avatar
Sexe : Masculin
Humeur : Souriant
Localisation : Royaume de la pluie
Exp : 1043

Messages : 5
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

[Forgeron] Dodall Dorbert

MessageSujet: [Forgeron] Dodall Dorbert Sam 6 Sep - 14:26
Midgard

--- Personnage...

  • Nom : Dodall
  • Prénom : Dorbert
  • Sexe : Mâle
  • Âge : 53 ans
  • Race : Nain
  • Classe : Forgeron


  • Magie & Armes :

-Son marteau de forge qu'il utilise comme arme de combat rapproché.
-Une hache d'arme naine pour tout ce qui requiert plus grande allonge.

  • Stats : (15 étoiles à distribuer)

Vitalité
Attaque
Magie 
Déf. Physique
Déf. Magique 
Vitesse 

  • Caractère :

Dorbert Dodall est un voyageur né, son coeur ne bat que pour l'aventure et la découverte de nouvelles choses. D'une nature calme et plutôt introvertie pour un nain il n'en est pas moins quelqu'un d'amical qui a tendance à s'attacher assez rapidement aux gens mais hélas il a peur, peur d'une chose ; de trop s'attacher, de perdre quelqu'un qu'il aime ou apprécie et donc, aussi vite est-il arrivé dans votre vie, il en repartira avec un sourire triste, prétextant que la route l'appelle.

Solitaire et peu bavard de premier abord il n'en apprécie pas moins la compagnie d'autres gens, qu'importe leur race car celui-ci n'a point de préjugés. Il n'a cependant pas trop de répartie et le sang chaud ; conséquence d'une vie de cadet dans une famille bien trop nombreuse pour qu'il puisse s'y tailler une place.


Dorbert voyage encore et toujours, ses petites jambes habituées à avaler les kilomètres sans trop le lui faire sentir tandis que le lourd paquetage sur son dos lui rappelle qu'un jour il devra se poser quelque part, mais pas maintenant ! Son coeur bat aussi pour la forge, un art qu'il a apprit à maîtriser au fil des années et qui lui offre un minimum de stabilité. S'il parle peu, il pense beaucoup mais préfère les actes aux paroles.

Les vantards le dégoûtent mais il n'est pas moqueur pour autant. Il préfèrera regarder d'un air critique la personne se vanter sans mots-dire tout en dégustant une bonne bière brassée avec soin et amour. Cependant Dorbert est bel et bien un nain ; possessif, ses objets sont à lui et à personne d'autre. Il ne partage pas et compte chaque sous, la fiabilité et la perfection sont mots d'ordres même s'il apprécie quand même la franche rigolade que celle-ci soit sous une forme d'humour ou l'autre.

Question religion Dorbert croit aux dieux, il croit au Ragnarok ( qui ne le ferait pas après tout ? De mémoire de nain une bonne grosse guerre était là il y a peu ! ) et il se tien prêt. Prêt à défendre sa vie et celle de ses amis marteau ou hache à la main.

  • Physique : Les nains, vous voyez ? Mais si, ces petits êtres n'ayant pas d'autre centre de gravité que l'entièreté de leurs corps et qui portent la barbe. Ah voilà, oui, ça ! Pour faire simple et concis Dorbert est un nain il n'est donc pas de haute taille mais culmine tout de même fièrement du haut de son mètre quarante ( si vous lui posez la question il vous dira que ce sont les autres races qui sont trop grandes et que lui a la taille idéale ) pour ses 78 kilos, car oui ; les nains sont lourds. Si ce n'était pour une ossature à en faire pâlir un gorille et des muscles noueux, qui vous font vous demander comment il est possible de mettre autant de viande sur une carcasse, les nains pourraient, peut-être, peser un poids plus ''normal'' au niveau ratio, si l'on fait sans compter la barbe et la taille du nez. Mais soit ! Passons et revenons en à Dorbert ! Dorbert donc, possède un visage en accord avec sa personalité d'ours ; des cheveux touffus et sauvages d'un brun sombre qui semblent ne pas trop savoir dans quel sens pousser, sont noués, du moins pour l'avant histoire qu'ils ne soient pas devant ses yeux, en tresses enserrées dans des tubes de bronze, des oreilles rondes et larges dépassent de sa crinière prouvant peut-être que celui-ci possède une ouïe excellente ou tout simplement pour statuer une bonne fois pour toutes qu'il est un nain.

     Des arcades costaudes surmontées de gros sourcils et renfonçant de petits yeux d'un brun noisette, enfin pour son oeil droit car le gauche est barré d'une cicatrice, le globe abîmé est recouvert d'une petite pellicule blanche lui donnant un reflet bleuté. Ça lui donne un certain charme si ce n'est du fait que cela le rendre borgne. Un nez en sommes toutes bien dessiné pour un nain ; pas une grosse patate qui mange son visage mais un nez droit, légèrement bosselé avec des narines larges, il est d'ailleurs dit que le nez des nains a de grosses narines pour leur permettre de sentir l'or, vérité ou non, ils ont des narines et des belles. Ses traits sont tirés, rendus secs par le travail à la forge et ridés par des expressions de concentration mais aussi de méfiance et de mécontentement. Dorbert semble toujours avoir la mine maussade même lorsqu'il rit mais ce n'est pas sa faute, il est ainsi fait.

     Une bonne grosse barbe à la naine mange le bas de son visage, sous des pommettes hautes mais quelque peu plates ; la moustache est large, épaisse, serrée par des anneaux de bronze pour l'empêcher de se promener un peu partout tandis que la barbe en elle même est laissée libre ; touffue, immense même ! Celle-ci tombe jusqu'à un peu avant son sternum ce qui n'est pas rien.

     Maintenant à part des bras comme des troncs et un physique épais typique de nain et de forgeur de métal il ne reste plus grande chose à dire. Son bras gauche est constellé de tatouages montrant qu'il a beaucoup voyagé au cour de sa courte vie ( pour un nain ) ; ici une enclume sur le deltoïde entourée d'entrelacs compliqués et géométriques, sur le biceps se côtoient marteaux et haches croisées toujours entrecoupées de ces mêmes entrelacs qui semblent donner une cohérence au tout. L'avant-bras quant-à lui est un assemblage de runes naines qui peuvent se traduire par ; son nom, sa profession, ses amours mais aussi des voeux de chance et de force. Pour finir, ses doigts courts et épais sont, pour la main gauche, tatoués de runes ; une par phalange et se lisant comme ; “ Force, Fierté, Robustesse, Dextérité et enfin mais pas des moindres ; Artisan.”



  • Thème : https://www.youtube.com/watch?v=p-P-jF1-4bg Omnia - Pagan Polska.
  • Adore : Les tavernes, les voyages, la forge, l'or et la bière.
  • Déteste : Les imbéciles, les vantards, les ruisseaux et rivières, le cidre et les chevaux.


  • Histoire :


Dorbert le voyageur, Dorbert le forgeron itinérant. Voilà ce qu'il était à présent et ce depuis des années. Pour tout dire depuis qu'il avait quitté son étouffante famille en maison de Duncaïn ; que Ragnarok les emportes !


Il était le dernier de nombreuses portées ce qui lui avait valu, lorsqu'il était encore chez lui, d'être écrasé par ses nombreux frères et soeurs. Créant à la place d'un nain plutôt jovial et amical, voir fort en gueule, un être plus réservé et analytique. Qui plus est en ce qui concernait l'héritage il pouvait oublier ; il était le douzième de tout les marmots, le petit dernier, l'inutile, le superflu. Mais avec cela venait un avantage indéniable ! Une chose que sa famille ne connaîtrait jamais ; la liberté, le pouvoir de tracer sa propre route à même le sol, de creuser dans l'âpre roche du destin.




Le jeune Dorbert était un érudit parmi ses pairs pour la simple et bonne raison qu'il passait son temps à lire, seul dans l'un des nombreux paysage désolé de Duncaïn. Les nombreuses forteresses, témoignages inutiles de robustesse pour des guerres qui jamais ne viendraient parsemaient l'horizon et lui seul semblait voir la futilité de telles créations monumentales. Dorbert n'était pas maçon dans l'âme, certes la pierre avait une certaine vie mais il n'appréciait pas qu'il faille la tailler, la détruire pour construire.


Le métal était vivant... il se tortillait, se pliait à la volonté du forgeron qui de son marteau et de ses tenailles façonnait une chose magnifique et mobile. Non pas un tas de roches posé et immuable mais une arme ou même un chaudron ; l'objet fait avait une vie, acquièrait une âme ! Il avait alors posé son livre en prenant connaissance de ce simple fait ; il était fait pour modeler le fer... l'acier... le bronze...




“Ragnarok t'emportes, maudit !”
Il grogna comme pour accentuer ses paroles déjà violentes tandis que ses poings étaient serrés de colère. Dorbert n'avait jamais eu énormément de répartie ; ses frères et soeurs avaient bien fait leur travail en l'écrasant. Mais là où sa langue s'avérait incapable les poings prenaient le relais et il comptait bien apprendre à ce foutu Moigrtm qu'on ne se moquait pas impunément de Dorbert Dodall. Il était fier de son nom même si pour un non Nain celui-ci avait des sonorités amusantes. Le sourire sur la face de l'humain finit de lui chauffer les sangs et il se jeta tête la première sur cet abruti, son front s'enfonçant dans le ventre de celui-ci pour expulser l'air de ses poumons...




Il se tenait assis sur lui maintenant, les enclumes qu'étaient ses poings s'abattaient sans ménagements sur la chair molle du visage jusqu'à ce qu'il entende un craquement et un cri de douleur. Chaud... liquide... il renifla et pointa son index courtaud devant le nez brisé de l'homme, la voix bourrue du nain s'élevant dans l'air avec la colère de Thor sur son enclume.


“Moques toi ! Vas-y bougre d'abruti ! Moques toi encore de mon nom !”


Il avait les yeux exorbités, un petit cercle de curieux s'était assemblé autour des deux pugilistes, ou plutôt du pugiliste et du sac de frappe, et il lança un regard circulaire, serrant les dents tandis que ses lèvres étaient retroussées sur celles-ci lui donnant l'air d'un animal sur le point de mordre. Il se releva non sans mettre un dernier coup de patte dans les côtes du moqueur avant de s'adresser à la petite foule.


“Qu'est-ce que vous regardez ?! Retournez à vos foutues tables !”


Comme un seul homme les gens obéïrent, discutant entre eux du piètre combat qui s'était déroulé sous leurs yeux. Quelques uns avaient des sourires moqueurs, d'autres étaient hilares, d'autres encore tellement ivres morts qu'il ne comprenaient tout simplement pas ce qui se passait. Dorbert soupira et passa une main sur son visage ramenant des cheveux sauvages vers l'arrière.
Il n'avait que trop vécu cette situation, ces foutus humains étaient incroyablement stupides et trop sûrs d'eux. Quoi parce qu'il était de petite taille par rapport à eux il n'avait aucune force ? N'avaient-ils point vus ses bras presque aussi épais que leurs torses ? Non, les humains étaient bêtes. Peut-être était-ce la faute à la jeunesse de leur espèce...




Il se retourna pour sermonner à nouveau le nez brisé et rencontra une dague. La douleur fut cuisante, le sang jailli de la plaie tandis qu'il entendait le bruit moite de la respiration de l'autre qui avait les sinus engorgés de sang et de mucus. Il tituba tandis que l'autre essayait de s'exprimer sous la masse mouillée qui encombrait maintenant sa gorge et ne produisait qu'un gargouilli. Il vit rouge. Sa main se porta à son marteau et sa gorge se déploya dans un cri bien connu ;


“NYR GRUND MOIGRTM !”


L'arme fit plier l'articulation dans un sens contraire à la nature et le grand échafaud qu'était l'humain au nez brisé s'effondra au sol. Il se jeta sur lui une nouvelle fois, sa main gauche saisissant le sol et il leva la masse qu'était son marteau de forgeur de métal, les dents serrées, des filets de bave coulant d'entre ses dents il cligna des yeux devant le regard apeuré.




Et les secondes s'égrainèrent, une... deux... trois... quatre... cinq... six... il poussa un grognement et lui releva le buste en tirant sur son col pour le regarder bien en face tout en se rendant compte qu'un seul de ses yeux était fonctionnel. Il le fixa deux secondes avant d'envoyer son large front dans le crâne de l'abruti pour le sonner.


Voilà comment il avait obtenu cette cicatrice à l'oeil gauche. Et tandis qu'il rangeait son marteau et demandait où il pouvait trouver un guérisseur il savait que cette plaie ne serait que l'une parmi tant d'autres dans une vie de voyages et d'aventures. Que Fenrir se réveille ! Que le soleil disparaisse et que le ciel s'ouvre, que les ombres sortent des enfers il les accueillirait son marteau à la main car il savait au fond de lui que nul ouvrage de pierre ne pourrait prévaloir lorsque Ragnarok viendrait, seul le fer pourrait compter, seul le fer brandit par une main sûre et ferme pourrait triompher !






Les années étaient passées, au fil du temps et du voyage il avait acquit certaines compétences bien utiles. Il savait maintenant marchander de façon plus que correcte pour offrir ses services, avait lié des contacts avec bien d'autres personnes de quelque race qu'elles soient ; il n'avait pas de préjugés. Il avait aussi bataillé, certes point de collines couvertes d'hommes en armures mais des rixes ou des bandits mais surtout il avait fait tant de rencontres ! Dorbert avait eu quelques amours, fugaces, brefs mais intenses. Mais il ne pouvait s'attacher, se fixer à un endroit... rester trop longtemps dans un même paysage lui rappelait avec effroi ses journées en solitaire en Duncaïn, son coeur battait pour qu'il parcourt le monde aussi ses petites jambes s'y mettaient-elles. Toujours en marche, encore et toujours sur les routes avec son paquetage son marteau et sa hache d'arme, jamais sur le dos de quelque animal que ce soit car il n'aimait point les chevaux. Ils n'étaient pas aussi fiables que les jambes d'un nain ! Et puis... et puis...


Il fallait l'avouer. Dorbert était un être esseulé de force, une créature solitaire qui parcourait le monde à la recherche de sourires et de poignées de mains. De rire et de franches discussions mais dont la peur de s'attacher le poussait toujours à partir. A dire au revoir sachant qu'il ne reviendrait sans doutes jamais.




Et son dernier périple le mena en des terres lointaines et hostiles, là où le soleil brillait avec l'éclat froid de la glace et où le paysage lui même vous crachait dessus, au loin se trouvait une immense forteresse sortant du sol comme la dent de quelque dragon gigantesque. Utguard. Il forgeait pour ces gens ; un acier nain de qualité et tandis que son coeur battait au rythme du marteau et du soufflet il songeait déjà à reprendre la route. A repartir parcourir le monde et peut-être un jour trouver un endroit qui lui intimerait de rester, dont la voix serait plus forte que son désir de marcher sur des routes parcourues par tant d'âmes mais pourtant si désertes...


Dorbert Dodall avait envie de trouver cet endroit un jour. Il le voulait tout au fond de lui mais il ne pouvait cependant pas s'empêcher d'avoir peur. Le monde était un endroit pavé de merveilles mais aussi d'horreurs.


 

Midgard

--- Joueur...

  • Pseudonyme ou Prénom : Klob – Sam. C'est au choix, je répond aux deux !
  • Âge & sexe : Novembre 1991, actuellement 22 révolus. Sexe Masculin.
  • Expérience Role Play : J'ai commencé très tôt le Rôle Play, tout d'abord sur Caramail ( par conséquent par Chat ) avant que celui-ci ne ferme et migration sur smail pour quelques années. C'est un ami qui m'a initié ( j'étais alors encore bien jeunôt ) aux forums Rp à proprement parler. Tout d'abord les Rps de quelques lignes avec des fautes d'orthographes et des personnages un peu bourrins mais au fur et à mesure des années j'estime, sans vouloir me vanter bien entendu, avoir bien saisi comment jouer un personnage et le manoeuvrer pour créer des Rps agréables et ayant du contenu pour mes partenaires d'écriture. Plutôt que de donner un chiffre ( sait-on jamais si je suis parmi vous pour de longues années ! ) je vais donc vous donner de la date, le calcul sera fait pour vous ( quelle clémence ! Je sais, je sais ) mais prenez compte que le dit résultat dépend de la date de l'écriture de cette fiche. Ainsi donc j'ai commencé le Rp à 8 – 9 ans, j'en ai maintenant 22 révolus ( je suis de novembre 1991 ), je roule donc ma bosse depuis un petit moment mais mes Rps ne sont pas parfaits pour autant ! La perfection n'étant pas humaine je ne puis que m'incliner et crier face à la méchanceté de notre piètre espèce humaine de ne pouvoir faire de sublimes Rps en toutes circonstances ! Trèves de plaisanteries ; Le médiéval fantastique c'est toute ma vie, les rps Med-Fan de qualité sont rares et j'essaye toujours, lorsque je trouve un forum digne de ce nom, de tenir des délais acceptables et de faire le maximum de réponses en un minimum de temps sans pour autant sacrifier la qualité. J'avoue cependant qu'il m'arrive, comme tout le monde, d'avoir un petit coup de mou de temps à autres mais ceux-ci ne durent généralement pas trop longtemps. Cependant, c'est la première fois que je suis sur deux forums en même temps ( celui-ci comptant comme second), généralement je suis un joueur assez “exclusif” mais tentons voir ! Ce forum me tente et j'espère y passer de longues et heureuses années d'écriture en votre compagnie !
  • Code secret de la charte de Midgard :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : Joueuse
Localisation : Partout à la fois...
Exp : 3065

Messages : 1003
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

[Forgeron] Dodall Dorbert

MessageSujet: Re: [Forgeron] Dodall Dorbert Dim 7 Sep - 1:21
Bonjour et bienvenu sur Midgard !

Tu es en quelque sorte un vétéran du RP pour avoir commencé sur Caramail ! :o

Concernant ta fiche, il manque juste 'Arme et Magie' (et ce, même si tu n'utilises pas de magie ou que l'arme de ton personnage semble ordinaire).

Au plaisir de te lire !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : Souriant
Localisation : Royaume de la pluie
Exp : 1043

Messages : 5
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : 1
Grade : D
Joyau(x) : 100

[Forgeron] Dodall Dorbert

MessageSujet: Re: [Forgeron] Dodall Dorbert Dim 7 Sep - 12:33
Grand merci pour cette bienvenue !

Je dois avouer qu'il me fait grand plaisir de voir un forum fantasy avec un contexte intéressant ( c'est de plus en plus rare ces derniers temps ).

Mais en plus ; VOUS AVEZ DES NAINS ! Alors là j'adopte, j'adhère !

Trêve de plaisanteries ; la fiche est désormais terminée, j'ose croire qu'elle conviendra à vos critères !

Une bonne journée/soirée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sexe : Masculin
Humeur : Impassible.
Localisation : Arbre de l'Yggdrasil.
Exp : 1211

Messages : 21
Who am i !

Feuille personnage
Niveau : ???
Grade : S
Joyau(x) : 100

[Forgeron] Dodall Dorbert

MessageSujet: Re: [Forgeron] Dodall Dorbert Lun 8 Sep - 7:48
Nous avons un Nain ! Un autre que le mien ! Si c'est pas fantastique, fabuleux, magnifique ! Et ce n'est pas par manque de compatriotes que j'ai la validation facile.

Bluffé, soufflé, sur le cul - si on me pardonne l'expression. Je suis fan. J'adore, j'adore, j'adooooore ta plume. Je pense que vu la richesse présente dans toute la fiche, demander plus de précisions pour Armes&Magie, ce n'est pas, mais absolument pas nécessaire, juste un détail ! Au plaisir de pouvoir te lire et, qui sait, RP avec toi - entre nains, il faudra bien organiser une petite rencontre !

Fiche Validée.




Tout d'abord, bienvenue sur Midgard Invité.
Que l'inspiration t'accompagne tout au long de ton parcours.

Ce que tu dois faire, après la validation de ta fiche, débute par compléter ta « Feuille personnage » qui se trouve dans ton profil. Ceci sera un court résumé de ton personnage, ce qui permettra aux joueurs, en quelques clics, de connaître des informations basiques le concernant. Pour plus de détails, il devra faire référence à ta fiche.

♦ Les quelques topics essentiels ♦

Notre gentil staff ainsi que d'autres membres ont pris le temps de réaliser divers sujets dans le but de t'aider dans ta progression sur le forum. Il t'est chaudement recommandé de les lire pour accélérer ton intégration au sein de la communauté.

Créé par Ulrich Leodenor, il est le topic incontournable si tu commence l'écriture. Il comporte de nombreux conseils avisés, ainsi que des astuces fort pratiques ! Ne passe pas à côté !

Vous avez beau avoir déjà créé votre personnage, les règles de la magie s'appliquent aussi InRP.

Les joyaux ne sont pas de l'argent, c'est expliqué explicitement ici !

Qu'est-ce que la réputation ? Topic explicatif posant les règles de cet outil se voulant être un moyen de valoriser les plus belles plumes.

Un contenu en constant développement pour vous fournir des informations sur certaines races. A votre disposition également, un bestiaire, reprenant des créatures mythologiques ainsi que des informations sur les dieux de Midgard et bien d'autres choses !

♦ Ce que je dois compléter ♦

Pour faciliter et améliorer ton intégration à l'univers, compléter ces quelques sujets aidera tes partenaires, ainsi que toi même dans l'avancement de ton personnage !

Tu as certainement pu constater que nous possédons un petite phrase - citation - autre, sous le nom de notre personnage. Ta fiche ayant été validée, tu y as aussi droit ! Va voir, c'est juste là !

On entre dans le vif du sujet ! C'est ici que tu trouveras des compagnons de routes, des frères d'armes ... !

Ceci est obligatoire. C'est une manière d'ordonner son histoire de la façon voulue.


N'hésite pas à contacter le staff si jamais tu as la moindre question !
Bon jeu sur Rune Midgard, qu'Ases et Vanes te protègent.

Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

[Forgeron] Dodall Dorbert

MessageSujet: Re: [Forgeron] Dodall Dorbert
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Flosi, le forgeron nain
» Aaron Steiner, le Forgeron Onirique[Pas fini]
» William Turner, le Forgeron [Need a second validation]
» Sarkhan Vol, le Guerrier Forgeron
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[- Midgard -] :: [ Hors Jeu ] :: Fiches des personnages :: Anciennes fiches personnages-