" Invité "
avatar
Who am i !

A deux sur la même proie... [Kalec ♥]

MessageSujet: A deux sur la même proie... [Kalec ♥] Lun 10 Juin - 2:43
Un trésor, c'est ça que tu es venu chercher sur ce port. Le trésor d'un équipage de pirates. Apparemment le capitaine de cet équipage serait allé se vanter dans une taverne qu'il avait accostée ici avec le plus grand trésor qu'il n’a jamais découvert. Totalement idiot ou sûr de lui, cet homme reste un grand frimeur. Lorsque que l'on se ramène avec un objet précieux à bord, le plus intelligent est de le cacher et non pas de le crier sur les toits. Enfin tu ne vas pas te plaindre. Ce trésor tu vas le lui voler, tenter du moins. Parce que, oui, tu es un pirate. Même si tu n'appartiens à aucun équipage, même si tu restes majoritairement sur terre, tu es un pirate. Alors, quand tu entends un capitaine se vanter comme ça tu n'as qu'une envie : le voler. C'est pour ça que tu es, en ce moment même, en train de longer le port, cherchant le bateau décrit par ledit capitaine qui, en plus d'avoir parlé de son trésor, a également décrit avec précision chaque parcelle de son navire. Si bien qu'un dessinateur se trouvant là pendant son récit, fit une représentation exacte du bâtiment. Représentation que tu tiens en ce moment même dans ta main. Après une petite heure de recherche tu tombe finalement sur un bateau ressemblant beaucoup au dessin. Tu souris et fourre le dessin dans ta poche et observant discrètement ce qu'il s'y passe. Quelques hommes sont sur le pont en train de boire et de jouer aux dés et un autre est écroulé par terre, sûrement ivre. Tu ne sais pas s'il y a d'autres pirates sur le navire mais tu pense déjà que ça va être facile. Il te suffit de te glisser dans le bateau, de dérober le trésor et de sortir de là. Plan simple, en théorie mais qui demande de la réflexion et de l'agilité. Tu ne peux pas passer comme ça devant l'équipage pour aller piquer leur trésor. Quoique... Mais ce n'est pas le moment de jouer.
Tu t’assois donc sur la jetée pour réfléchir. Tu observe attentivement le navire, c'est un brigantin il n'y a donc pas trente-six endroits où mettre un trésor. Maintenant... Dans la soute ou dans la cabine du capitaine ? Tu essaye de te rappeler ce qu'on t’a raconté. "Ne vous inquiétez pas, ma soute est sous bonne garde" c'est ce qu'il avait apparemment dit. Cette précision t'évite donc de fouiller tout le navire mais que signifie "sous bonne garde" ? Parlait-il simplement des hommes sur le pont ou y'en a-t-il d'autres dans le navire ? Enfin, tu te préoccuperas des détailles plus tard. Il te faut déjà monter sur le vaisseau. Tu as tout d'abord pensé à monter à l'aide des amarres, ce qui ne te serrait pas très difficile mais tu as trouvé autre chose, finalement, tu vas jouer. Tu te lève, cache tes armes dans ton sac et noue un foulard dans tes cheveux. Tu prends alors un l'air innocent, monte sur le pont et t'assoit sur les genoux d'un des pirate, ta poitrine collée à son torse. "Alors messieurs, vous ne vous ennuyez pas ici, tout seuls ? Je suis sûre qu'un peu de compagnie ne vous gênerais pas" Les hommes t’observent quelques instants, surpris, puis finissent par rigoler en cœur. Les hommes sont tellement pathétiques. Il suffit qu’une femme assez belle et bien faite leur adresse la parole et ils baisent leur garde. C’est ce qui va leur coûter leur or et aussi, peut-être, sûrement, la confiance de leur capitaine. Tu farfouille donc ton sac, sous le regard interrogateur des pirates. Quand tu as trouvé ce que tu cherche, tu enlace le pirate sur lequel tu es assise en glissant discrètement de la poudre dans son verre. Tu répète cette opération avec les trois autres mecs autour de la table. Leur haleine fétide te dégoutte mais tu essaye de ne pas y penser. On peut être un pirate et conserver une certaine hygiène quand même.
Lorsque tu as finis tu prends la bouteille qui trône sur la table et tu la porte à tes lèvres. « A la votre messieurs. » Ils prennent tout les quatre leur verres à la main et s’apprêtent à boire. Tu empêche le plus jeune de le faire d’un long baisé et tu lui prends son verre pour le reposer sur la table, tu n’en as pas fini avec lui. Le somnifère que tu leur as administré est assez puissant et les trois autres ne tardent pas à s’endormir. Tu sors alors un pistolet de ton sac et pose le canon sur la tempe du jeune pirate, lui faisant signe de se taire. Tu lui pose tes questions à l’oreille. Combien d’hommes y a-t-il encore ? Où est caché le trésor ? Quand doivent-ils lever l’ancre ? Tu apprends qu’ils sont les seuls encore sur le navire, que le trésor est bien dans la cale et qu’ils doivent lever l’ancre dans quelques heures. Pas très précis mais ce n’est pas grave, si tout se passe bien tu seras repartis dans moins d’une heure. Si tout se passe bien… Le menaçant toujours de ton arme tu fais boire au jeune homme le contenue de son verre et tu attends tranquillement qu’il s’endorme avant de les abandonner à leur sort et de descendre dans la cale.
A peine as-tu touché le sol que tu te bouche le nez, ça fait tellement longtemps que tu n’as pas navigué que tu en as oublié les odeurs d’eau salée, d’algue et d’alcool qui règnent sur les bateaux. Ce n’est certes pas très agréable mais tu ne peux t’empêcher de sourire. Cette odeur immonde te rappelle tant de bons souvenirs. Si seulement Ellana et les autres pouvaient être là en ce moment, ils seraient fiers de toi. Quelque part, c’est pour eux que tu fais ça. Tu enjambe des cordes, trébuche sur un panier de pêche tombe, te relève et tombe enfin sr l’objet convoité. Tout au fond de la pièce, recouvert par des draps sales et mouillé, un coffre plein de bijoux, d’or, de pierres et d’objets de toute sorte.
« C’était assez simple, maintenant faut que je trouve un moyen de sortir avec tout ça. Ça ne rentre pas dans mon sac. »




HRP
Bon, c'est pas terrible mais c'est tout ce que j'ai pu faire, et désolé pour l'attente '^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Exp : 1745

Messages : 41
Who am i !

A deux sur la même proie... [Kalec ♥]

MessageSujet: Re: A deux sur la même proie... [Kalec ♥] Lun 10 Juin - 5:39
Une caverne sombre et humide, voilà l'endroit dans lequel je venais de pénétrer. Pour y parvenir, je devais passer sous une cascade, cette dernière permettait de faire un écran naturel pour dissimuler l'entrée de mon repère. L'intérieur de celui-ci était illuminé par des champignons luminescents. Bien que ma nature de dragon me donnait une bonne vision dans l'obscurité. Mais ce n'était pas dans ma véritable forme que j'entrais dans mon antre, j'étais en forme humaine. J'étais, tout comme mes vêtements, tout mouillé par le passage sous la cascade, mais également couvert de sang. Le mien, en partie. Je déposais un sac que je tenais dans la main dans un coin pour ensuite me mettre torse nu. Mon haut de corps était déchiré et une large entaille apparaissait dans mon dos, un coup d'épée que je n'avais que partiellement esquivé. Cette plaie, fort heureusement peu profonde, saignait abondamment, j'utilisais la chute d'eau pour nettoyer la plaie ainsi que le sang séché à divers endroit de mon corps. J'aurais une nouvelle cicatrice pour sur, elle irait rejoindre ses consœur dans mon dos. Je n'arrivais toujours pas à me faire à la fragilité de l'épiderme humain, le moindre objet tranchant arrivait à créer une entaille. Je chassais cette pensée de ma tête pour retourner à mes occupations, me laver et me préparer pour un petit voyage.

Quelques heures plus tard, je me retrouvais dans mes "nobles vêtements", la longue tunique de lin rouge bordée de motif dorés. Si je portais de tel habits, c'est à cause de la personne que j'allais rencontrer, mon employeur. Je pénétrais dans un riche manoir, fortement gardé, j'avais à peine le temps de poser mes pieds sur le domaine que des gardes vinrent à ma rencontrer pour une fouille rapide. Ils me retirèrent mes armes, avec le nombre de fois que j'étais venu ici, ils savait où les trouver, et vérifièrent le sac que je portais. Quand je puis enfin continuer, je fus accompagner jusqu'à l'intérieur du manoir et jusque dans une grande et luxueuse pièce. Assis à son bureau, se trouvait mon contact, Lord Grey, un nom fictif à n'en pas douter. Une fois installé, le garde se fit congédier. Lord Grey prit alors la parole :


" Alors mon cher Kalec, avait vous réussi?"

Pour toute réponse, je me contenta de déposer sur son bureau le sac avec lequel j'étais venu. Ce dernier laissait échapper une odeur fort désagréable et un liquide rouge qui ne faisait aucun doute sur son contenu. Lord Grey y jeta un coup d'œil pour vérifier que la tête se trouvant à l'intérieur était bien celle qu'il espérait. Après quoi, il me lança une bourse dont je vérifia rapidement le contenu, des pièces d'or.

Lord Grey était le représentant d'une sorte de conglomérat de divers Baron, Lord et autres personnalités qui partageaient un intérêt commun. Lord Grey était le seul avec qui je pouvais faire affaire parmi son organisation et j'avais pris un bon nombre de mes contrats chez lui. Il ignorait ma nature évidement, s'il la découvrait, nul doute qu'il essaierait de me capturer ou autre, il recherche le pouvoir cela se voit. Nul doute également que dès qu'ils n'auraient plus besoin de moi, ils se débarrasseront de ma personne. Nos conversation étaient donc dans une ambiance assez glaciale. Il savait que j'avais besoin d'or, il ignorait à quelle fin, mais il le savait. Tout comme j'avais plus d'amitié envers le contenu de sa bourse que sa propre personne. Vous vous demandez peut-être, pourquoi un dragon est à la botte de ce Lord. Et bien la réponse ne tient qu'à une chose, il possède beaucoup d'or cet homme, mais à chaque contrat, lors du payement, il possède la somme exacte, ni plus, ni moins. Je pourrais très bien prendre ma forme de dragon, le massacrer lui ainsi que ses gardes, réduire en cendre sa demeure, mais je ferais une croix sur un jolie pactole. Ce jour viendra, il me faut juste que je découvre avant tout, où il garde tout son or. Après, je n'aurais plus besoin de lui.
Notre affaire étant conclut, Lord Grey m'en proposant, comme à son habitude, une autre.


" Nous avons une nouvelle tâche à vous confier. Un ancien membre de notre organisation, le Baron Drigo, a retourné sa veste. On ne peut tolérer cela."

" Vous voulez que je l'élimine?"

" Non, une fin comme celle-ci ne serait pas assez punitive. Vous allez plutôt vous emparez de tout ses fonds. Laissez le sombrer dans la misère et mourir comme un gueux dans la rue. Cet homme n'est rien sans sa fortune, de plus, c'est grâce à nous qu'il l'a acquise. On ne fait que reprendre ce qui nous revient de droit."

" Récompense?

" On vous laissera un quart de sa fortune, vous l'aurez bien mérité. Je ne fais pas dans la charité, croyez moi. J'ai juste foi en vous et vous récompensez ainsi, ne pourra que vous motivez. Et un homme motivez accompli bien son travail. Je considère donc la somme que je vous cède comme un bon investissement.

Pour en revenir à notre affaire, Lord Drigo va faire transporter toute sa fortune à bord d'un navire. Il tente de fuir et de se construire une nouvelle vie, c'est donc notre unique chance de récupérer le magot. Le navire, ainsi que son point de départ, nous sont encore inconnus, à vous de le découvrir, nous savons seulement le jour du départ. Les ports ne pullulent pas, vous devrez trouver le navire assez facilement, il sera facile à repérer au vu des nombreux gardes qu'il risque d'y avoir. Allez et faites du bon boulot, vous ne serez pas déçu de la récompense croyez moi hahaha"


Je laissais Lord Grey rire dans son coin et retourner à ses occupations, moi j'avais ma mission. Je devais donc récupérer un magot, je ne connaissais pas le montant de ce dernier, mais les contrats que m'avait donné Lord Grey étaient toujours bien payés. De plus, les membres de son organisation étaient des personnalités, riche, très riche. Ma cible en ayant fais partis, son magot devait être conséquent.
Mais avant de s'emballer sur la valeur du butin, il faudrait avant tout que je le localise. Je devais donc mener ma propre petite enquête pour trouver le fameux navire. Heureusement, au fil des missions, j'avais pu tisser un petit réseau d'informateurs qui me tenaient au courant de tout. Un de mes informateurs, m'informa qu'il avait entendu parlé de mon affaire. Lord Drigo prévoyait de faire partir son magot à partir du port d'Alcombord. Mais contrairement à ce que m'avait dis Lord Grey, le navire ne serait pas bien armé. Lord Drigo transporterait son trésor à bord d'un navire pirate nommé le Perle de Sang. Astucieux, l'endroit était infesté de pirate, transporté son trésor dans la cale d'un de leur navire minimisé le risque d'être attaqué. Un navire très bien protégé, aurait tout de suite attiré tout les pirates à la ronde.

Il était tant pour moi de me mettre en route, ma forme de dragon me permettant de parcourir rapidement de grande distance. Je prenais bien soin de voyager de nuit, je ne voulais pas qu'on m'aperçoive sous cette forme. Quand à Sar, je l'avais laissé dans ma grotte, lui et les mouettes ne s'étaient jamais entendu. Une fois sur les quais, en forme humaine bien sur, je me mis à la recherche de la fameuse Perle de Sang, que je finis par trouver et ce qui me frappa, c'était l'absence de quiconque sur le pont ou sur le quai. Est-ce le bon navire? Mes informateurs n'étaient pas infaillibles. Mais puisqu'il n'y avait personne, je ne risquais rien à aller jeter un coup d'œil. Je montais a bord, tout en prenant bien garde qu'aucun regard indiscret ne m'observe. Une fois à bord, j'observais les alentours quand je vis quatre pirates affalés sur le pont. Saoul, mort ou drogué? Tout cela ne me disait rien qui vaille. Ni une ni deux, je pris mon arc, encocha une flèche et fouilla le navire. Il n'y avait que deux endroits à vérifier pour cacher un trésor, chez le capitaine ou la cale. Mon premier choix se porta sur la cale, je descendis donc discrètement, les petits couloirs n'aidant pas dans la manipulation d'un arc. Quand j'arriva dans la soute, une silhouette se trouvait devant un coffre, devant le coffre, se demandant comment emporter le butin. Je brandis mon arc et dis:


" Ne vous inquiétez pas, vous n'aurez pas à vous soucier de cela, je m'occupe de tout. Si vous voulez bien vous éloigner de mon trésor. "
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» Duel entre deux âmes soeurs. [PV Luke Kayan]
» Deux humoristes virés du poste
» SUJET TERMINE - La suite de la soirée~Juste nous deux! [Alec]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[- Midgard -] :: [ Midgard ] - Terres des hommes :: Alcombord :: Port d'Alcombord-