" Invité "
avatar
Who am i !

Vyslinn Elvadia [Chevalier - Terminée]

MessageSujet: Vyslinn Elvadia [Chevalier - Terminée] Ven 7 Juin - 12:57
Midgard

--- Personnage...

  • Nom : Elvadia
  • Prénom : Vyslinn
  • Sexe : Féminin
  • Âge : 20 ans.
  • Race : Mi-humaine, mi-elfe.
  • Classe : Chevalier.



  • Magie & Armes :
- Régénération: Un pouvoir qui découle directement de son 'mal' et qui n'est pas à proprement parlé magique. Ainsi, une blessure légère peut se refermer et se cicatriser en quelques minutes. Une blessure grave ou mortelle peut prendre jusqu'à une heure pour disparaître complètement. Un membre tranché ne se décomposera qu'au bout de plusieurs mois, et peut être 'rattaché'. La régénération n'est pas infaillible, et Vyslinn est loin d'être immortelle. Tout d'abord, plus elle a recours à cette faculté, plus son corps s'épuise, comme après un intense effort physique. Par ailleurs, décapiter la jeune fille, la réduire en charpie, ou détruire le cerveau causera la mort de façon certaine et indéniable.

- Armure de la Garde Noire: Une armure classique bien que résistante, protégeant les avant-bras, les poignets, les coudes, les jambes et les genoux. Chaque partie est faite pour servir de bouclier, mais l'armure prime avant tout légèreté et mobilité.

- Épée légère de la Garde Noire, Meria: Sombre, fabriquée sur mesure, à unique tranchant, avec une bonne allonge et une grande résistance.

- Épée courte de la Garde Noire: Une classique épée à double tranchant de longueur moyenne, aux couleurs de la Garde Noire et de la même matière que Meria.


  • A noter :
Vyslinn est 'allergique' à la magie. A cause du 'mal' dont elle souffre, elle ne peut supporter aucune magie à proximité immédiate, et encore moins à son propre encontre. Une magie faible cause un vif malaise. Une magie forte, des puissants maux de tête, et au delà, il y a un risque d'évanouissement. Oh, et elle bégaye, aussi. Un peu.


  • Stats :
Vitalité
Attaque
Magie
Déf. Physique
Déf. Magique
Vitesse


  • Caractère :
Peu bavarde et discrète, Vyslinn n'est pas du genre à aller vers les gens et entamer une discussion, sauf si elle y trouve un certain intérêt... Principalement personnel. Demandes d'informations, engagement, demande de travail... Si converser avec quelqu'un peut permettre l'avancement de ses objectifs, alors elle le fera. Sinon, ne vous attendez pas à ce qu'elle soit sociable. Plutôt froide, elle se concentre uniquement sur ce qu'elle a à faire, sans chercher à se faire des amis ou des connaissances proches. Les compagnons de voyage sont rares, même s'il arrive qu'elle n'ait pas le choix. Sa quête est ainsi devenue une véritable obsession, et elle passe avant toute chose, même avant son confort personnel. Économisant au maximum, Vyslinn fait des sacrifices sur la nourriture, les moyens de transport, les escortes et les lieux où se reposer. Elle préfère dormir à la belle étoile que payer une auberge, par exemple.

Laissant doutes, craintes et hésitations de côté, pour se concentrer sur ce qu'elle a à faire, elle peut se montrer particulièrement déterminée, voir insistante, pour obtenir une information ou une aide cruciale. son meilleur moyen de négociation reste cependant non pas l'argumentation, mais le graissage de pattes, grâce à ses économies. Ainsi, elle peut obtenir à peu près tout ce qu'elle veux, dans la limite du raisonnable. Par ailleurs, bien que membre de la triste Garde Noire, elle déteste la violence et l'évitera par tous les moyens possibles et nécessaires. Cependant, elle est loin d'être dupe, et sais reconnaître ceux qui ne rechignent pas à tuer et ceux qui se contentent de frimer. Par expérience, elle sais donc quand user de la force quand il le faut, et quand se retenir. Ayant une mauvaise expérience des brigands, la jeune fille leur voue une haine particulièrement sévère, pirates et truands compris. Pour elle, ceux qui tuent ou cherchent à tuer ne méritent pas de vivre.

Peu souriante, elle montre au minimum ses émotions, et peu même être expéditive si quelqu'un s'accroche un peu trop à elle, même si cela reste rare. Son apparence suffit généralement en effet à éloigner les opportuns et autres pots de colle. Vyslinn est littéralement 'allergique' à la magique, par ailleurs. Un environnement saturé de magie ou un sortilège puissant peut avoir des effets relativement indésirables sur son état mental, avec des conséquences allant des maux de tête à l'inconscience pure et simple. Ajoutez à cela quelques cauchemars agréables et vous obtenez une jeune guerrière déterminée, pleine de volonté, qui se battra jusqu'au bout mais sans être exempte de défauts certains.

  • Physique :
Pas vraiment du genre à se soucier de son apparence, Vyslinn préfère nettoyer son armure et affuter son épée plutôt que de coiffer sa chevelure blanche, bien qu'il lui arrive, entre deux endroits confortables, de le faire. Brune aux yeux marrons à sa naissance, son apparence change quelque peu après avoir reçu le 'mal', ses cheveux devenant ainsi blancs, et ses pupilles jaunes. Son teint pâle fait partie de ses origines elfiques, et n'a nullement changé suite à sa maladie, à l'exception d'une partie de son visage. Le côté droit est en effet marqué d'une tâche noire, partant de l’œil et s'étendant à la manière de tâches longues et informes, rappelant légèrement une araignée. L’œil touché, quant à lui, est emplit de noir, et seule la pupille jaune se démarque du reste, contrastant certainement. Mais bien sûr, cette 'brulure' est cachée par un demi-masque lugubre, fabriqué sur mesure par un ancien membre de la Garde Noire, en correspondance avec sa tenue. Quand on lui demande de retirer son masque, la réponse est souvent la même, de convenance: elle ne peut le faire car il s'agit d'une horrible brulure, voir d'une cicatrice, et autres excuses diverses.

Sa tenue ne change jamais, en tout cas en ce qui concerne l'armure. Ses vêtements de corps peuvent évoluer en fonction du climat, notamment en cas de froid. Dans cette situation, un par-dessus chaud sera le bienvenu, là encore, en entravant au minimum la liberté de mouvement de la jeune femme. Ses vêtements principaux sont plutôt bleus foncés, avec une attirance vers le noir, tandis que son armure est intégralement noire. De même couleur, son épée mesure un mètre quatre-vingt, soit dix centimètres de plus que la taille de son utilisatrice. La grande garde permet ainsi de frapper avec plus de puissance, compensant le fait qu'elle soit moins forte qu'un homme. A noter qu'elle possède une épée moins longue, et plus conventionnelle, utilisable si l'environnement l'oblige, ou si elle est désarmée de son arme principale.

Globalement, avec son air chétif et son visage fin, caractéristique des elfes, Vyslinn n'a pas de quoi impressionner ou faire peur. Mais sa discrétion, son armure noire, sa longue épée et son masque glauque font souvent douter ses adversaires, ce qui permet parfois d'éviter un combat. Le fait que la Garde Noire ne soit connue que dans Lotheican n'est en rien délicat, l'effet visuel restant avant tout psychologique et dissuasif.

  • Thème : < The Way - Zack Hemsey >
  • Adore : Le calme, la musique relaxante, tout ce qui est petit et mignon.
  • Déteste : La violence, les personnes baissant les bras, bégayer, les champignons, l'alcool en général, les brigands et autres bandits.


  • Histoire :



#Thème ~
Certains disent que ma vie n'a plus vraiment de sens. Que je n'ai plus d'avenir, que ma quête est vouée à l'échec. D'autres disent que je suis dangereuse, que je devrais mourir, que je suis une catastrophe ambulante à retardement. Et ceux restant, eux, sont fascinés. Fascinés par cette mort qui m'entoure en permanence, par le pouvoir qui est mien. Peu sont ceux qui pensent à moi, ma personnalité, mon humanité, mes sentiments. Parce que c'est secondaire, ce n'est pas important. Dans un monde où la cupidité et l'égoïsme sont rois, chaque individu est d'abord jugé à sa valeur première, celle qui est marchande, utile, qui est nécessaire ou non à une société. Le reste n'étant que peccadille, voir du sentimentalisme exaspérant.

Assise dans ce chariot, mon épée noire reposant contre moi, je réfléchis dans un silence tantôt entrecoupé de bruits de pierre frappant contre les roues en bois. Le teint pâle, l'air inexpressif, le sourire absent, et surtout... Ce demi-masque sombre recouvrant une partie de mon visage. Il est sûr que j'étais loin de penser, à l'époque où j'étais encore une enfant pleine de rêves, que j'allais devenir celle que je suis aujourd'hui... Un pseudo-chevalier sans argent qui tient plus du mercenaire que du justicier tant connu. Moi qui croyait, à treize ans, que j'allais devenir comme mon père et ma mère, à savoir des mages puissants, vivant dans une maison luxueuse, sans le moindre soucis financier. Une vie simple, où bonheur et sourire seraient mes meilleures armes.. Le destin était vraiment facétieux, quand bien même certains disaient que les humains étaient les seuls à pouvoir le contrôler.

Tout n'avait pourtant pas si mal commencé. Une enfance sans encombre avec deux parents aimants, un petit frère six ans après ma naissance, et un village où il faisait bon vivre, avec des personnes agréables et chaleureuses. J'étais Vyslinn l'éternelle énergique, au sourire imperturbable, celle qui faisait les quatre cent coups. Mon petit frère était Akelynn le timide, celui qui avait la constitution faible mais qui faisait de son mieux pour suivre sa folle de sœur. Tous les deux, nous étions de vrais cataclysmes sur pattes, tantôt en train de se chamailler avec les voisins, tantôt en train de faire s'écrouler les stands de légumes du pauvre marchand ambulant. Des bêtises d'enfants, comme nous savions si bien les faire. Ma mère n'en pouvait plus, elle avait du mal à me contrôler et son autorité s'effritait au fur et à mesure que je grandissais. Mon père ne disait rien, il était bien trop occupé par son travail de mage à l'Académie de Magie de Lotheican, et part ses grimoires anciens, dans lesquels il pouvait passer d’innombrables heures. Mais quoi qu'il arrivait, nous nous retrouvions tous le soir autour d'une table bien garnie, moment où chacun racontait sa journée avec le sourire, même si elle avait été remplie de bêtises. Et parfois, Oncle Orbëk se joignait à nous, même s'il habitait un peu loin. Une vie simple, mais heureuse, à mon sens.

Et puis était venu le jour où mon frère et moi sommes allés explorer cette grotte, cachée par un éboulis et de la végétation. Sans doute la pire idée que j'ai eu de toute mon existence, et que je regrette encore. Nous y avions vu 'quelque chose', et c'était cette vision qui avait tout déclenché. Nous étions tombés immédiatement malades, touchés par ce qui était semblable à des brulures noires, contaminant dans le mêmes temps nos parents à notre retour à la maison. Au bout de deux heures, ils étaient morts. Dans d'atroces souffrances. Le corps déformé, noir, méconnaissable. Les villageois étaient effrayés, et parlaient d'une maladie incurable. Bruler la maison et toute la famille était à leur sens la meilleure des solutions, même si mon frère et moi, étions encore vivants. Je n'avais que treize ans, mais moi-même je ne comprenais pas pourquoi nous ne subissions pas le même sort que nos parents. Nous possédions le même 'mal', nous l'avions transmis, mais l'instant funeste ne venait pas. Pas pour nous, ou alors il était beaucoup plus lent.

Cinq jours s'étaient écoulés, cinq jours sans véritable nourriture, cinq jours dans une maison mise en quarantaine avec les corps sans vie de mon père et de ma mère. Cinq jours au bout desquels arriva enfin Oncle Orbëk. Sa présence était un véritable soulagement, non, c'était bien plus que cela... Un réconfort promis et retrouvé dans les bras d'une personne aimée. Mais la seule chose qu'il fit, pour notre bien il fallait avouer, fut de nous 'tuer', moi et mon frère. Pour qu'on ne souffre pas comme nos parents, que l'on ne connaisse pas les mêmes souffrances. Malheureusement pour lui, la mort ne semblait pas nous désirer dans son antre, et nos blessures se refermaient rapidement. Même le poison le plus mortel qui était ne pouvait venir à bout du maléfice qui nous possédait. En désespoir de cause, il chercha une façon de nous soigner, avant que les hautes instances ne décident de bruler tout le village pour éviter la propagation d'une épidémie pire que la peste. Mais ses 'recherches' étaient vouées à l'échec. Tout ce qu'il savait, ce que seul mon frère était contagieux, et que la magie faisait 'réagir' le 'mal'. Comprendre, elle participait à son étendue. Dès lors, deux choix s'offraient à moi: accepter de mourir définitivement dans cette demeure avec mon frère, ou partir à la recherche d'un remède, d'une solution.

Mon Oncle n'était pas d'accord, répétant sans cesse que je vivais avec une épée de Damoclès au dessus de la tête, que j'allais un jour devenir contagieuse et semer la mort sur mon passage. Mais je devais le faire, rien que pour me faire pardonner vis-à-vis de mes parents. Rien que pour guérir mon frère. Parce que j'étais la seule fautive, et parce que j'étais la seule à pouvoir le faire, à ne pas avoir baissé les bras. Laissant mon petit frère sous la garde de mon Oncle, j'en vînt à quitter la demeure pour m'engager dans la Garde Noire. Il s'agissait d'une sorte d'ordre chevaleresque local de haut-rang qui acceptait n'importe qui, à partir du moment où il s'agissait d'un criminel en rédemption disposant de capacités utiles. Faisant laisser courir le bruit que j'étais moi-même à l'origine de la mort de mes géniteurs, j'ai pu être acceptée sans trop de soucis. De plus, les villageois étaient rassurés: pas de méthodes expéditives vis-à-vis du village, il n'y avait jamais eu de 'maladie'. Juste deux parents tués par leur fille, et un petit frère malade à cause de sa mauvaise condition physique.

Même si la Garde Noire acceptait n'importe qui, je n'en restait pas moins une jeune fille. Et mon rôle fut vite cantonné au nettoyage des chevaux, des écuries. Mais cela n'avait aucune importance à mes yeux. Dès que le camp s'endormait et que j'avais du temps libre, je m'entrainais sur les mannequins extérieurs, encore et encore, alors que je n'y connaissais absolument rien. Tout ce que je savais, c'est que dans un monde aussi dangereux que le notre, il fallait savoir se battre, se défendre, si on voulait survivre, ne serait-ce contre les brigands ou les animaux sauvages. Alors je m'entrainais, jour après jour, jusqu'à attirer l’œil d'un garde que je connaissais de vue: le sire Finwë. Ce dernier était juste âgé de deux ans de plus que moi, mais il enseignait déjà à plus vieux que lui l'art de l'épée, du combat. Il disait admirer ma détermination et de son air jovial et gai, répétait que de toute façon, 'nous étions pareils'. Ce n'est que plus tard que j'ai compris ce qu'il voulait dire, alors qu'il m'avouait avoir tué ses parents parce qu'ils le battait, dans son dernier souffle.

Son entraînement était rude, et surtout, était long. Mais il était bénéfique, et j'étais surprise de posséder un talent dans le maniement de l'épée. Mes origines elfiques me conféraient une certaine rapidité, et une bonne agilité. Chacun de mes progrès semblait être un grand pas en avant, même si chaque jour qui suivait était toujours plus difficile. Plus je m'exerçais, et plus je m'éloignais de la vie que j'avais imaginée, celle d'une mage à l'Académie, vivant dans une belle maison avec un mari aimant. Sans histoires, sans violence, sans morts inutiles. Les années s'écoulaient, et j'étais devenue très proche de Finwë. D'ailleurs, nous nous arrangions toujours pour accomplir nos missions ensemble. Chaque mois, Oncle Orbëk m'envoyait un message quant à l'état de santé d'Akelynn, qui était stable mais dont l'existence était toujours autant contestée. Je devais avouer que même si les choses n'étaient pas comme je les avais imaginées, j'étais plutôt... heureuse. J'avais un être cher à proximité, et mon petit frère allait bien. Je ne me rendais pas compte que je me perdais dans mon égoïsme et mon inconscience, me satisfaisant dans ce que j'étais, et ce que je faisais.

Il avait fallut que je sois mourante une seconde fois, et que j'ai le corps sans vie de Finwë dans les bras, pour me rendre compte que ce bonheur était une chimère. Que ce n'était pas ce pourquoi je me battais, ou que je m'étais engagée dans la Garde Noire. Cet évènement avait réveillé mes traumatismes les plus profonds, et tenait lieu d'avertissement: mes sentiments étaient secondaires. Mes désirs étaient secondaires. Mon bonheur était secondaire. Je ne devais œuvrer que pour ma rédemption, ne pas m'éloigner de la route que j'avais choisit. La douleur que je ressentais grâce au 'mal' qui me possédait devait suffire à me faire revenir dans la bonne direction. Les cauchemars que je faisais devaient suffire à me remettre dans le droit chemin. Il n'y avait aucune autre alternative, aucune autre vérité, aucune autre solution, uniquement celle qui consistait à aller de l'avant, sans faillir, sans perdre la moindre once de détermination.

Cinq années actives au sein de la Garde Noire, et j'étais libre de quitter les montagnes et de louer mes services de façon indépendante, quel que soit l'endroit. Maintenant libérée de toute obligation, je pouvais entamer mes véritables recherches, celles qui me permettrait de sauver mon frère.

Voila où j'en suis. Que de chemin parcouru, depuis l'époque où j'étais une enfant. Le pommeau de mon épée, collé contre mon front, me réconfortait presque, effaçant les doutes, les questions et les craintes. Je ne suis pas forte, je ne suis pas faible. Je suis ce que je suis, un être troublé qui essaye de trouver une lumière pour la dernière personne chère comptant à ses yeux. Je ne sais ce qui m'attends, si je parviendrais à mon but, ou si je perdrais la vie sous peu, mais je ne reculerais pas. Je continuerais à avancer, parce que l'amour et la détermination sont les seules choses qu'il me reste. Les seules choses qui me motive.

Parce que c'est la seule voie possible.



Midgard

--- Joueur...

  • Pseudonyme ou Prénom : J'y!
  • Âge & sexe : 24 ans, masculin!
  • Expérience Role Play : Arg. Beaucoup. Trop peut être. Joueur, admin, modo, fonda, admin, joueur, enfin en bref, 11 ans de rp avec des hauts et des bas. Je cherche avant tout une communauté sympathique et mature (c'est rare, sisi) et je pense ne pas être mal tombé en arrivant chez vous. Ah au fait, je suis complètement fou. Fan du forum aussi. Et fan du rp. Yay.
  • Pourquoi ce personnage: Inspiration. Bon, difficile de faire une histoire joviale avec un perso aussi compliqué, mais promis, mes rps respireront la fraîcheur et la joie de vivre! Enfin j'espère... Sinon, l'histoire était censée être plus longue mais... J'ai fait un résumé finalement. C'était vraiment BEAUCOUP trop long. Cela dit, je posterais peut être plus tard le tout en 'flashback' dans un rp solo x)


  • Code secret de la charte de Midgard :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Féminin
Humeur : °w°
Localisation : I'm flying away
Exp : 824

Messages : 315
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 13
Grade : D
Joyau(x) : 900

Vyslinn Elvadia [Chevalier - Terminée]

MessageSujet: Re: Vyslinn Elvadia [Chevalier - Terminée] Ven 7 Juin - 19:06
Un fou... Dans ce cas tu es le bienvenu!! :D

On est tous fous ici! Alors tu vas bien t'amuser! Yoooouuuupi!

Passe sur la boîte à parole un de ces quatre!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Localisation : Lumïa
Exp : 800

Messages : 179
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 12
Grade : D
Joyau(x) : 100

Vyslinn Elvadia [Chevalier - Terminée]

MessageSujet: Re: Vyslinn Elvadia [Chevalier - Terminée] Ven 7 Juin - 20:02
J'ai vraiment pris du plaisir à lire ta fiche et ton personnage est très intéressant! J'espère qu'on pourra RP ensemble après ta validation (si tu le veux bien sûr)

Bref, bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Vyslinn Elvadia [Chevalier - Terminée]

MessageSujet: Re: Vyslinn Elvadia [Chevalier - Terminée] Ven 7 Juin - 21:09
Welcomeuh ! ( Avatar très classe au passage ! )

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : Enjouée.
Localisation : Là où le destin m'appelle.
Exp : 779

Messages : 362
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 14
Grade : D
Joyau(x) : 450

Vyslinn Elvadia [Chevalier - Terminée]

MessageSujet: Re: Vyslinn Elvadia [Chevalier - Terminée] Ven 7 Juin - 21:12
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Bon bon bon ... je suis toujours entrain d'écouter le thème et je suis un peu soufflé par la qualité de la fiche, là ^^"
Bienvenue sur Midgard ! Au plaisir de Rp ensemble !
(Oui j'ai pas vraiment de commentaire à faire ... c'était ... Wow ! )


* C'est quoi cette manie de faire des fiches tard en soirée ? On peut m'expliquer ? Faut penser au pauvre petit Nain qui se lève à peine et doit les lire *
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : Joueuse
Localisation : Partout à la fois...
Exp : 3069

Messages : 1003
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Vyslinn Elvadia [Chevalier - Terminée]

MessageSujet: Re: Vyslinn Elvadia [Chevalier - Terminée] Ven 7 Juin - 21:23
Bienvenue dans ma zone ! [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Sinon, tu as oublié les petites étoiles et je vais te harceler jusqu'à ce qu'elle soit dans ta fiche. >_>

Je te valide ce soir !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : Enjouée.
Localisation : Là où le destin m'appelle.
Exp : 779

Messages : 362
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 14
Grade : D
Joyau(x) : 450

Vyslinn Elvadia [Chevalier - Terminée]

MessageSujet: Re: Vyslinn Elvadia [Chevalier - Terminée] Ven 7 Juin - 21:30
Elles sont là les petites étoiles ;w;
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Féminin
Humeur : Désolée
Localisation : C'est bien simple : aucune idée.
Exp : 2109

Messages : 340
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Vyslinn Elvadia [Chevalier - Terminée]

MessageSujet: Re: Vyslinn Elvadia [Chevalier - Terminée] Ven 7 Juin - 22:11
Bienvenuuuue sur Midgard ~

Et en espérant que tu te plaises parmi nous ! *Y a pas vraiment de raison pour qu'il se passe le contraire*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Féminin
Humeur : Anxieuse.
Localisation : ..::Dreamscape::..
Exp : 1688

Messages : 78
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Vyslinn Elvadia [Chevalier - Terminée]

MessageSujet: Re: Vyslinn Elvadia [Chevalier - Terminée] Ven 7 Juin - 23:10
Enchantée ! Amuse toi bien avec nous sur Midgard ^^
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Vyslinn Elvadia [Chevalier - Terminée]

MessageSujet: Re: Vyslinn Elvadia [Chevalier - Terminée] Sam 8 Juin - 0:48
pow !

♫ Bienvenoue ♫




Et t'inquiète, à peu près tout le monde est fou ici.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Exp : 1580

Messages : 41
Who am i !

Vyslinn Elvadia [Chevalier - Terminée]

MessageSujet: Re: Vyslinn Elvadia [Chevalier - Terminée] Sam 8 Juin - 1:01
Welcome

Citation :
Et t'inquiète, à peu près tout le monde est fou ici.


Sauf moi, je suis passé au stade supérieur *.*
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Vyslinn Elvadia [Chevalier - Terminée]

MessageSujet: Re: Vyslinn Elvadia [Chevalier - Terminée] Sam 8 Juin - 2:51
ça reste a prouver !
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Vyslinn Elvadia [Chevalier - Terminée]

MessageSujet: Re: Vyslinn Elvadia [Chevalier - Terminée] Sam 8 Juin - 3:14
Merci à tous pour cet accueil :') Et merci monsieur le nain pour les compliments, merci Xaphan, Samuel, et tous les autres...

Au plaisir de RP avec vous tous, sans aucun problème! J'en profite pour corriger quelques coquilles s'étant glissées dans ma fiche <.<
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : Lasse.
Exp : 3373

Messages : 592
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Vyslinn Elvadia [Chevalier - Terminée]

MessageSujet: Re: Vyslinn Elvadia [Chevalier - Terminée] Sam 8 Juin - 6:32
Je te souhaite officiellement bon jeu sur Midgard !

Fiche validée !



Midgard

Guide des premiers pas



Par quoi commencer ?

Tout d'abord, bienvenue sur rune Midgard Invité !
Que l'inspiration t'accompagne
Tout au long de ton parcours !


Ce que tu dois faire, après la validation de ta fiche, débute par compléter ta "Feuille personnage" qui se trouve dans ton profil. Ceci sera un court résumé de ton personnage, ce qui permettra aux joueurs, en quelques clics, de connaître des informations basiques le concernant. Pour plus de détails, il devra faire référence à ta fiche.


Les quelques topics essentiels
Notre gentil Staff, ainsi que d'autres personnes ont pris le temps de réaliser divers sujets dans le but de t'aider dans ta progression sur le forum. Il t'es plus que fortement conseillé de les lires pour faciliter le développement de tes capacités de RPiste. Les voici, accompagnés d'un court résumé.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Créé par Ulrich Leodenor, il est le topic incontournable si tu commence l'écriture. Il comporte de nombreux conseils avisés, ainsi que des astuces fort pratiques ! Ne passe pas à côté !

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Vous avez beau avoir déjà créé votre personnage, les règles de la magie s'appliquent aussi InWrite, si je puis me permettre de déformer l'expression initiale.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

Les joyaux ne sont pas de l'argent, c'est expliqué explicitement ici !

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

Un contenu en constant développement pour vous fournir des informations sur certaines races, à votre disposition, aussi, un bestiaire, reprenant des créatures mythologiques, des informations sur les dieux de Midgard ...

Ce que je dois compléter
Pour faciliter et améliorer ton intégration à l'univers,compléter ces quelques sujets aidera tes partenaires, et toi-même, dans l'avancement de ton personnage !

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Tu as certainement pu constater que nous possédons un petite phrase - citation - autre, sous le nom de notre personnage. Ta fiche ayant été validée, tu y as aussi droit ! Va voir, c'est juste là !

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
On entre dans le vif du sujet ! C'est ici que tu trouveras des compagnons de routes, des frères d'armes ... !

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Ceci n'est pas obligatoire, mais pratique. C'est une manière d'ordonner son histoire de la façon voulue.


Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Vyslinn Elvadia [Chevalier - Terminée]

MessageSujet: Re: Vyslinn Elvadia [Chevalier - Terminée]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Azael, Chevalier d'Argent de la Coupe [Terminée]
» Shas'naith'arida, chevalier jedi Chiss (Terminée)
» Un honorable chevalier
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[- Midgard -] :: Archives :: Archives :: Fiches personnages archivées-