chaque enjambée qu'elle faisait. Elle avança donc prudemment vers la porte, la priorité était d'empêcher Hinata de perdre trop de sang. La maison piégée, elle ne put se permettre de fouiller l'endroit pour y trouve de quoi soigner le jeune homme. Elle avait déjà lu que la salive des loups de cette forêt, mélangée au sang d'un humain avait des effets hallucinatoire et elle connaissait une plante qui pourrait refermer la plaie et la désinfecter. Mais, la meute se trouvait probablement à l'extérieur, attendant patiemment sa sortie hors de l'habitation. Il fallait qu'elle réfléchisse comment sortir de là, et vite. Elle eut alors une idée.

La jeune femme connaissait un sort d'invisibilité, mais, elle ne le maîtrisait pas encore bien et la durée d'effet était plutôt courte. Elle n'aurait pas le droit à l'erreur, dés son premier pas à l'extérieur du bâtiment. Elle pris son courage à deux mains et déchira un morceau de sa robe pour l'imbiber du sang de l'homme étendu les yeux fermés. Elle approcha donc et, avec culpabilité, fit pression sur sa plaie. Cela dû lui faire horriblement mal, à en croire l'expression de son visage. Elle enroula le tissus avec regret autour de son poignard, c'était la seul et unique façon pour jeter l'appât le plus loin possible. Elle trouverait sûrement un moyen pour le récupérer plus tard. Du moins, elle l’espérait.

Elle récita la formule d'invisibilité et entrouvrit dans un élan de rapidité la vieille porte de bois. Elle jeta son poignard avec le plus de force, le plus loin possible et il se cloua à un arbre se trouvant à quelques mètres d'elle. Les loups tournèrent la tête vers le tissus ensanglanté. Ils cherchèrent la jeune femme qui avait lancé l'objet de leurs yeux aux pupilles dilatées, mais ne virent personne, la porte était refermée. La mage, elle, courut le plus vite qu'elle le pouvait vers la rivière. Elle savait que la plante qu'elle cherchait se trouvait près des cours d'eau.

Elle s'arrêta quelques secondes au bord de l'eau et observa l'aval de la colline. Après quelques minutes de course, elle aperçut une minuscule fleur d'un rouge écarlate dont les longue racines sortaient de la terre. Quelle chance. La plante n'était pas si rare, mais, en trouver une aussi rapidement fit le bonheur de sa nouvelle propriétaire. Elle revint le plus vite que possible dans la demeure d'Hinata. L'illusion commençait à se dissiper. Elle passa par derrière la maison et longea les murs. Arrivée à la porte, on pouvait déjà distinguer ses bottines de daim, plus si invisibles. Elle ouvrit la porte sans se retourner vers les loups et rentra à l'intérieur. Elle entendait les créatures se jeter sur la porte, mais elle était saine, sauve et dés qu'elle eut refermé à double tour, en sécurité.

Elle dissipa ce qu'il restait de l'illusion et s'approcha doucement du jeune homme. Elle prit les précieuses racines et en fit un bandage à l'homme qui paraissait encore inconscient. Elle s'assit auprès de lui et attendit son réveil, angoissée, durant de longues heures.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : Confiante
Exp : 2059

Messages : 162
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku]

MessageSujet: Re: Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku] Lun 19 Nov - 8:02
Hinata, qui devait avoir sept ans, gambadait dans les champs. Il respirait à pleins poumons l'air frais et revigorant que lui offrait ce magnifique champs. Des fleurs de couleurs arc-en-ciel bougeaient légèrement avec le vent, offrant une vue paisible. Le soleil se reflétait sur les pétales de couleurs vives et les faisait briller comme des joyaux. Qu'est ce qu'il faisait bon de vivre ici ! Le petit mage était toujours émerveiller par le paysage que lui offrait cette plaine.

Lorsqu'il vit un papillon, il commença à le poursuivre en battant des bras pour essayer de s'envoler comme lui. Le petit insecte se posa sur une fleur et rabattit ses ailes dans son dos, laissant apercevoir de magnifiques dessins colorés. Hinata sauta sur la fleur pour but d'attraper le papillon, qui lui échappa des mains. Il se retrouva alors dans l'herbe, des fleurs et de l'herbe dans la bouche. Il commença alors à rire aux éclats, ses parents derrière lui. Eux aussi souriaient en voyant leur enfant s'amuser dans quelque chose qui leur était à présent trop enfantin. Ils se tenaient la main, et s’éreintaient dés que le petit mage tombait ou éternuait à cause des fleurs.

Hinata se retourna et courut pour donner un bouquet de fleurs à sa maman. Ses cheveux déjà d'un noir profond et ses yeux bleus, toute sa petite tenue se mouvait de droite à gauche de manière totalement irrégulière. Lorsqu'il arriva devant ses parents, le petit prit peur. Ses parents paraissaient vides, sans âmes, le teint terne, habillés tout deux de noirs. Le mage se retourna, les fleurs fanaient et certaines même brûlaient, le soleil était devenu noir, comme un éclipse, le sol était jonché de cadavres des ces petits papillons. Un vent froid s'abattit sur toute la plaine, gelant Hinata sur le coup. Sa vue commençait à se brouiller, de plus en plus sombre pour arriver à un noir froid.

Il avait l'impression de flotter dans tout ce noir, ses larmes tombant dans un trou sans fin. Ce dernier se recroquevilla sur lui-même et commença à prier, il ne savait pas où il était et la mort était son dernier souhait. Une chaleur vive et forte fit son apparition, ce qui obligea Hinata à se détendre tellement la température était haute. Un regard rouge sang perçant domina l'espace noir comme par enchantement. Il fixait le pauvre petit mage qui commençait à pleurer des larmes, encore, mais cette fois-ci, des perles de sang. Tout ce liquide rouge coulait sur les joues d'Hinata, lui faisant peur et redoublant automatiquement ses pleurs. Lorsqu'il voulu regarder les yeux qui lui faisaient face, les siens lui firent si mal qu'il détourna son regard vers sa main, où apparut différentes formes géométriques douloureuses, lui arrachant alors un cri de douleur déchirant qui rompit le silence éternel qui régnait sur ce lieu. Tout devint alors miroir, le reflétant une infinité de fois dans la surface de glace. Rien n'avait changé de tout à l'heure à la plaine, sauf sa main gauche imprégné de cercles. Mais quand il voulut se regarder plus en détails, il remarqua que ses yeux étaient maintenant du même rouge sang que les larmes versées plutôt. Une autre douleur lancinante lui brûla les yeux et il tomba dans le vide.

Hinata se réveilla alors dans un cri strident et éclata en sanglots en repensant à ce rêve qui était bien trop vrai.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Féminin
Humeur : Désolée
Localisation : C'est bien simple : aucune idée.
Exp : 2219

Messages : 340
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku]

MessageSujet: Re: Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku] Lun 19 Nov - 8:54
Aaku regardait fixement le visage du jeune homme, il avait l'air apaisé et sa respiration était lente et régulière. Elle repensait à lui. Il avait vraiment eut une attitude déplacée à son égard, vicieuse, mais, il l'avait protégée face aux loups. Il aurait simplement pu la laisser là et s'enfuir comme si il ne l'avait jamais rencontrée. Mais non, il l'avait emportée par le bras. C'était un peu comme si il s'était sacrifié pour elle. Elle réfléchit aussi à ce qu'il allait penser d'elle à son réveil. Elle l'avait vu tourner la tête vers elle lorsqu'elle s'était battue contre les loups. Elle envisageait même à l'instant de quitter l'endroit en laissant le jeune homme là. Elle avait finalement laissé tomber cette idée, n'arrivant pas à ouvrir la porte, la main sur la poignée, comme prise par des regrets soudain en regardant le jeune mage. Mais, en parlant de celui-ci, l'expression de son visage changea brusquement. Des gouttelettes de sueur perlaient sur son front.

Elle tomba soudainement du fauteuil en arrière, retombant couchée sur le dos sur le sol froid de la demeure. L'homme s'était réveillé d'un seul coup, dans un cri qui fit mal aux oreilles de la jeune femme et probablement même à celles des animaux présents aux alentours de la maison. Il sanglotait. Aaku se releva alors sur ses pieds, une douleur légère au dos. Malgré tout, elle avait de le peine pour cet homme, sa douleur avait l'air si profonde. En regardant ses yeux d'un rouge sang, une image lui parvint, comme un flash. Il s'agissait d'une mystérieux sceau qu'elle pu deviner sur le bras du jeune homme. Elle regarda alors ce dernier et n'y vit rien. Une question lui vint à l'esprit. Comment était-ce possible ? Le seul moyen pour qu'elle ne vit pas cette marque dans la réalité fut une illusion qui la cacha de son regard. Elle repensa alors à son propre poignet. Il devait comme elle posséder un lourd secret sans pour autant qu'elle ne puisse savoir lequel. Elle l'observa d'un air inquiet et lui demanda, les joues rosée par la timidité, sans oser plonger son regard dans le sien :

- Ça va ?

Elle ne put rajouter deux mots de plus, mais elle posa quand même cette question basique. Elle savait que dans le besoin ces quelques mots pour quelqu'un que la tristesse ronge peuvent tout changer.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : Confiante
Exp : 2059

Messages : 162
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku]

MessageSujet: Re: Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku] Mer 21 Nov - 8:11
-Ca va ? demanda la jeune fille.

Hinata mit une de ses mains sur sa tête, une douleur diffuse dans sa boite crânienne le faisait atrocement souffrir. Son teint était livide et diaphane, ses yeux dilatés, ses lèvres légèrement enflées et sa tête penchée un peu sur le côté. La douce odeur de ses anciens livres lui firent peu à peu ouvrir les yeux et les souvenirs affluèrent: l'attaque des loups, Aaku et sa blessure. En observant autour de lui, il vit Aaku assise près de lui, il ne put pas longtemps la fixer avant que sa vue se brouille à nouveau. Il essaya de s'appuyer sur le fauteuil pour se relever et marcher un peu, mais la jeune fille l'en empêcha en appuyant sa main sur son torse. Le mage ne put s’empêcher de lâcher à la fois un râle de stupéfaction et de douleur. Son regard passa alors sur sa jambe, elle paraissait gonflée sous ce bandage qui avait commencer à devenir rouge sang.

Pourquoi donc Aaku l'avait elle soigné et protégé avec la manière dont il s'était comporté avec elle ? Hinata ne put s'empêcher de sourire, ce qui lui tordit le visage de douleur. Il ne pouvait pas aligner deux idées à la suite de l'autre avec une certaine logique, ce qu'il le rendait de plus vulnérable, la jeune fille n'avait qu'a prendre quelque chose de coupant et lui trancher la gorge qu'il n'aurait même pas pu savoir ce qu'il se passait.

Il se rendit compte alors que la question qu'avait posé Aaku était resté dans le vide sans réponses de plus plusieurs minutes. Il ouvrit la bouche douloureusement et murmura:

-À ton avis ? J'ai mal à la tête et aux jambes, j'ai vécu bien mieux !

Et il fit semblant de s'endormir afin de ne pas parler avec Aaku, c'était bien la dernière chose dont il avait besoin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Féminin
Humeur : Désolée
Localisation : C'est bien simple : aucune idée.
Exp : 2219

Messages : 340
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku]

MessageSujet: Re: Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku] Mer 21 Nov - 9:24
L'homme se toucha alors la tête, douloureusement. Laissant la question de la jeune femme sans réponse durant de longues minutes. Il avait l'air totalement perdu dans ses pensées, avant de lui afficher un sourire de ses joues légèrement enflées, la regardant de ses yeux rubis aux pupilles dilatées. Il essaya de se relever, mais, elle dut l'arrêter brutalement de sa main sur son torse. Il lâcha un soupir. Sa jambe était enrobée de son bandage de fortune mais minutieusement réalisé. Il était préférable qu'il ne marche pas pendant au moins une journée. Sa plaie risquerait trop de se rouvrir, causant une perte trop importante de sang. Elle devrait veiller à ce qu'il ne transgresse pas cette interdiction, au risque d'agoniser ici-même.

-À ton avis ? J'ai mal à la tête et aux jambes, j'ai vécu bien mieux ! Lui répondit-il finalement.

Il n'avait pas l'air très en forme, malgré qu'elle l'ait sauvé d'une mort certaine, il aurait pu la remercier, mais bon, ce n'était pas grave. Toute personne en danger mérite d'être sauvée, pensait-elle fièrement au fond d'elle-même. L'homme avait l'air encore un peu sonné et il se recoucha alors et se retourna en fermant les yeux. Le message était clair pour la jeune femme... Il ne voulait pas lui parler du tout pour le moment.

-Je vais retourner chez moi, je n'ai plus vraiment de choses à faire chez toi, je crois... Tu ne devrais surtout pas te relever d'ici demain... Lui fit-elle affichant sur son visage clair un sourire des plus rassurants.

Elle se leva alors et se dirigea vers la porte. Elle posa la main sur la poignée de bois vernis, prête à ouvrir ce qui menait à l'extérieur. Elle ressentait cette tristesse intérieure, comme un vide, comme lorsqu'on agit contre ce que l'on souhaiterait. Elle s'apprêtait à revivre cette solitude intense dans la forêt, omniprésente dans sa vie de tout les jours. Même si, vivre à l'écart de toute vie humaine, ce n'était plus ce qu'elle souhaitait vraiment.

Elle entrouvrit alors la porte juste assez pour pouvoir passer et marcha lentement dehors en regardant le ciel. Il ne faisait pas fort lumineux et ce dernier était presque entièrement recouvert de nuages, si bien que l'on ne distinguait pas très bien le soleil caché derrière cette masse blanche et peu uniforme. La jeune femme sentait ses longs cheveux blanc voler tranquillement avec le vent assez présent en ce jour, faisant aussi virevolter au passage les quelques feuilles encore présentes sur le sol. Elle ressentait la légère brise autour d'elle. Le temps avait légèrement changé depuis le matin, il faisait un tout petit peu plus froid maintenant.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : Confiante
Exp : 2059

Messages : 162
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku]

MessageSujet: Re: Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku] Ven 23 Nov - 9:12
Hinata entrouvrit un oeil quand le grincement de la porte se fit entendre, il était enfin seul. Le mage se redressa avec douceur pour souffrir le moins possible en s'appuyant sur le canapé. L'odeur de transpiration l'obligea à se boucher le nez tellement qu'elle était forte, il avait du rester longtemps sans prendre une seule douche. Le plancher émettait un bruit étrange à chacun de ses pas irréguliers vers une chaise à cause de sa jambe blessée. Il posa une de ses mains sur celle-ci et s’assit dans un râle de souffrance. S'appuyant sur son membre valide, il croisa les bras et mit sa main droite sur son menton, dans un air pensif.

Il devait vraiment penser à nettoyer cette endroit un jour ou l'autre. Des livres étaient entassés de part et autre de la pièce, une odeur de moisi faillit lui faire rendre ce qu'il avait dans l'estomac, même si il n'avait plus manger depuis quelques jours, et on pouvait voir d'un seul coup d'oeil les couches de poussières s'entasser sur ses meubles. Quand la décoration de sa demeure serait refaite, il pensera à mieux l'entretenir. Son rêve lui faisait encore un drôle d'effet et il ne cessait d'y penser, pourquoi ses souvenirs étaient ressortis maintenant ? Après tant de temps depuis l'incident ? Il se leva dans un bruit rauque et commença tout d'abord par annuler ses pièges et arranger un peu la pièce.

Cela lui permit d'oublier Aaku, sa marque, Léo et Drazh, son rêve et différents problèmes. Son sourire était souvent présent lorsqu'il toussait à cause de toute la poussière qu'il soulevait en astiquant chaque recoin de la pièce. Lorsqu'il arriva à une vieille commode avec quelques tiroirs détériorés, le mage s'arrêta pensif en regardant cette objet pourtant des plus banals. Quelque chose clochait, serait-ce la couleur ? Ou bien simplement la disposition de ce meuble ? Il n'en savait trop rien. Il prit la décision d'inspecter de plus près ce mystérieux objet. Tout d'abord, il ne ressentait presque aucune présence de magie, ce qui le rassura un peu. Il posa ses mains sur le plat de la commode et se mit à caresser avec précaution la surface, ce qui lui donna étrangement des picotements dans les doigts et dans la nuque. Il laissa lentement glisser ses doigts sur le bois en commençant à s’inquiéter vu les picotements qui s'accentuèrent, mais il ne pouvait pas s'en empêcher, il devait aller ouvrir l'un des tiroirs. Hinata saisit une poignée avec attention et tira lentement vers lui. Sa compréhension et sa lucidité s'évanouir lorsqu'il regarda l'intérieur. Il se sentait absorber celle-ci et avait envie d'y rentrer complètement, corps et âme. Son regard devint vague et ne fixait rien de précis, ses forces l'abandonnait peu à peu sans raison. Il se sentait aspiré par ce noir d'un profond sans pareil, oubliant tout ce qu'il savait et se laisser perdre sans but et pensée, quel sentiment agréable !

Il referma brusquement le tiroir quand il sentit quelque chose d'étrange, une odeur indescriptible lui monter aux narines. Hinata se retourna vivement et eut à peine le temps de voir des ombres se déplacer chez lui, il crut d'abord à une hallucination, mais il dissipa peu à peu cette solution. Son regard passa rapidement sur la porte, elle était grande ouverte. La terreur le prit soudain, sachant ce qu'il se passait, le mage ne put bouger pendant quelques secondes. Quelque chose de blanc brillait dans sa sombre maison, cette éclat blanchâtre virait au jaune au niveau de la racine. Lentement, cette éclat blanc se multiplia dans la pénombre, et des grognements se firent entendre. Ce fut une cacophonie qui finit en un mélange de bruits terrifiants. Des paires de yeux jaunes apparurent un peu partout dans sa demeure, lui faisant frissonner de peur. Avec une rapidité déconcertante, il prit le parchemin de défense improvisé le plus puissant qu'il avait et se plia en deux. Simultanément, les ombres l'attaquèrent comme un seul homme en essayant de mordre et de griffer son bouclier. Lorsqu'il vit l'une des bêtes avec des crocs couverts de son sang, il produit un cri qui déchira toute la forêt.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Féminin
Humeur : Désolée
Localisation : C'est bien simple : aucune idée.
Exp : 2219

Messages : 340
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku]

MessageSujet: Re: Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku] Sam 24 Nov - 5:20
Aaku avança quelques mètre devant elle jusqu'à un vieil arbre pour y récupérer son poignard encore enfoncée sur son écorce. Elle s'arrêta un peu face à l'arme. Un morceau de sa robe désormais en lambeau souillé du sang du jeune homme était noué autour de la lame, encore clouée peu profondément au tronc. Une larme coula sur la joue blanche de la jeune file, sans qu'elle n'y trouve de raison certaine. Juste un vide. Cette sensation horrible de vide. Elle n'avait aucun véritable but dans sa vie mis-à-part cacher son terrible secret. Mais, elle n'avais pas d'envie réelle par contre. Juste un énorme vide grandissant. Que faire ? Retourner dans sa ''maison'' plutôt qualifiée de cabane et continuer de vivre sans but ? Non, il faudrait qu'elle possède un rêve, une ambition qui dominerait sa vie.

A peine eut-elle retiré son arme pour la ranger dans sa bottine qu'elle entendit un cri de désespoir provenant de la maison du mage qu'elle venait de quitter à peine quelques minutes plus tôt. Un cri déchirant que seul Hinata aurait pu produire. Paniquée par un tel son, elle se mit à courir jusqu'à la demeure, le plus rapidement que ses membres le lui permettait. Quand elle fut pénétrée dans la pièce, la première chose qu'elle vit fut Hinata blessé et en position de défense, entouré d'ombres aux crocs acérés et aux yeux jaunes, brillants de leurs pupilles d'amande. Dés que le regard des créatures eut rencontré celui de la jeune femme, elle disparurent dans un brouhaha de grognement et de rires semblables à ceux des hyènes, dans un nuages ressemblant aux nuages de poussière.

La jeune mage accourut vers Hinata, encore plus gravement blessé et étendu au milieu de la pièce dans une flaque de son propre sang. Comment était-ce possible? Rien ne peut se volatiliser si rapidement ! Rien ! Elle ne croyait que ce qu'elle avait pu voir et elle l'avait vraiment vu de ses propres yeux, sans possibilité qu'il s'agisse d'une hallucination. Ces créatures vivant dans la pénombre n'existaient pas uniquement dans les livres. Elle était terrifiée, paralysée par une peur qu'elle ne pouvait contrôler. Elle ne pouvait pas y croire...

Elle reposa encore Hinata avec peine dans le grand fauteuil. Il n'était pas gros, loin de là, mais Aaku n'était pas très forte physiquement et peinait à porter ne serait-ce que des faibles charges. Elle se rassit auprès de lui, doucement et lui refit un nouveau bandage, aussi minutieusement que pour le premier. Que cherchaient ces créatures pour avoir ainsi pénétrer sa demeure?



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : Confiante
Exp : 2059

Messages : 162
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku]

MessageSujet: Re: Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku] Lun 26 Nov - 5:39
Hinata se réveilla avec un mal de tête terrible, il était encore assez pale et avait un teint livide. Il était encore blessé, il venait encore de se réveiller. Quelle répétition ! Depuis qu'il avait rencontré cette jeune fille, beaucoup de choses c'était passée, encore et encore la même chose. Il sourit sur cette pensée, il n'avait jamais eu à mener une vie aussi mouvementée que depuis quelques semaines ! Son sourire disparut de ses lèvres quand Drazh et Léo lui revinrent en tête, ils avaient disparus d'un seul coup. Le mage partira à leur recherche quand cette douleur continue prendra fin, chaque pensée était une véritable souffrance.

Le mage tourna la tête et revit encore le même visage d'Aaku, il commençait vraiment à se lasser d'elle. Après avoir longuement soupiré intérieurement, il sourit à la jeune fille pour ne pas qu'elle s'inquiète à son sujet, c'était la dernière chose dont il avait besoin. La pitié... C'est bien un truc de femme ça. Il essaya de se relever en adressant quelques mots à Aaku:

-Ca va ... Ca va aller... J'ai simplement la tête qui tourne ... Ca va ...

Et une nausée le pris soudain et lui fit vomir le maigre reste d'estomac sur la belle robe blanche d'Aaku qui fit un bond en arrière. Hinata ne put s'empêcher de rire, enfin quelque chose de différent ! Il se mit à essayer de marcher à travers la pièce tout en riant, prit un peu de pain, et le rendit tout de suite, en riant encore plus. Il s'écroula en un grand rire sonore qui devint convulsif, comme si il manquait d'air. Il s'arrêta violemment de rire et se regarda, tremblant. La folie avait-elle prit possession de son corps ? Pour toute réponse, il retourna dans son fou rire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Féminin
Humeur : Désolée
Localisation : C'est bien simple : aucune idée.
Exp : 2219

Messages : 340
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku]

MessageSujet: Re: Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku] Mar 27 Nov - 9:04
Le jeune homme finit enfin par se réveiller. Elle soupira. Ouf, Il était encore en vie. Elle le regarda un instant et il lui sourit, juste avant qu'elle ne voit son visage devenir soudainement sombre. Il se releva, vacillant, mais elle n'eut pas le temps de le retenir. Le poison devait encore faire effet, il ne devait vraiment pas se lever, cela pouvait vraiment être dangereux pour lui!

-Ca va ... Ca va aller... J'ai simplement la tête qui tourne ... Ca va ...

Son visage changea rapidement et il rendit finalement tout ce qui lui restait dans son estomac sur la robe de la jeune fille. Elle n'eut même pas envie de s'entretenir avec lui. Accablée par la confusion, elle s'enfuit de la maison d'Hinata sous les rires épris de folie de ce dernier. Que lui avait-il bien prit? Il devenait fou. Il n'y avait pas d'autre possibilité. Elle ne pouvait plus rien faire pour lui. Elle se sentait totalement impuissante.

Elle courut le plus vite qu'elle le pouvait dans la forêt, consternée et prise de désarroi, frustrée par ses gestes. Tout était si confus. Elle n'aurait jamais du rester à son chevet. Lui faire un bandage et s'en aller comme si elle ne l'avait jamais connu aurait largement suffit pour le sauver. Pourquoi avait-elle tant souhaité rester ainsi à le regarder dans son inconscience? Elle ne se comprenait pas. Elle courut entre les arbres de l'immense forêt. Enfin à la rivière, elle lava de l'eau transparent la partie de sa robe souillée, avec un profond sentiment de dégoût et de répugnance pour celui qui lui avait fait ça. La folie était la pire chose qui pouvait lui arriver, pensait-elle.

Quand elle eut finit de frotter grâce à l'eau claire et à un gallet présent sur le bord du petit cour d'eau sa robe redevenue aussi blanche qu'avant (cet-à-dire plutôt grise), elle s'enfonça le plus vite qu'elle le pouvait dans la forêt, encore sous le choc. Elle ne pensait plus qu'à une chose, c'était rentrer le plus vite à la maison et oublier tout sur ce jeune homme. Elle courut et courut encore, jetant de temps en temps un oeil sur son bras pas encore cicatrisé, culpabilisant malgré qu'elle n'ai rien fait pour mériter cela.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : Confiante
Exp : 2059

Messages : 162
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku]

MessageSujet: Re: Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku] Mer 28 Nov - 8:30
Au fur et à mesure que sa folie refluait au fond de son être, sa lucidité commença à refaire surface. Pour dire qu'il avait vomi sur la robe de cette pauvre Aaku... Qui c'était d'ailleurs enfuie. Quelle lâche, Hinata comprit tout de suite mieux pourquoi il évitait l'extérieur, les autres étaient des imbéciles. Il pouvait se permettre de penser de cette manière, mais jamais de la laisser paraître devant les autres. Le mage tourna son regard vers sa jambe, elle était vraiment gonflée. Devait-il vraiment enlevé le bandage ? C'était vraiment dégoûtant, mais il devait savoir son état pour pouvoir mieux se soigner, vu qu'il ne pouvait plus compter sur Aaku et ses plantes. En fermant les yeux, le blessé enroula petit à petit le bandage autour de son bras, ce qu'il regretta amèrement quand il dut l'enlever. Son oeil droit s'ouvrit pour observer la scène, une entaille en forme de crocs lui prenait presque tout le mollet, des petits chemins rouges sang partaient de sa blessure pour aller, de manière tout à fait désordonnée, un peu partout. Il trouverait bien un moyen de se soigner.

Hinata en profita pour faire le point depuis qu'il était parti de sa maison. Sa rencontre avec Léo avait un grand hasard, mais quelque chose de positif dans un certain point, il pouvait compter sur un compagnon plus ou moins confiant, vu la manière dont il s'était connu. Était arrivé ensuite Drazh, Drazh le nain forgeron. Il l'avait rencontré à Tubalcain après s'être envoyer des dizaines de lettres concernant un échange armes-enchantements, il avait lui aussi une marque, tout comme Léo. Et c'était ainsi qu'il s'était retrouvé là, sans raison. Aaku n'avait pas été une grande rencontre, assez banal par rapport aux autres. Il s'en sortait avec une blessure de rien du tout. Le mage n'avait aucune idée d'où pouvait bien se trouver Léo en ce moment, mais, avec Drazh, il y avait une chance minime qu'il soit retourner à Tubalcain.

Ce fut décidé. Dés qu'il serait remis sur pied, il partirait à la recherche du nain.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Féminin
Humeur : Désolée
Localisation : C'est bien simple : aucune idée.
Exp : 2219

Messages : 340
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku]

MessageSujet: Re: Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku] Mer 28 Nov - 8:33
RP Terminé !
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku]

MessageSujet: Re: Deux mages pour le prix d'un [Pv: Aaku]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Deux mascottes pour le prix d'une !
» [FB] Deux tueurs pour une victime. Mais qui remplira sa mission?
» Une question pour le prix de deux ! ( Je blague)!
» Deux pour le Prix d'Un...
» Deux mages, la pluie et une rose [PV - Athos/Tom]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[- Midgard -] :: [ Midgard ] - Terres des hommes :: Lotheican :: Zone montagneuse-