" Invité "
avatar
Who am i !

[Assassin] Abbanadrël Ordhainet.

MessageSujet: [Assassin] Abbanadrël Ordhainet. Mar 9 Juil - 14:50
Midgard

--- Personnage...

  • Nom : Ordhainet
  • Prénom : Abbanadrël
  • Sexe : Masculin
  • Âge : 21 ans.
  • Race : Humain.
  • Classe : Assassin.


  • Magie & Armes :

De la Magie? Et puis quoi encore? Jamais Abbanadrël en utiliserait, et en a utiliser. Ses missions, il les effectue avec des armes blanches. Il porte une épée (qui a été volée), des couteaux de jets (eux aussi ont été volés), une lame cachée et une dague (non, elles lui appartiennent réellement).

  • Stats : (15 étoiles à distribuer)

Vitalité        
Attaque          
Magie          
Déf. Physique      
Déf. Magique          
Vitesse          


  • Caractère :

"Au secours ! Un méchant assassin a tué mon mari !".

Un méchant? Lui? Abbanadrël Ordhainet? Et quoi encore? Non mais. D'accord, il pratiquait le métier d'assassin pour les commanditaires les plus offrants. Et il faisait son travail parfaitement, mais de là à croire que c'est une énorme brute sanguinaire, alors là! Non! Le jeune homme laissa échapper un soupire avant de regarder d'un air désespéré la femme en face de lui. Qu'elle hurle qu'elle hurle ! Personne ne l'entendra depuis une maison en plein milieu d'une forêt. Elle voulait qu'un ours vienne la sauver? Puis même, il la boudait. On ne disait pas de lui qu'il était méchant : il ne faisait pas cette profession par simple plaisir de tuer. Oh que non. Juste qu'il avait trouvé sa véritable vocation dans le meurtre commandité dès son plus jeune âge. Et puis même ! Il était pas sympathique seulement avec ceux qu'il devait assassiner! Avec les autres, c'était un véritable ours en peluche. Honnête comme tout, fidèle comme un chien, Abbanadrël était un véritable ami en or. On pouvait lui confier un secret, il le garderait jusqu'à sa tombe. Il se rapprocha de la femme qui commençait à devenir de plus en plus hystérique.

"Ne me... Ne me tuez pas je vous en prie... Je..."
-Voyons Ma Dame, je vous en conjure : tutoyez-moi. Et croyez-en moi, je ne suis pas votre ennemi. Je ne fais aucun mal aux gentes dames telles que vous.

Au grand étonnement de la femme, il lui fit une bise-main. Un véritable Don Juan? En effet, l'Assassin l'était. Du moins, il respectait le sexe féminin, voire même un peu trop. Sans donc s'en apercevoir, il charmait les femmes qu'il croisait. Par contre, pour les filles de son âge, ça il le faisait exprès. Si il trouvait la bonne, il était sûr et certain qu'il ne serait dévoué qu'à sa bien-aimée. Mais passons. Abbanadrël ne faisait aucun mal aux femmes. Si on lui demandait d'en exécuter une, il refusait directement. Le contact lors de la bise-main avec le meurtrier de son mari fit évanouir alors la femme. L'assassin la rattrapa de justesse avant qu'elle ne tombe au sol, avant de la ramener vers son lit et la poser. Il laissa échapper un soupire avant de regarder la commode et de s'en approcher pour le tirer le tiroir. Souriant, il prit alors le premier collier qu'il vit avant de le mettre dans sa poche. Puis, il quitta la demeure avant de courir, content d'avoir terminé son travail plutôt proprement. Ce n'était pas parce qu'il était un assassin qu'il n'avait pas le droit d'avoir un tout petit butin.

  • Physique :

"Oyé oyé, gentes dames, et chers compatriotes!"

Un soldat, entouré de trois autres de ses congénères, était au beau milieu de la place du marché. Il ne tenait pas de papier : pas la peine, il connaissait déjà son texte par cœur. Il attendit que quelques gens curieux s'approchent de lui avant de continuer son discours.

"Comme vous êtes sûrement au courant, il y a eu dernièrement de nombreux meurtres au sein de notre ville, mais aussi dans ses alentours. Grâce à de nombreux témoignages, nous avons pu donc constater que c'était bel et bien le même assassin pour toutes les victimes. Nous avons donc besoin de votre attention pour mieux écouter ce que nous savons de lui."

Plus il parlait, plus il attirait de gens. Peut-être était-il un bon héraut et qu'il devrait changer son job.

"Notre assassin en question est de sexe masculin. Il mesurerait près d'un mètre quatre-vingt cinq. Il porterait aussi une tenue des plus suspectes, et des plus étranges pour quelqu'un de son espèce. Il est tout de blanc vêtu, avec une tunique à rayures rouges."

Un assassin qui ne portait pas de couleur sombre, voilà que c'était suspect. Pourtant, ne se devait-il pas être des plus discrets? Il devait s'en ficher. Il devait avoir le goût du risque après. Ou est-ce qu'il aimait voir ses vêtements bien tachés de sang? Allez savoir quel détraqué était ce meurtrier.

"Tout nos témoins sont d'accord sur le fait qu'il porte un bas noir et des bottes en cuir. Il a la particularité aussi de ne porter qu'un gant à une main, et une braie à son bras gauche. Notre homme cache aussi son visage à l'aide d'une capuche, mais un de nos témoins a dit qu'il a pu voir à quoi il ressemblait après que son défunt proche se soit défendu. Il aurait la peau mate mais sans plus, et serait selon la taille des oreilles humain. Il aurait aussi des longs cheveux bruns qu'il s'attacherait. Ses yeux seraient dorés et il aurait une blessure aux lèvres. Merci de prévenir les autorités si vous le voyez, ou si vous avez un témoignage à nous faire part. Merci encore et je vous souhaite une agréable journée."

Le soldat souffla un peu avant de regarder ses amis.

"Je crois que je dois y aller."
-Tu n'as pas peur que l'assassin te tue pour avoir trop parler?
-Pourquoi il irait m'attaquer non mais? De toute façon, qu'il tente et on verra.

Puis, il poussa quelques gens pour pouvoir passer. Il n'avait pas envie de rester sur la place du marché pour toujours. Mais alors qu'il allait pousser une vieille dame, il vit un jeune homme se diriger vers lui.

"Abbanadrël! Quelle surprise!"
-De même. Cela me fait plaisir de vous voir.  

Abbanadrël était un jeune homme que le soldat avait vu grandir jusqu'à faire un mètre quatre-vingt cinq. Attachant toujours ses cheveux longs et bruns, il s'était toujours dit que ce look rendait efféminée cet enfant qui avait toujours été un peu mate de peau.

"Je vous ai entendu parler de ce criminel. Vous ne savez toujours pas qui c'est?"
-Malheureusement. Je te conseille de bien faire attention à toi. Je n'aimerai pas devoir amener ton corps jusqu'au cimetière. Ce serait bien triste la part d'un bon gaillard comme toi.
-Ne vous inquiétez pas. En tout cas, je vous souhaite bien du courage. Au revoir et bonne journée.
-De même! Et passe le salut à ta mère.

Abbanadrël lui fit un "au revoir" de la main avant de disparaitre au beau milieu du petit monde. Il affichait un léger sourire aux lèvres. Ah qu'est-ce que ce soldat était un imbécile. Juste parce qu'il n'était pas habillé en blanc, mais avec une chemise et une tunique verte, il n'avait pas reconnu l'assassin en question. En effet, il ne se trimballait pas tout le temps avec sa tenue de meurtrier. Il était fou, certes, mais pas suicidaire. Il laissa échapper un soupire. Malheureusement, quelqu'un avait vu son visage et avait bien détailler. Quoiqu'ils avaient tout de même oublier quelques trucs. Déjà, ils avaient oublié la cape qu'il mettait sur son épaule gauche, son collier qu'il portait depuis toujours ainsi que le large bandeau rouge qu'il portait à la taille en guise de ceinture. Il devait quitter sur le champs la ville avant que quelqu'un ne donne l'alerte aux gardes.


  • Thème : Elements - Stirling
  • Adore : S'amuser, coiffer, prendre des risques, la nuit, festoyer, se déguiser, apprendre de nouvelles choses, manier les armes.
  • Déteste : Qu'on lui demande de s'attaquer à des femmes et des enfants, qu'on s'acharne sur des femmes et des enfants, tuer autres que ses cibles, les témoins.


  • Histoire :

Un assassin? Il l'a toujours été. Du moins, on lui a appris dès qu'il eu cinq ans qu'il était destiné à devenir comme son père : un criminel. Il n'y avait pas de choix possible pour le petit Abbanadrël pour pratiquer le métier qu'il désirait faire, c'est-à-dire comédien. Son père et sa mère ont toujours été là pour lui, et pour ses nombreuses sœurs qu'il surprotégeait. Ils leur ont tout appris! A marcher, à parler, à lire et écrire, mais aussi à tenir des armes et à manier les poisons. Oui, tous étaient destinés à reprendre le flambeau de leur père, en particulier le jeune homme qui était le seul garçon de la fratrie. Abbanadrël n'oubliera jamais le nombre de fois où il a failli se couper un doigt ou alors mourir empoisonné à cause d'une mauvaise manipulation du poison. Une bonne vingtaine on va dire? En tout cas, il s'entrainait depuis son plus jeune âge.
Pourtant, son père lui a toujours dit qu'il était trop gentil pour un assassin, et qu'il devait jouer son associable. Et si il y a bien un conseil qu'il n'avait jamais écouté, c'était bien celui-là. Jeune, il allait vers tout les enfants de son âge pour jouer avec eux, gardant le secret qu'il serait un futur assassin. Bon, si il aurait été dans les bas-fonds, cela n'aurait pas été surprise si il l'avait dit. Mais le jeune homme est né dans une famille certes modeste, mais pas aussi pauvre non plus.

Abbanadrël sortit de ses pensées, étant rentré chez lui. Sa mère l'attendait, assise sur un fauteuil de bois et occupée à apprendre le crochet à ses deux filles les plus jeunes. Ces deux dernières ne purent s'empêcher de se jeter à son cou et l'embrasser sur la joue pour le saluer. Il leur rendit la pareille, heureux de les revoir pour une dernière fois. Comment prendraient-elles la nouvelle? Eux qui étaient si proches l'un de l'autre? Tout le monde disait dans le quartier que la Fratrie Ordhainet était une sorte de secte ou de guilde à eux tous seuls. Combien de bêtises avaient-ils fait ensemble? Et de fois où ils s'étaient battus? L'assassin avait arrêté de compter depuis bien longtemps et en gardait les meilleurs souvenirs. Il avait l'impression que son cœur de fendait en deux à l'idée de devoir quitter la demeure familiale pour la protection de sa mère et de ses six sœurs, dont seules les deux plus jeunes assisteraient à son départ. Surtout que c'étaient elles qui lui avaient appris à respecter la gente féminine comme il le fallait.

"Mère, j'ai à vous annoncer une nouvelle quelconque."

Madame Ordhainet arrêta son crochet avant de regarder son fils. Ce dernier avait l'air si... grave, qu'elle était sure et certaine qu'il allait lui annoncer quelque chose de mauvais. Ses deux filles, quant à elles, se poussèrent sur le côté, se demandant pourquoi le membre le plus joyeux de la famille avait l'air de mal aller.

"Dernièrement, vous avez du entendre qu'un meurtrier avait assassiné quelques habitants des alentours de notre belle cité. Et... l'assassin en question c'est moi."
-On t'a employé?
-Oui... Pour cela je suis allé dans les quartiers malfamés à la recherche de contrats et j'en ai trouvé un bon. Un homme m'a commandité cinq assassinats.
-Et pourquoi veux-tu partir?
-Pour votre protection. Un témoin a vu mon visage et les autorités l'ont décris à la place du marché. J'ai peur que certains ne tiltent que c'est moi qui suis le cadet de tout leurs soucis et qu'ils viennent s'en prendre à vous.

Abbanadrël regarda ses cadettes qui avaient les larmes aux yeux. L'une d'elles souhaitaient dire quelque chose, ça se voyait à sa manière de bouger des lèvres. Mais aucun son ne sortait de sa voix. Cela lui faisait lui-même du mal de savoir qu'il devrait peut-être ne jamais revoir sa famille. Remarque, il préférait annoncer que faire comme son père avait fait : partir sans rien dire. Oui, le jeune homme lui en voulait énormément. Son paternel avait disparu depuis quelques années, laissant derrière lui une femme avec des enfants à charge. Abbanadrël avait surtout commencé ses larcins à partir de ce moment-là afin de pouvoir subvenir aux besoin de la famille avec ses sœurs les plus âgées. Sa mère lui jeta un regard qui trahissait sa peine.

"Tu es sûr de vouloir t'en aller?"
-Oui, je n'ai pas le choix.
-Mon fils, je ne crois pas que ce soit jus...
-Au revoir, je vous aime.

Sans prendre plus de temps pour dire adieu à ses proches, il embrassa ses sœurs et sa mère avant d'aller dans sa chambre pour prendre sa tenue blanche et la mettre en vitesse dans un sac en bandoulière. Puis il partit de chez lui et ce pour toujours.


Midgard

--- Joueur...

  • Pseudonyme ou Prénom : Léa. Teddybeer on me surnomme aussi. L'ours alcoolique. x)
  • Âge & sexe : 19 ans et de sexe féminin.
  • Expérience Role Play :Je rp depuis près de six ans et j'ai fais tout types de forums (fantasy, pensionnat, space opera,...)
  • Code secret de la charte de Midgard :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : Lasse.
Exp : 3484

Messages : 592
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

[Assassin] Abbanadrël Ordhainet.

MessageSujet: Re: [Assassin] Abbanadrël Ordhainet. Jeu 11 Juil - 8:25
La fiche est-elle terminée ? Un peu légère pour l'histoire, ça manque aussi d'un peu de mise en page pour que la lecture soit plus agréable (retour à la ligne, couleurs dans les dialogues, ça donne un peu de vie !).

Re-Bienvenu à toi ;).
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

[Assassin] Abbanadrël Ordhainet.

MessageSujet: Re: [Assassin] Abbanadrël Ordhainet. Jeu 11 Juil - 8:51
Merci beaucoup^^
J'ai mis des couleurs et j'ai sauté des lignes. Tu veux que j'essaie de remplir un peu plus l'histoire, même si je dois t'avouer que je pense avoir tout mis?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : Lasse.
Exp : 3484

Messages : 592
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

[Assassin] Abbanadrël Ordhainet.

MessageSujet: Re: [Assassin] Abbanadrël Ordhainet. Sam 13 Juil - 23:07
Pour l'histoire, c'est tout juste. Ne t'inquiète pas !

Fiche validée.

Re-Bienvenue !


Midgard

Guide des premiers pas



Par quoi commencer ?

Tout d'abord, bienvenue sur rune Midgard Invité !
Que l'inspiration t'accompagne
Tout au long de ton parcours !


Ce que tu dois faire, après la validation de ta fiche, débute par compléter ta "Feuille personnage" qui se trouve dans ton profil. Ceci sera un court résumé de ton personnage, ce qui permettra aux joueurs, en quelques clics, de connaître des informations basiques le concernant. Pour plus de détails, il devra faire référence à ta fiche.


Les quelques topics essentiels
Notre gentil Staff, ainsi que d'autres personnes ont pris le temps de réaliser divers sujets dans le but de t'aider dans ta progression sur le forum. Il t'es plus que fortement conseillé de les lires pour faciliter le développement de tes capacités de RPiste. Les voici, accompagnés d'un court résumé.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Créé par Ulrich Leodenor, il est le topic incontournable si tu commence l'écriture. Il comporte de nombreux conseils avisés, ainsi que des astuces fort pratiques ! Ne passe pas à côté !

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Vous avez beau avoir déjà créé votre personnage, les règles de la magie s'appliquent aussi InWrite, si je puis me permettre de déformer l'expression initiale.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Les joyaux ne sont pas de l'argent, c'est expliqué explicitement ici !

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Un contenu en constant développement pour vous fournir des informations sur certaines races, à votre disposition, aussi, un bestiaire, reprenant des créatures mythologiques, des informations sur les dieux de Midgard ...


Ce que je dois compléter
Pour faciliter et améliorer ton intégration à l'univers,compléter ces quelques sujets aidera tes partenaires, et toi-même, dans l'avancement de ton personnage !

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Tu as certainement pu constater que nous possédons un petite phrase - citation - autre, sous le nom de notre personnage. Ta fiche ayant été validée, tu y as aussi droit ! Va voir, c'est juste là !

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
On entre dans le vif du sujet ! C'est ici que tu trouveras des compagnons de routes, des frères d'armes ... !

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Ceci n'est pas obligatoire, mais pratique. C'est une manière d'ordonner son histoire de la façon voulue.


Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

[Assassin] Abbanadrël Ordhainet.

MessageSujet: Re: [Assassin] Abbanadrël Ordhainet. Sam 13 Juil - 23:59
Merci beaucoup. :)
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

[Assassin] Abbanadrël Ordhainet.

MessageSujet: Re: [Assassin] Abbanadrël Ordhainet.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Assassin X
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» Joran Dheis [Assassin]
» Azäziel [Assassin]
» Haiti Les Paroles D'un Assassin En Liberte Et Les Cris D'une Veuve En Exil !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[- Midgard -] :: Archives :: Archives :: Fiches personnages archivées-