avatar
Sexe : Masculin
Humeur : Vengeresse
Exp : 1552

Messages : 45
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Rencontre entre le Feu ardent et le Froid glacial [PV : Seyren Windsor]

MessageSujet: Rencontre entre le Feu ardent et le Froid glacial [PV : Seyren Windsor] Mar 26 Nov - 8:47
Les arbres se succédaient à une vitesse fulgurante, comme s'ils n’étaient que deux lignes vertes disposées de chaque côté du regard de Logan. Il courait à perdre haleine, ne s’arrêtant pas, ne ralentissant que pour esquiver les branches qui s’échappaient de part et d’autre de son chemin. On aurait dit une bête enragée qui poursuivait sa proie, pour ensuite la dévorer à coups de mâchoire sans relâche, envoûté par une envie intarissable de sang. Ses pieds suivaient difficilement le rythme de sa course, mais son objectif le poussait toujours à avancer, courir plus vite et se dépasser.
 
Peu à peu, il ralentit la cadence, comme si quelque chose avait attiré son attention dans cette forêt qui était tellement verdoyante mais qui paraissait pourtant si sombre. C’était un arbre gigantesque, montant sur plusieurs mètres qui paraissaient infini sans que l’on ne puisse voir sa cime, mais c’était aussi le seul arbre qui n’avait pas de feuilles, dévoilant sa vieille écorce craquelée par le temps et le vent. Celui-ci semblait triste, sans vie, vivant simplement car il était là et que c’était ainsi.
 
- Alors, c’est ici qu’ils vont passer ? demanda Logan à voix haute d’un ton neutre qui laissait pourtant paraître son essoufflement. Tu en es sûr et certain ? Car je n’ai pas envie d’attendre ici pour rien.
 
Pendant quelques secondes, la nature accueillit ses mots avec le silence le plus parfait, ce qui était presque un délice pour les oreilles.
 
« Oui, presque, tu m'as déjà posé la question il y a quelques minutes. Je ne viendrai pas te mentir, tu me connais bien ! » lui répondit dans son esprit Ascalon, son épée maudite qui l’accompagnait depuis plus d’une dizaine d’années déjà, d’un ton irrité et grogneur.
 
Logan esquissa sourire en coin. Le jeune homme avait beau avoir énormément changé durant les années après leur rencontre, autant son compagnon était resté le même depuis le début.
 
- Justement, c’est parce que je te connais bien que je te pose la question, sourit Logan avant de faire disparaître son sourire derrière un masque de neutralité.
 
Un soupir agacé retentit dans l’esprit du chevalier, mais celui-ci n’y prêta aucune attention, trop occupé à penser à ce qu’il devait faire après. Peu d’options s’ouvraient à lui. Soit il cherchait un endroit plus propice pour attendre l’arrivée de l’escouade, quitte à ne pas en trouver et à rater cette occasion, soit se cacher par ici et attendre sagement le soir que le petite groupe se montre. Le jeune chevalier ne voulait prendre aucun risque et décida de chercher plutôt un endroit où se cacher dans les alentours.
 
L’arbre sans feuilles lui sembla tout indiqué comme cachette pour patienter, les branches étaient régulières et assez rapprochées, ce qui permettait de grimper facilement sans devoir trop forcer sur ses bras – ce qui n’était pas, en soit, un gros problème pour le jeune homme. C’est ainsi qu’il commença sa montée, branche par branche, sur cet arbre à l’apparence faible mais qui cachait encore une certaine solidité. Sa main saisit tout d’abord la branche la plus proche avant que tout son corps ne se propulse grâce à son pied contre le bois de l’arbre. Il remercia intérieurement toutes les années qu’il avait passé à améliorer sa souplesse et son agilité pour son art de combat. Il grimpait dans l’arbre comme un singe, traversant le branchage comme si il n’était rien. Il se sentait réellement à l’aise dans ce genre de situation, malgré que les quelques grincements de l’arbre lui fassent hésité plus d’une fois à continuer vers le haut.
 
Quand il arriva à une distance convenable du sol qui ne risquait pas de le blesser quand il tomberait, il s’assit sur la branche sur laquelle il était arrivé et sortit un peu de nourriture de sa poche pour se rassasier après les efforts physiques qu’il avait dû faire.
 
« Tu sais, il y a, finalement, "peut-être" des chances pour que ces renseignements soient totalement faux et ne t’amènent à rien. » lui dit Ascalon dans son esprit d’un ton un peu rieur.
 
Le chevalier prit une longue inspiration en regardant le soleil se coucher sous la grande forêt de Green Arrow.
 
- Je le sais très bien, répondit le chevalier du même ton, même si l'on ressentait une certaine colère refoulée dans sa voix dû surtout au fait que l'épée venait de se contredire de quelques minutes auparavant, mais je ne peux pas me permettre de ne pas suivre un indice qui pourrait me faire avancer. Cela fait des années que j’en cherche et c’est la première fois que je suis si près du but. Je compte bien lui faire payer après tout ce qu’il nous a fait, à moi et à ma famille…
 
« Mais peut-être que ta haine est injustifiée. » commença Ascalon d’un ton toujours aussi neutre. « Peut-être que, au fond, ton frère a… »
 
- Ce n’est pas mon frère ! le coupa violemment Logan d’un ton sec et haineux. En tout cas, il ne l’est plus. Tout ça, ça s’est fini le jour où il a assassiné mes parents, tout ça dans un rire grotesque et moqueur. Je m’en souviendrai pour le restant de ma vie, c’est d’ailleurs ça qui maintient ma colère aussi forte et intense qu’au premier jour.
 
Le silence tomba à nouveau dans la tête de Logan avant qu’un rire gras et profond n’éclate dans son esprit.
 
« C’est ce que je voulais entendre ! » s’écria Ascalon d’un ton rieur. « Tu vas le faire mourir par ta lame, le faire souffrir, puis je prendrai ton âme et je pourrai enfin sortir de cette épée qui commence sérieusement à m’agacer. »
 
Ce fut au tour de Logan de rire, un rire sadique et impatient, au bord de la folie. Cela ne dura qu’une fraction de seconde avant qu’il ne reprenne son visage normal, neutre et pâle, mais cela avait amplement suffit pour convaincre son épée de son désir de vengeance et que rien ne le ferait reculer devant ses désirs de démence.
 
- En attendant, je ne sais toujours pas où il se situe, s’exclama Logan avec une pointe d’agacement. Et puis, avant de te réjouir, je te rappelle ce que tu m’as dit : rien ne nous assure qu’ils savent quelque chose. Donc attendons plutôt de voir où cette piste va nous mener avant de trop s’aventurer dans le futur.
 

Son regard flâna ensuite sur les étendues de la forêt de Green Arrow et sur ce coucher de soleil, qui paraissait presque être rouge sang. A cette seule pensée, son corps frémit d’envie. Une envie de sang.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : Joueuse
Localisation : Partout à la fois...
Exp : 3125

Messages : 1003
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Rencontre entre le Feu ardent et le Froid glacial [PV : Seyren Windsor]

MessageSujet: Re: Rencontre entre le Feu ardent et le Froid glacial [PV : Seyren Windsor] Sam 15 Mar - 7:45
Le royaume des elfes sur Midgard est une gigantesque forêt où l'Homme n'a jamais réussi à imposer ses droits. Et, ce n'est pas faute d'avoir essayé... Il y a bien longtemps, les humains tentèrent de conquérir les terres de GreenArrow mais, les esprits de la nature se montrèrent bien plus féroces que la plus aiguisée de leurs lames. La nature détruisait sans relâche chaque maison construite, effaçait chaque chemin tracé, refusait de laisser les récoltes pousser sur ses terres. Quand les elfes s'installèrent sur Midgard, à l'inverse des Hommes, GreeArrow et ses esprits de la nature les accueillirent à bras ouvert. Depuis que les elfes y sont installés, la forêt n'est plus aussi hostile pour les Hommes que jadis... à seule condition que les Hommes ne profanent pas ce qui ne leur appartient pas et, ce qui ne leur appartiendra jamais.

Les seuls bruits qui me parvenaient jusqu'aux oreilles étaient ceux des sabots de mon destrier, martelant violemment le sol dans sa course ainsi, que sa respiration qui se faisait de plus en plus saccadée. Il n'y avait nul autre bruit à entendre, un calme religieux régnait sur toute l'immensité de la forêt. Si je ne m'étais jamais senti à l'aise sur GreenArrow et ses forêts enchantées, Svardi quant à lui, ne faisait pas la fine bouche. Une forêt était pour lui une forêt. Cela faisait si longtemps, que l'étalon noir ne s'était pas ainsi élancé dans une course contre le vent, qu'il semblait particulièrement heureux. Je partageai en silence sa joie en le laissant aller à sa guise et à toute allure, sentant les muscles puissants de la bête travailler sous moi. Le soleil commençait déjà à se perdre dans l'horizon lorsque nous nous arrêtâmes enfin prêt d'une rivière.

Ah, qu'est-ce que je fichais dans les contrées verdoyantes de GreenArrow ? J'étais en mission figurez-vous mais, celle-ci était si hasardeuse et désespérée que ses chances de réussite en étaient hilarantes. En somme, je me contentai d'obéir bien que, je n'avais aucunement foi en le commandement reçu. Nous avouerons que chercher des individus cachés dans un royaume entièrement fait d'infinie forêts... C'était comme chercher une aiguille dans une meule de foin et, soyons honnêtes, je n'ai jamais eu cette patience. Qui plus est, nous n'étions qu'une dizaine de chevaliers à s'être lancés dans cette aventure et, quand bien même nous nous étions divisés, nos chances de retrouver les hors-la-loi étaient faibles, voir inexistantes. Hors la loi... Cela sonnait creux mais, j'ignorai parfaitement ce qu'on pouvait reprocher à ces filous. On avait jugé bon de ne pas m'en parler, ni à moi, ni aux autres soldats. Laissant mon cheval brouter et boire à sa guise, je m'étais assis dans l'herbe, en profitant moi aussi pour avaler quelques victuailles.

Il y avait quelque chose de lugubre dans cette forêt. L'air était anormalement lourd et ce silence... Abandonnant l'oignon que je m'apprêtais à croquer, je m'étais subitement levé, comme en proie à une révélation. J'avais bon me concentrer encore et encore, je n'entendais ni oiseaux, ni insectes. Je n'avais pas non plus le souvenir d'en avoir croiser, ne serait-ce qu'un seul, en chemin. Incertain quant à ce que je devais comprendre de cette anomalie, j'étais resté droit sur mes deux jambes, les poings serrés et mes sens aiguisés en alerte. Puis, j'entendis distinctement quelque chose. Rien à voir avec un animal, c'était des voix, des voix humaines ! Heureux comme un enfant sage à qui on venait de promettre un nouveau jouet, je m'étais accroupis derrière un buisson, me concentrant sur mon sens de l'ouïe. Si je n'arrivais pas à comprendre la significations des mots et des phrases que ces gaillards s'échangeaient au loin, je pouvais néanmoins distingués différentes voix. Il y avait peu de chance que ce soit mes frères d'armes. Les fameux filous, peut-être ?

- « La chance sourit toujours aux plus audacieux. »
Souriais-je en tirant mon épée du fourreau accroché dans mon dos.

Svardi était un cheval de guerre et, je n'avais aucune crainte à le laisser seul derrière-moi. Celui-ci n'irait pas bien loin et, je pourrais toujours revenir plus tard sur mes pas pour le récupérer. Profitant de la naissance de la nuit et du voile sombre qu'elle étendait sur les bois, je me déplaçais furtivement entre les arbres et les buissons, avançant progressivement vers la provenance des voix, l'épée au clair.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : Vengeresse
Exp : 1552

Messages : 45
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Rencontre entre le Feu ardent et le Froid glacial [PV : Seyren Windsor]

MessageSujet: Re: Rencontre entre le Feu ardent et le Froid glacial [PV : Seyren Windsor] Mar 24 Juin - 0:05
Des voix faibles, un rire, quelques bruits faibles suffirent à réveiller lentement le chevalier. Toutes ces années d’entraînement avaient développé son ouï, même et surtout endormi, de manière hallucinante, ce qui lui était à la fois très pratique et très fatigant lorsque le planché se met à grincer avec seulement un effleurement de plume. Levant ses bras vers le ciel pour s’étirer un peu, il prit une grande inspiration de cet air frais et s’empara de sa petite gourde d’eau dans laquelle il prit quelques gorgées d’eau.
 
Avec discrétion, il rangea tous ses affaires et s’apprêta à partir dans la nuit presque totalement noire, lui montrant qu’il n’avait dû dormir que quelques minutes après le coucher du soleil. Il s’agrippa à la première branche qui se présentait devant lui et commença sa descente vers la terre ferme, avec moins d’élégance que la première fois, vu ses muscles toujours endormis. Lorsqu’il atteignit finalement le sol, il remarqua que quelque chose clochait. Des bruits de pas, presque imperceptibles, se superposaient au différentes voix, dans la même direction. Au vu de la direction que prenait l’ombre, Logan se doutait qu’elle n’allait pas voir l’origine des voix par pure courtoisie. Cela-là le fit sourire une fraction de seconde, imaginant la surprise des protagonistes avant de se faire tuer l’un après l’autre sans pouvoir réagir.
 
Tandis que le chevalier se mettait en marche furtive afin d’éviter de se faire repérer, la forêt l’enferma dans un voile noir, d’où il était difficile de discerner même un seul de ses doigts de pied. Il ne pouvait que se fier aux bruits qu’il entendait, essayant quand même d’éviter au mieux les racines qui sortaient du sol et les branches tueuses qui agressaient son visage. Après seulement quelques instants de marche, il sentit la présence d’un cheval – du moins, l’odeur – et se contenta de le contourner, afin de ne pas être senti par la bête.
 
Sa marche se continua sans d’autres embuches, si ce n’est encore la nature qui le bloquait par hasard ou qui créait un arbre juste à l’endroit où il voulait passer, jusqu’à ce qu’il arrive à distance d’un endroit illuminé, d’où l’on entendait plus que les voix qui s’esclaffaient. Logan s’arrêta quelques secondes, encore, pour réévaluer la situation actuelle, afin de ne pas tomber nez à nez avec des gardes de ce groupe inconscient ou encore pire avec le genre d’assassin, qui semblait pourtant s’être volatilisé.
 
- Dis, murmura Logan, tu penses que ce sont… ?
 
« J’espère, en tout cas » répondit Ascalon, avec une impatience palpable. « Car je me doute que tu ne me dégaineras pas tant que tu ne seras pas sûr et certain que ce sont eux »
 
Le chevalier sourit légèrement à cette déclaration.
 
- En effet, oui, tu comprends vite, se contenta-t-il de répondre.
 
Ne perdant pas plus de temps à dialoguer avec son épée, Logan se remit en route, plus vite cette fois-ci, afin de clôturer cette histoire au plus vite.
 
En à peine quelques secondes, il se prit un obstacle, mais qui ne ressemblait pourtant pas à un arbre. C’était plus petit, déjà, et assez dur, comme de l'acier, ce qui ne fut pas agréable à se prendre sur la tête. Logan prit à peine le temps de réfléchir sur ce à quoi il s’était cogné.
 
 
- Oh, dit-il simplement en soupirant intérieurement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : Joueuse
Localisation : Partout à la fois...
Exp : 3125

Messages : 1003
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Rencontre entre le Feu ardent et le Froid glacial [PV : Seyren Windsor]

MessageSujet: Re: Rencontre entre le Feu ardent et le Froid glacial [PV : Seyren Windsor] Ven 4 Juil - 3:18
La lune était timide cette nuit-là. Le plafond naturel des arbres n'aidait en rien la lumière à pénétrer les bois. Mes yeux avaient bon s'habituer à la pénombre, je ne voyais pas plus loin que le bout de mon nez. C'était là une chance. Je n'avais pas besoin de chercher à bien me cacher pour approcher le groupe d'hommes, la nuit s'en chargerait pour moi. Et, en étant honnête avec vous, je n'étais pas très discret avec ma carrure de géant... J'avais réussi à m'approcher assez du groupe pour entendre quelques brides de conversations. Ces gaillards parlaient d'un butin... D'un sacré butin.

Les truands que je cherchais ou, de simples voleurs ? Quoi qu'il en soit, en tant que chevalier d'Asunia, je devais m'en occuper. Le passage d'un nuage étant achevé, la lune en avait profité pour éclairer de sa lumière argentée les cinq hommes qui composait le groupe de hors-la-loi. J'avais porté ma main droite à la garde de la 9K dans mon dos, prêt à saisir ma chance quant, tout à coup, quelqu'un me percuta de front. Un sixième homme ?!

Sa silhouette m'était apparue presque aussitôt la collision et, je pouvais distinguer un homme à la carrure haute mais fine. De toute évidence, il ne pouvait pas être l'un des chevaliers de la Capitale en mission dans cette foutue forêt. Il ne portait pas l'armure réglementaire. En guise de salutation, je l'avais vivement repoussé du pied, dégainant mon épée dans un grincement sourd de métal. J'allais devoir m'en débarrasser rapidement avant, qu'il ne m'annonce aux autres crétins. Si je perdais l'élément de surprise, je serais vite débordé sous le poids de six adversaires à la fois...

Prenant appuis sur mes pieds et durcissant les muscles de mes bras, j'avais chargé brutalement dans la direction du pauvre gars, prêt à lui tailler un bras ou une jambe, cela détendrait de mon humeur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : Vengeresse
Exp : 1552

Messages : 45
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Rencontre entre le Feu ardent et le Froid glacial [PV : Seyren Windsor]

MessageSujet: Re: Rencontre entre le Feu ardent et le Froid glacial [PV : Seyren Windsor] Dim 6 Juil - 8:12
Il aura fallu un seul et unique coup de pied. Tout le corps de Logan fut propulsé un mètre plus loin et la collision avec le sol arrêta sa respiration pendant quelques secondes. Après quelques instants seulement, son corps se remit en synchronisation avec son esprit et il peut bouger et réfléchir librement à nouveau. La situation devenait dangereuse, voire mortelle, simplement à cause d’une faute d’inattention. Le chevalier se maudit intérieurement et roula plusieurs fois sur le côté pour éviter les coups de son assaillant, qui avaient l’air d’être un vétéran dans le métier.
 
« Logan, tu n’as qu’une seule chose à faire » lui dit Ascalon avec un ton à la fois rieur et impatient, d’où l’on pouvait presque imaginer son sourire satisfait.
 
Le chevalier siffla entre ses dents en entendant ses paroles. Il ne voulait pas dégainer Ascalon, du moins, pas tout de suite, ou bien il y aurait une effusion de sang, autant pour lui que pour l’assassin ou bien les bandits qui rappliqueraient aussi vite que possible.
 
- Seulement si tu tentes le dialogue avant tout, murmura Logan d’un ton neutre qui ne trahissait aucun doute.
 
L’épée ne répondit pas, mais le jeune homme connaissait la réponse. Elle n’avait pas le choix ; c’étaient les ordres.
 
D’un geste habile de la main, le chevalier dégaina son arme, faisant resplendir un long voile argent et de la poussière blanche tout le long de la lame, créant une explosion silencieuse et bleutée. Les yeux  du chevalier virèrent en un bleu si clair qu’il en devenait surnaturel. Son visage changea d’une expression neutre à un sourire mauvais et pernicieux, mais qui restait pourtant caché par l’obscurité qui entourant les deux personnes.
  
- Qui es-tu et qui viens-tu faire là ? demanda Ascalon, silencieusement, avec la voix de Logan, tendant son épée vers son adversaire, avec un air grave. Nous sommes à la poursuite de ces bandits depuis des jours et nous avons besoin de leurs parler, et pas question qu’un assassin vienne les tuer sans que nous puissions les interroger.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : Joueuse
Localisation : Partout à la fois...
Exp : 3125

Messages : 1003
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

Rencontre entre le Feu ardent et le Froid glacial [PV : Seyren Windsor]

MessageSujet: Re: Rencontre entre le Feu ardent et le Froid glacial [PV : Seyren Windsor] Jeu 7 Aoû - 14:01
- « Qui es-tu et qui viens-tu faire là ? Nous sommes à la poursuite de ces bandits depuis des jours et nous avons besoin de leurs parler et, pas question qu'un assassin vienne les tuer sans que nous puissions les interroger. » Avait-il lancé.

A la lueur de la lune, je pouvais apercevoir son regard aussi tranchant que l'acier qui me toisait depuis la pénombre. « Nous » ? Il n'était donc pas seul... J'avais jeté quelques regards furtifs à droite et à gauche, ne remarquant pas l'ombre d'un chat. J'allais devoir doubler de vigilance. Si ses complices venaient à m'attaquer par surprise, je me retrouverais dans une sale posture... Néanmoins, le gaillard face à moi ne semblait pas faire partie des voleurs. Il avait tout autant intérêt que moi à ne pas faire trop de bruit, au risque d'attirer leur attention. Je ne m'étais pas permis de sous-estimer l'homme face à moi, aussi petit était-il face à ma carrure taillée pour la guerre. Son épée ne semblait pas être banale et, la lueur qui s'en dégageait ne me présageait rien de bon...

- « Un assassin ? Tien donc, moi qui pensais que la foi et la justice couvraient tous les crimes... » Répliquais-je sèchement en tournant autour de lui, l'obligeant à faire de même afin de ne pas créer d'ouverture. - « Ces filous sont recherchés par Asunia, j'ai pour mission de récupérer ce qu'ils ont dérobés. » Expliquais-je brièvement. - « Le code de la chevalerie m'oblige à me présenter au cas où nous aurions à nous affronter. Je suis le Seigneur chevalier Seyren Windsor, XIIème du nom. » Dis-je en m'arrêtant soudainement pour lui faire face avec honneur.

J'avais enfoncé mes pieds dans la terre, prenant appuis sur les muscles de mes jambes, prêt à bondir à la première occasion, tel un fauve sur sa proie. J'ignorais qui il était, qui ils étaient. Je ne pouvais pas faire rouler la tête du premier venu sous le prétexte qu'il m'avait bousculé... Mais, je n'avais pas de temps à perdre avec lui. Les bandits étaient-là, sagement prêts à être cueillit !

- « Pourquoi souhaites-tu interroger ces hors-la-lois ? En as-tu après ce qu'ils ont dérobés ? » Demandais-je finalement.

Je lui accordais là une chance de ne pas devenir mon adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Rencontre entre le Feu ardent et le Froid glacial [PV : Seyren Windsor]

MessageSujet: Re: Rencontre entre le Feu ardent et le Froid glacial [PV : Seyren Windsor]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un froid glacial [Pv au 1° étalon]
» JEUDI 25 OCTOBRE 2012
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[- Midgard -] :: [ Midgard ] - Terres des hommes :: GreenArrow-